LMS

Paris continue sa série à Saran

En match en retard, Paris s’est tranquillement imposé à Saran hier soir (34:27).

Trois jours après avoir pris les points du côté d’Istres, les joueurs du Paris Saint-Germain allaient-ils en faire de même du côté d’Orléans ? Le suspens aura duré une quinzaine de minutes, le temps que Paris accélère et dépose sur place son adversaire. Quelques arrêts de Yann Genty, quelques contre-attaque bien senties et, à la pause, avec six buts d’écart, l’affaire était déjà entendue.

Comme il en a récemment pris l’habitude, Raul Gonzalez en a profité en seconde période, offrant du temps de jeu aux jeunes Baptiste Clay et Wallem Peleka (1 but chacun) tandis que Mikkel Hansen faisait son retour sur les parquets français pour la première fois depuis le championnat d’Europe. Seuls Henrik Toft Hansen et Adama Keita n’ont pas trouvé le chemin des filets côté parisien, Kamil Syprzak terminant meilleur buteur avec six réalisations.

Côté saranais, on retiendra les neuf arrêts de Nicolas Gauthier, très bon en première période, et les cinq buts de Hadrien Ramond, meilleur buteur de son équipe.

Avec sept points d’avance après seize journées, Paris a déjà tué tout suspens quant à l’identité du futur champion de France. Le PSG pourrait encore un peu plus s’envoler ce weekend, à la faveur de la réception de Limoges, tandis que ses poursuivants Nantes et Aix joueront respectivement à Chambéry et à Nîmes. Saran, de son côté, tentera de mettre fin à une série de six défaites consécutives du côté de Chartres, vendredi soir.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).