Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Proligue

Tike arrive à Cherbourg, Gros file à Massy

, par Lanfillo

Crédit photo : Panoramic / K.Domas

Alors que la course au maintien a pris fin le week-end dernier en Proligue, les clubs enchaînent les annonces sur la composition de leur effectif. Le point sur les mouvements des dix derniers jours.

On commence à voir plus clair sur la composition des effectifs des clubs de Proligue pour la saison prochaine. Massy, qui a encore une chance d'évoluer dans l'élite suite à sa qualification pour les play-offs, a annoncé sa cinquième recrue pour la saison prochaine. Il s'agit d'Antoine Gros, l'arrière gauche de Billère. Formé à Besançon et passé par Grenoble, Gros, surtout utilisé en défense dans le Béarn, devra combler le vide laissé par Johann Caron, défenseur en chef des Massicois, qui prendra la direction de Saran la saison prochaine. "J’arrive avec beaucoup d’envie, a expliqué le nouveau venu sur le site de son futur club. Retrouver la joie de jouer en attaque et en défense car, à Billère, je suis beaucoup utilisé dans le secteur défensif, mais auparavant je pouvais couvrir les deux moitiés de terrain. Avec Thomas [Lefebvre], nous avons parlé du rôle que je pourrais avoir défensivement. Le départ de Johann Caron va laisser une trace dans ce secteur et je serai là pour aider à stabiliser cette défense. Johann Caron est irremplaçable ! Mais je ferai de mon mieux pour combler la trace d’un tel personnage dans ce club !" Gros a signé pour une saison et est le deuxième joueur de Billère à rejoindre le MEHB, après Corentin Boé.

Un deuxième Limougeaud à Cherbourg

Maximilien Tike (Limoges Hand 87)

Cherbourg, également qualifié pour les play-offs, a annoncé sa quatrième recrue pour la saison prochaine en la personne de Maximilien Tike. L'ailier gauche de 27 ans a signé pour trois saisons avec les Mauves. Passé notamment par Gonfreville et Vernon, Tike retrouvera la Normandie après avoir découvert la Starligue cette saison avec Limoges. Il continuera de porter les mêmes couleurs qu'Antoine Léger, lui aussi joueur du LH et futur arrière droit de la JSC. "Je suis content, je me rapproche de ma famille, mes amis et je retrouve Lucas Vanègue avec qui j’ai joué durant plusieurs saisons à Gonfreville, a déclaré Tike sur le site de Limoges. Le projet de la JS Cherbourg m’a plu et j’y ai adhéré. Le club se structure et évolue d’année en année avec pour objectif de viser une montée." Auteur de 29 buts en 22 matchs de Starligue cette saison, Tike apportera son expérience de l'élite à l'effectif de Frédéric Bougeant.

Du mouvement à Besançon et Strasbourg

Sacha Bouchillou (Besançon)

Besançon et Strasbourg ont assuré leur place en Proligue pour la saison prochaine, et ont également commencé à dévoiler les contours de leurs effectifs respectifs. Côté bisontin, le poste de pivot sera fortement renouvelé puisque, après l'annonce de l'arrivée de Jotham Mandiangu et du départ de Djuro Karanovic, c'est au tour de Sacha Bouchillou de quitter la Franche-Comté la saison prochaine. Le pivot de 25 ans formé à Ivry, qui a quasiment manqué toute la saison dernière sur blessure, a retrouvé du temps de jeu cette saison, notamment en défense. Il s'est engagé pour les deux prochaines saisons à Frontignan, en N1 élite. "C'est un joueur complet, tant sur le domaine offensif que défensif, il intégrera facilement un groupe composé de nombreux joueurs de sa génération", a expliqué son futur entraîneur Renaud Boulanger sur le site du FTHB.

Dans le même temps, le GBDH a annoncé une première arrivée sur sa base arrière en la personne de Victor Regnier. Le demi-centre belge de 20 ans quitte Dunkerque, son club formateur, sans avoir régulièrement figuré en équipe première, son seul but dans l'élite ayant été marqué la saison dernière contre Paris. Il aura l'occasion de véritablement lancer sa carrière professionnel au GBDH, aux côtés notamment de Brice Aillaud. L'arrière gauche, cinquième meilleur buteur de l'équipe avec 61 réalisations cette saison, a rempilé pour un an dans le Doubs. "Besançon est un club que j’ai toujours apprécié, à la fois pour l’image qu’il dégage mais également pour ses valeurs qui me sont chères, explique le joueur passé notamment par Billère. Après avoir discuté avec les dirigeants, j’ai été séduit par le projet qui m’a été proposé !" Aillaud est le deuxième joueur prolongé du GBDH, après Thibaud Arteaga, et fera donc partie de la troupe de Benoît Guillaume la saison prochaine. La doublure d'Arteaga sur l'aile droite est la dernière prolongation officialisée par le club bisontin : Andrea Prohaska a lui aussi resigné avec Besançon pour une saison supplémentaire.

