LBE – Transfert

Zaadi bientôt prêtée à Metz

Il y a deux semaines, Grace Zaadi revenait en France sous le maillot tricolore pour préparer deux rencontres internationales comptant pour les qualifications à l’Euro 2022. Demi-centre de Rostov-Don, l’internationale tricolore n’est depuis pas retournée à Rostov, en Russie, où elle évolue depuis 2020. Selon nos confrères de L’Equipe, la demi-centre va être prêtée à Metz au moins jusqu’à la fin de la saison.

Le 26 janvier dernier, Grace Zaadi prolongeait son aventure avec Rostov. Un mois plus tard, la Russie envahissait l’Ukraine pour une guerre qui fait encore rage aujourd’hui. Après avoir pesé le pour et le contre, la joueuse de 28 ans a refusé la semaine passée de retourner sur les rives du Don.

Crédit photo : Panoramic / K. Domas

En discussions avec la direction du club russe depuis le début du conflit, la Française s’expliquait hier chez Eurosport : “Le club ne force pas les joueuses à revenir et libère certains contrats, mais là où c’est plus complexe pour moi, c’est que je suis la seule à être sous contrat pour l’année prochaine (prolongation jusqu’en juin 2023, NDLR). Donc pour la fin de saison, ils sont d’accord, il n’y a pas de souci, mais ils ont pour espoir que les choses reviennent vite à la normale, qu’ils puissent jouer la Ligue des champions l’année prochaine, et dans ce cas-là, ils aimeraient pouvoir compter sur moi.”

Chaque chose venant après l’autre, Grace Zaadi aurait donc déjà trouvé un premier accord pour s’engager très prochainement avec Metz Handball, son club formateur, qu’elle avait quitté en 2020. Elle arriverait sous la forme d’un prêt et pourrait ainsi être qualifiée dès le huitième de finale aller de Ligue des Champions face à Dortmund prévu le 26 mars en Allemagne, toujours selon L’Equipe. Une aubaine pour le club lorrain, qui vise une qualification au Final Four de cette compétition.

Pub Espace Pronos LFH

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. jo - le 15 mars 2022 à 20h25

    Par contre du côté des gros beaufs de la plupart des clubs de LNH, on interdit à Bonnefond ou autres joueurs de Russie, Biélorussie, Ukraine à évoluer en LNH au nom de l’iniquité que ça pourrait créer !

  2. Ymo34 - le 15 mars 2022 à 21h03

    Bonne remarque amère…

  3. Philippemhb - le 16 mars 2022 à 00h18

    Les voix du handball sont impénétrables…..

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).