LBE

Des repreneurs annoncés pour Bourg de Péage

Mis à jour : 9 mars, 8h15

Les dernières 24 heures de Bourg de Péage ont été extrêmement mouvementés. Déjà sanctionné à deux reprises cette saison par la commission nationale de contrôle et de gestion (refus d’homologation de contrat de deux joueuses, neuf points de pénalité au classement), le club drômois serait aujourd’hui dans une situation extrêmement préoccupante. Pourtant, de nouveaux investisseurs se sont manifestés hier pour sauver le club in extremis d’après un communiqué officiel de la direction.

Nos confrères du journal Le Dauphiné Libéré ont d’abord révélé ce mardi matin que la Société par Actions Simplifiées (SAS), en charge du secteur professionnel, serait en cessation de paiements et devrait déposer le bilan très prochainement, avant même la fin de saison de Ligue Butagaz Energie. Les joueuses, le staff et l’ensemble des salariés du club auraient été mis au courant ce lundi.

En février dernier, les dirigeants du club avaient annoncé un déficit de l’ordre de 400 000 à 500 000 euros au 30 juin 2020. Le budget étant de 2,4 millions d’euros.

Mais tôt dans la matinée aujourd’hui, le club a indiqué que la société d’assurances LNA Solutions devait s’engager avec effet immédiat pour sauver le club drômois. “Ils (ndlr : le couple Jean et Nathalie Pamart, directeurs de LNA Solutions) apporteront dès lors un soutien financier pour palier à l’urgence de la situation et permettre de finir cette saison en Ligue Butagaz Energie, indique le communiqué. Grâce à cet apport financier, la municipalité a renouvelé son soutien au club, ainsi qu’aux nouveaux investisseurs.” Ce soutien devrait s’inscrire dans la durée et pour plusieurs saisons.

Après dix-sept matchs joués, Bourg de Péage est à la septième place et réalise la meilleure saison de son histoire dans l’Elite. Les Drômoises doivent se rendre à Brest ce samedi.

Pub Espace Pronos LFH

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. damoscou - le 9 mars 2022 à 08h34

    Comment est-ce possible de passer à travers toutes les mailles mises en place?
    Comment mettre en danger des vies humaines?
    Comment chambouler toute une institution?
    Hallucinant d'amateurisme….
    Bon courage aux salariés et autres de Bourg de Péage

  2. miko - le 9 mars 2022 à 08h56

    Cette société est par ailleurs déjà partenaire de l’USAM, je ne sais pas à quelle hauteur financière mais en tout cas, ils ne débarquent pas de nulle part et ont l’air donc déjà bien engagé en faveur du hand…
    Si ça se concrétise, le club de Bourg-de-Péage peut leur dire un grand MERCI !

  3. Jeanbourquin - le 9 mars 2022 à 11h57

    Un grand merci pour ce nouveau partenaire.
    Les filles le méritent, bon courage à toute l équipe.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).