Lukas Christin (Cherbourg)

Côté strasbourgeois, deux premières recrues ont été annoncées en ce début de semaine. Le jeune Malo Derouet a signé deux ans et va découvrir la Proligue la saison prochaine en Alsace. Issu du centre de formation de Cesson-Rennes, le joueur de 21 ans n'a pas joué avec l'équipe première cette saison mais était un cadre de l'équipe de N1. Arrière droit capable de jouer demi-centre, il renforcera la base arrière strasbourgeoise la saison prochaine, alors que Xavier Moreau va quitter le club pour Bruges (N1). Deuxième recrue annoncée, Lukas Christin retrouve la France après une saison à Differdange au Luxembourg. Le pivot de 28 ans est notamment passé par Cherbourg, où il a évolué deux saisons. Il renforce un poste où le jeune Pierre Weber, 18 ans, a compensé les absences des titulaires cette année. Weber ne poursuit pas l'aventure à Strasbourg et a signé pour deux saisons chez le voisin et rival de Sélestat. Strasbourg a annoncé que les noms de quatre autres recrues seraient dévoilées cette semaine.

Ioannou reste à Angers, D'Hondt quitte Sarrebourg

Bandjougou Gassama (Valence HB)

Nous avions déjà relayé les quatre premières prolongations à Valence (Sylvain Kieffer, Yoann Eudaric, Grégory Quintallet, Adrien Vergely), deux autres ont suivi il y a dix jours. L'ailier Maxime Arvin-Berod et l'arrière Bandjougou Gassama ont également décidé de poursuivre leur carrière dans la Drôme. Pour l'ailier formé à Montpellier et passé par Chartres, ce sera la sixième saison avec le VHB, dont il est également membre de l'encadrement du centre de formation. Gassama, lui, est arrivé l'été dernier en provenance de Vernon, et est un des atouts majeurs d'Eric Forets en attaque. Troisième meilleur buteur du club avec 86 buts en 19 matchs, il a resigné pour deux saisons supplémentaires avec Valence, tandis qu'Arvin-Berod a signé jusqu'en 2022.

Grigorios Ioannou (Angers). Crédit photo : Dominique Herguais

Sarrebourg et Angers, les deux clubs officiellement relégués de Proligue, sont dans le flou. En attendant une décision de la Ligue pour une potentielle extension du championnat de Proligue à seize clubs, ce qui leur permettrait de se maintenir sur tapis vert, les deux clubs ne peuvent pas avancer aussi vite que leurs collègues sur la constitution de leur futur effectif. Du côté de Sarrebourg, on a au moins appris que le jeune Antonin D'Hondt ne ferait plus partie de l'effectif de Christophe Bondant la saison prochaine. Le Meusien de 19 ans a découvert la Proligue cette saison, et regagne les niveaux amateurs la saison prochaine en s'engageant pour le Metz Handball. Angers, pour sa part, a annoncé que Grigorios Ioannou continuerait de porter ses couleurs la saison prochaine. L'ailier grec de 25 ans, meilleur buteur du club avec 85 buts cette saison, a prolongé d'un an avec le SCO. "Je suis heureux de prolonger, Angers SCO a un grand projet qui va se concrétiser d’année et en année, a souligné l'ailier droit dans le communiqué du club. Cette saison a été compliquée mais on veut faire mieux la saison prochaine. On veut se maintenir sportivement et viser plus haut. Personnellement, j’ai envie de m’installer vraiment dans ce club et faire une meilleure saison car je pense que je peux faire beaucoup mieux que cette année." Ioannou était arrivé en 2019 à Angers en provenance de Grenoble, et est devenu vice-capitaine du SCO cette saison.

Mickaël Georgeault

Prochain match TV

Orlen Wisla Plock

20:45

Mer. 21 Fév.

Montpellier HB

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
cochonne
cochonne
2 années il y a

Bonjour
Pierre Weber est un jeune talentueux qui quitte Strasbourg pour aller a Sélestat ou il jouera sans doute une année en N1.
Pourtant il y a un grand projet qui devrait mener le club á l'élite d'ici cinq ans á Strasbourg si j'en crois les dirigeants non ?
Le meilleur buteur préfère le projet de Bordeaux en N1, le meilleur jeune préfère le club voisin, ça sent bien la sérénité tout çá.
Mathias fait encore une saison puis sera recruté en LSL sans problème et aprés ?
Il n'y a pas de doute, on est en Alsace mais c'est sûr, on a un grand projet… en Proligue pour les vingt prochaines annėes si le handball Alsacien survit jusque lá…

fan_de
fan_de
2 années il y a

Pour Sélestat sans être un oiseau de malheur la pente n'est pas bonne:
saison 2017: 14° Ligue1
saison 2018: 3° Ligue 2
saison 2019: 8° Ligue 2
saison 2020: 10° au moment de l'arrêt
saison 2021: 11° actuellement mais peut aussi terminer 12° au vu des dernières sorties.
Je vous laisse deviner la suite…
Concernant Strasbourg je ne me prononce pas mais je trouve qu'ils s'en sorte tout de même pas mal cette saison.

cochonne
cochonne
2 années il y a
Répondre à  fan_de

Bonjour
Violet ou bleu, il n'y a pas de différence, le constat vaut malheureusement pour tout le monde.
Une rumeur courre ces derniers temps laissant à penser et le recrutement tendrait a la confirmer, que Sélestat aurait trouvé un peu de financement par un biais inatendu…attendons de voir.

fan_de
fan_de
2 années il y a
Répondre à  cochonne

Par les temps qui courent trouver des financements c'est plutôt une bonne nouvelle 🙂

Nos derniers articles

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x