LMS – J17

Cesson en maîtrise face à Nancy

Joze Baznik (Cesson-Rennes)

En ouverture de la dix-septième journée, Cesson a montré sa supériorité face à Nancy, dernier du championnat (30-25).

La saison dernière, Cesson-Rennes a dû lutter jusqu’au bout du championnat pour accrocher son maintien. Rien à voir cette saison : les Bretons réalisent un très bel exercice, et devraient assurer officiellement leur maintien plusieurs journées avant la fin de la saison. Ils s’en sont rapprochés encore ce jeudi en ouverture de la dix-septième journée, lors de la réception de Nancy, dernier de Starligue, mais qui avait remporté la mise au match aller, en octobre (27-25)… ce qui est aussi la dernière victoire nancéienne en date en championnat. Après dix premières minutes équilibrées, les Irréductibles ont accéléré, comptant sur les arrêts de Joze Baznik et les ballons perdus par les Nancéiens pour signer un 5-0 (4-5, 8′ ; 9-5, 14′). Les rotations fonctionnent bien du côté de Sébastien Leriche, Marco Mengon réalise une bonne entrée et poursuit l’avancée cessonnaise (13-7, 22′). Après deux buts en près d’un quart d’heure, les hommes de Benjamin Braux relèvent la tête avant la pause mais comptent cinq buts de retard à la mi-temps (17-12, 30′).

Malgré différentes tentatives tactiques pour déstabiliser les locaux, le GNMHB, venu avec seulement douze hommes sur la feuille de match, ne parvient pas à rétablir le suspense en deuxième période. Que ce soit en défense ou en attaque, Cesson maîtrise son adversaire et accroît son avance (24-15, 43′). Joze Baznik continue sa solide partie (16 arrêts, 40%) et Hugo Kamtchop-Baril est régulièrement bien servi par ses arrières pour trouver les filets (7 buts). Côté nancéien, Tiago Rocha, futur Cessonnais, est le meilleur marqueur (8 buts), mais ne parvient pas à ramener les siens à hauteur. Cesson gère parfaitement bien sa fin de rencontre avec encore des bonnes rotations et s’impose très tranquillement (30-25).

Avec 19 points, le CRMHB, toujours invaincu chez lui, compte désormais 15 points d’avance sur Nancy, et 13 sur Saran avant son match à Chartres demain. Autant dire que Cesson a totalement mis les frayeurs de la fin de saison dernière derrière lui, et pourrait presque même rêver à l’Europe, avec sa quatrième place ce jeudi soir, évidemment provisoire. La frayeur de la descente demeure le quotidien de Nancy, qui enchaîne là une onzième défaite de rang en championnat.

MG

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. Martial - le 17 février 2022 à 22h22

    Très beau match des Cessonnais. Il n y avait pas photo. L équipe est assez emballante quand elle joue comme ça avec un super baznic, des arrières qui depotent et kamchop baril impeccable. Causse qui est superbe à ce degré de forme. Avec un peu plus de banc (mogon nickel ici), cesson peut se mêler à la lutte pour les 5-6 premières places. Ils vont perdre pas mal de monde l an prochain. En récupérer aussi mais j aime bien l équipe actuelle. Ca a l air d être un chouette groupe.

    • odino - le 17 février 2022 à 22h34

      A domicile, Cesson joue bien et encore là c’est Nancy, une équipe de niveau qui n’a pas le niveau Top3 de ProD2… à l’extérieur, ça reste très pauvre…
      Si Cesson finit dans la 1ère partie de tableau, ce sera déjà bien..

      • Martial - le 17 février 2022 à 23h18

        Pas faux Nancy est vraiment faiblard mais il y a aussi de la qualité de jeu en face et surtout une équipe de beaux joueurs assez équilibrée sur tous les postes. Possible qu ils grattent quelques points surprenants d ici la fin de saison.

Afficher tous les commentaires

Comments are closed.

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).