Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LDC (M)

Kentin Mahé prolonge à Veszprém

, par Oscar

Kentin Mahé (Telekom Veszprem HC)
Le club de Veszprém a annoncé la prolongation de contrat de Kentin Mahé pour une saison supplémentaire + une autre en option. Le meneur international français, arrivé sur les bords du lac Balaton durant l'été 2018, continuera donc au sein de la formation hongroise une ou deux saisons de plus (2024 ou 2025 si l'option s'exécute). Avec Veszprém, Mahé (31 ans) a remporté bon nombre de trophées locaux ainsi que la SEHA League à trois reprises. Devenu l'un des cadres incontournables de l'effectif magyar au fil des années, il tentera d'ici la fin de son contrat de décrocher avec son club la tant attendue Ligue des Champions. Mahé pourra ainsi encadrer la future colonie tricolore de Veszprém, avec les prochaines arrivées de Ludovic Fabregas et Hugo Descat, et dans laquelle on peut également inclure le Franco-serbe Dragan Pechmalbec. Il a inscrit 52 buts en 21 matchs cette saison.

Prochain match TV

Slovénie

09:00

Jeu. 25 Juil.

Danemark

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philippemhb
Philippemhb
1 année il y a

Bonne nouvelle pour lui…
Il va pouvoir continuer a évoluer au plus haut niveau et garder le rythme pour l'EDF…

julien
julien
1 année il y a

Meilleur effectif du monde à venir ! Si Veszprem ne gagne toujours pas la LDC, le club ne la gagnera jamais !

Jack3544
Jack3544
1 année il y a
Répondre à  julien

pléonasme!

NICOLAU
NICOLAU
1 année il y a
Répondre à  julien

Ça veut rien dire.Tu peut avoir les meilleurs joueurs ou te faire une équipe de »PlayStation ». L’important c’est qu’il joue en équipe et trouver la bonne alchimie ou équation.

Kylian
Kylian
1 année il y a

ça aide un peu quand même d’avoir les meilleurs joueurs à quasi tous les postes, suffit de voir Barcelone…

ballonmain
ballonmain
1 année il y a

Au bout d'un moment, ils devraient finir par la gagner, à force d'aligner la crème de la crème. Même si c'est clair que ce n'est pas une science exacte et que l'alchimie reste à prendre. Le meilleur contre-exemple reste le PSG de 2018, qui n' a pas remporté le Graal alors qu'il y avait dans ses rangs : NK, Sagosen, Hansen, Corrales, Omeyer, Gensheimer, Abalo, Narcisse, Luka Karabatic, Remili, Mollgaard, Kounkoud, un jeune Nahi pétri de talent, Stepancic ou encore Nielsen. Ça parait fou, avec un effectif pareil (et un entraîneur comme Serdarusic). Comme quoi…

rkj4
rkj4
1 année il y a
Répondre à  ballonmain

Comme tu le rappelle, ils avaient tous ces joueurs… et aussi Serdarusic, qui n'était vraiment pas dans un bon jour.

7
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x