Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EL (M) - 2nd tour

Montpellier file vers les poules

, par Zorman

Hugo Descat (Montpellier HB)

Chez lui, au FDI Stadium, Montpellier a su maîtriser son match retour pour s'imposer face à Savehöf pour s'offrir une nouvelle saison européenne (30-26).

Après un match nul en Suède la semaine passée, Montpellier n'était en rien assuré de rejoindre le PAUC pour la phase de poules de Ligue Européenne, alors que Chambéry est tombé plus tôt dans la soirée à la surprise générale. Face à lui, se dresse une nouvelle fois la jeune armada de Savehöf. Nous le disions la semaine passée, son maître à jouer Elias Ellefsen a Skipagotu manque à l'appel, et pour cause, la pépite féroïenne qui rejoindra Kiel l'été prochain s'est blessé et ne retrouvera les terrains qu'en début 2023. Trop tard pour permettre aux siens d'être européens à cette période.

Montpellier s'envole avant la première sirène

Les partenaires de l'autre Féroïen Oli Mittun ne sont toutefois pas dépourvus d'arguments, et viennent crânement jouer leur chance chez les champions d'Europe 2017. Les vingt premières minutes seront équilibrées, et la pépite suédoise au poste de pivot Félix Moller, 20 ans, est en vue avec plusieurs buts (5/5 au total). Mais avant la pause, les Héraultais parviennent à pousser un puissant coup d'accélérateur, et infligent un 6-0 bien alimenté par Stas Skube (5/8) et Veron Nacinovic, tandis que Charles Bolzinger ferme sa porte (11/26, 42%). À la pause, le MHB est en bonne voie (16-8, 30'). Le second acte est maîtrisé par les locaux, qui s'imposent logiquement de 4 unités (30-26). Meilleur buteur du match, l'international Hugo Descat aura été brillant, notamment lorsqu'il fallait creuser l'écart en début de match, et termine avec 8 réalisations à 100% de réussite. Et si les jeunes pépites Mittun, Salihi, Andersson Moberg, Savinger, Möller ou encore Ellefsen a Skipagotu dont nous parlions plus haut ne verront pas l'Europe cette saison, le MHB sera européen en 2022-2023 et compte bien être un sérieux prétendant au titre final, bien que la concurrence soit chaque année plus relevée.

Jelinic Marin (NEXE)

Nexe renverse la vapeur

Renversé à l'aller avec un retard de 6 buts, les demi-finalistes de la saison passée de Nexe sont parvenus à dominer complètement l'Azoty Pulawy pour s'offrir une nouvelle saison en Ligue Européenne (35-27). L'ex-Raphaëlois Fahrudin Melic (9/9) et l'ailier droitier Marin Jelinic (7/8) seront une nouvelle fois à suivre de près cette saison. Autre équipe à suivre de près : les Danois de Skanderborg. Si Savehöf nous quitte, une autre pépinière de talents fera l'honneur de sa présence. Kristianstad et un Andreas Cederholm impeccable (10/11) n'auront pas pu arrêter les deux jeunes prodigues Hakun West av Teigum (ailier droit féroïen) et Thomas Sommer Arnoldsen (demi-centre danois) : les deux joueurs de 20 ans, prodigieux avec leurs sélections jeunes cet été, ont respectivement planté 7 et 6 buts (35-33).

Dans les duels fratricides, la victoire de Lemgo sur ses terres n'a pas suffi pour éliminer Goppingen (33-31). Josip Sarac et Marcel Schiller (6 buts) auront su limiter la casse alors que l'ex-Montpelliérain Marin Sego (8/20, 40%) aura été précieux pour les vainqueurs de l'EHF Cup 2016. Au Portugal, Aguas Santas, bien que précédant son adversaire au classement de la saison passée, n'a fait qu'une bouchée de Belenenses (34-22). Les jeunes ailiers Fabio Lopez Teixeira à gauche et Miguel Aires Moreira à droite ont brillé face au but, marquant à 6 et 7 reprises.

