Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS

Une der chargée de ders

, par Oscar

Michael Guigou (USAM Nimes Gard)
Xavier Barachet (Saint-Raphael Var HB)
Le rideau va tomber sur la Liqui Moly Starligue ce soir, après une saison palpitante et riche en émotions. Des émotions qui seront à leur apogée lors de cette toute dernière journée, puisque ce ne sont pas moins de trois grands noms du handball français et mondial qui vont tirer leur révérence. Si l'immense Kiril Lazarov (42 ans) peut encore espérer remporter un trophée dans les prochains jours avec Nantes, par le biais de la coupe de France, on assistera ce soir aux véritables adieux de deux ex-internationaux tricolores : le légendaire Michaël Guigou (Nîmes, 40 ans) et Xavier Barachet (Saint-Raphaël, 33ans). Ce sera également le cas du duo arbitral Laurent Reveret et Stevann Pichon, puisque le premier cité va mettre un terme à sa carrière dès la fin de cette saison 2021-22. Cette dernière journée, si elle s'avère donc émouvante avec ces retraites à venir, ne proposera par contre pas une multitude d'enjeux majeurs. Le fait d'armes sportif de la soirée pourrait avoir lieu du côté de Coubertin, où en cas de victoire le Paris Saint-Germain réaliserait le sans-faute parfait avc 30 victoires en autant de matchs, soit un Grand Chelem inédit. C'est Créteil qui se dressera sur la route des Parisiens pour tenter de les empêcher d'effectuer cette incroyable prouesse. On notera par ailleurs une affiche, certes dénuée de véritable enjeu, mais alléchante sur le papier, entre Aix et Montpellier.

Prochain match TV

Montpellier HB

16:00

Dim. 25 Fév.

PSG Handball

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
steph51MHB
steph51MHB
1 année il y a

Monsieur Guigou, un monstre du handball français. Un palmarès extraordinaire et un joueur génial sur son aile. Il apportait beaucoup au MHB et en EDF. Des fulgurances, des interceptions, des buts d'extraterrestre… J'ai eu la chance de le voir à Cologne pour sa 2ème LDC.
Chapeau l'artiste et bonne continuation.
Bravo aussi à Xavier Barachet pour sa carrière, un gaucher qui est arrivé à point nommé en EDF. Mal utilisé au PSG comme W. Accambray par l'entraineur Serdarusic.
Kril Lazarov, un tireur extraordinaire. Je l'ai vu à Montpellier quand il jouait à Barcelone. Il avait une telle facilité à trouver les lucarnes et une grande fluidité dans son tir ! Un monument du handball.

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x