LDC (M)

Le PSG en maîtrise, Nantes la tête haute

Elohim Prandi (Paris Saint-Germain)

Pour le compte de la sixième journée, le PSG a dominé Porto 32-30 à Coubertin, tandis que Nantes a perdu, non sans démériter, chez le Barça (34-29).

Dainis Kristopans (Paris Saint-Germain)

En début de soirée, le PSG a fait parler son statut de favori face à la lanterne rouge du groupe A. Les hommes de Raúl González n’ont pas tremblé devant Porto, en dominant les débats durant l’ensemble de la rencontre, même s’ils ont dû se déployer pour se mettre à l’abri au plus vite. L’entrée de Jannick Green a permis aux Parisiens de s’offrir un bol d’air en seconde période et de s’assurer une victoire relativement tranquille, même si les visiteurs ont réduit les distances dans les toutes dernières minutes.

Porté par un Elohim Prandi une nouvelle fois colossal (11 buts) ainsi que son homologue à droite Dainis Kristopans (9 réalisations), le PSG remporte sa cinquième victoire d’affilée en Ligue des Champions, toujours en embuscade à un point de Veszprém vainqueur à Plock. Score final 32-30.

NANTES SANS ROUGIR FACE AU BARÇA

BRIET Thibault (HBC Nantes)

Au Palau, Nantes a fait trembler le Barça durant de longues minutes, avant de plier dans le dernier tiers du match. Les hommes de Grégory Cojean ont fait une grande première mi-temps, avec une défense qui a beaucoup gêné les Catalans, brouillons dans leurs phases d’attaque face à la solidité nantaise. Ce sont même les Nantais qui menaient à la pause (16-17), et les premières minutes de la seconde période laissaient présager un possible exploit retentissant.

Mais la montée en puissance de certains cadres barcelonais, dont Dika Mem et un incroyable Emil Nielsen en toute fin de rencontre, conjuguée à l’absence des deux demi-centres habituels Aymeric Minne et Rok Ovnicek et des pertes de balle préjudiciables, aura pesé sur le dénouement du match. Score final 34-29, plutôt sévère au vu de la physionomie du match. Si Nielsen a fait mal à son ex-équipe durant le money time, on soulignera côté nantais le très bon match de Thibaud Briet (8/8 aux tirs). À l’instar de Prandi chez les Parisiens, le jeune arrière gauche international a impressionné ce soir. Mais ça n’a toutefois pas suffi, face aux champions d’Europe en titre.

Pub Espace Pronos EHFCL

24 CommentairesPoster un commentaire

  1. Martial - le 3 novembre 2022 à 22h58

    Match sérieux du psg face à une équipe de Porto limitée mais piégeuse et qui bataille sans faiblir.
    Côté nantais, grand match de Briet, de Persson et globalement de l equipe entière mais il a suffi au Barca d accélérer encore 3 ou 4 mn pour creuser l écart et s offrir une fin de match facile..le H a alors commis des erreurs qui ne pardonnent pas de fatigue et de maladresse. Belle partie néanmoins..

  2. Philippemhb - le 4 novembre 2022 à 00h04

    Thibaut Briet à 8/8 et Elohim Prandi à 11 buts….voilà une bien jolie paire d'arrières gauche………………………………

    • OhHandy - le 4 novembre 2022 à 10h22

      J'adore les deux gaillards et j'ai hate de les voir éclore en EdF 🙂

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).