Kolstad reviendra la saison prochaine

Dans un duel équilibré, les Espagnols du Bidasoa Irun et les Norvégiens de Kolstad n'ont pas su se départager en 120 minutes. Ce sont finalement les Basques qui l'emportent aux tirs au but, sur un échec du demi-centre norvégien de 21 ans Magnus Langeland, pourtant excellent tout au long de la rencontre (8/13). En face, les Jaune et Bleus ont pu compter sur leurs hommes forts de la semaine passée Azkue et Cavaro et s'offrent une troisième saison de suite en C2. En face, la future formation de Sander Sagosen devra attendre l'année prochaine pour retenter sa chance. D'autres Espagnols seront de la partie, avec la confirmation de Benidorm à Zurich (34-30). Malgré la défaite, les partenaires de l'ailier gauche Ramiro Martinez (8 buts) seront européens pour la première fois de leur histoire.

Goeran Johannessen (SG Flensburg-Handewitt)

Défaits de deux buts à l'aller, les Hongrois de Ferencvaros ont su dominer le Steaua Bucurest au retour. Les expérimentés Zsolt Balogh et Maté Lékai (10 et 8 buts) auront mené les leurs vers un succès mérité et seront à suivre cette saison aux côtés de plusieurs internationaux jeunes magyars (35-31). Enfin, le Sporting et les frères Costa ont confirmé face à Silkeborg malgré la défaite (33-30), de même que pour les Autrichiens d'Alpa Hard chez le Butel Skopje (21-25) ou Flensburg, à domicile face aux Polonais de Kwizdyn (37-24) qui s'offrent le plus gros écart cumulé avec +27 sur la double confrontation.

Tirage dès groupes dès jeudi

Ce jeudi, les 4 groupes pour la ligue européenne seront révélés lors d'un tirage diffusé en live depuis Vienne, à partir de 11h. Pour rappel, chaque groupe sera composé de 6 équipes, et la protection nationale s'applique (Montpellier et Aix-en-Provence se trouveront dans deux poules différentes). En plus des 12 équipes qualifiées ce soir et du PAUC, le Benfica, les Füsche Berlin, Skjern, Ystads, les Kadetten Schaffhausen, Granollers, Eurofarm Pelister, Balatonfüredi, le Tatran Presov, le HC Motor et Valur entreront dans la course.

Antoine Piollat

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jack3544
Jack3544
1 année il y a

Il y a plusieurs pépites Féroennes!
Elles risquent toutes de finir danoises…

Zorman
Zorman
1 année il y a
Répondre à  Jack3544

Pas sûr !
Oli Mittun s'est notamment exprimé cet été disant que ce n'était pas dans ses projets, et qu'il pensait pour faire exister les Féroés en tant que telles avec la nouvelle génération qui arrive 😉

LeFnake
LeFnake
1 année il y a

Historiquement, la C2 c’était la coupe des coupes tandis que la Ligue européenne, qui fait suite à la Coupe de l’EHF, est donc la C3

Averell
Averell
1 année il y a

Rien avoir avec cet article, mais sur celui-ci "Lucas Krzikalla fait son coming-out" il semblerait que les commentaires soient desactives.
Est ce pour eviter un deferlement de haters?? Sans doute, car rien ne me permet de penser que notre sport est a l'abris des imbeciles homophobes.

OhHandy
OhHandy
1 année il y a
Répondre à  Averell

Je me suis fais la même remarque. Allant pour exprimer mon respect pour le joueur en question et son choix…. oups pas de coms disponible 🙁
Je pense comme toi qu'HN à eu peur des coms débiles.
C'est dommage. Cela aurait au moins eu l'avantage de séparer le bon grain de l'ivraie 🙂

Averell
Averell
1 année il y a
Répondre à  OhHandy

Les grands esprits se rencontrent 🙂
J'ai pense la meme chose sur l'ivraie…

Jack3544
Jack3544
1 année il y a
Répondre à  Averell

je plussoie…
les haters n'ont rien à faire ici

OhHandy
OhHandy
1 année il y a
Répondre à  Averell

A noter que sur l'équipe ils ont fait la même chose….
Je ne sais que penser d'une société, ou pour éviter toutes remarques indélicate (débile) on préfère éviter les remarques….? Genre je lève le tapis pour y mettre dessous la poussière. Je suis pas sur que ce soit un signe de bonne santé 🙁

Jack3544
Jack3544
1 année il y a
Répondre à  OhHandy

Sur l'équipe c'est encore plus risqué que ici. quand on voit les échanges-insultes sur les commentaires de hanball…

Philippemhb
Philippemhb
1 année il y a

Je me fous de savoir si un joueur et homo ou hétéro.
Ce qui m’intéresse c’est la valeur sportive du mec.
Pour le reste ça change rien.

10
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x