Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

N1 élite - J18

Annecy brille à Frontignan, Bordeaux et Mulhouse perdent des points

, par Zorman

Tom Vinatier, Annecy CSAV (crédits : Sébastien TORCHIO, Annecy CSAV Handball)

Une semaine après la qualification de Bordeaux en Proligue, tous les VAP poursuivants se sont inclinés. Frontignan face à Annecy (28-31), Mulhouse à Poitiers (35-28) et Saintes face à Gonfreville (23-25).

Au match aller, en Haute-Savoie, Frontignan était venu jouer les trouble-fête à Annecy, stoppant leur bon début de championnat. Ce weekend, lors du match retour, le CSAV lui a rendu la pareille. Alors qu'il ne manque qu'un point aux Héraultais pour valider le ticket pour l'antichambre de l'élite, ce sont les visiteurs qui vont poser leur patte sur la rencontre. Menés par un bon Tom Vinatier (8/11), dont la signature à Sélestat est communiquée ce jour, les hommes de Raphaël Planchet vont parvenir à se détacher dans le milieu du second acte (20-25, 45').

Gaëtan Canton, Frontignan (crédits : Serge Tabarracci)

La base avant des locaux se montre pourtant efficace, avec un Gaëtan Canton qui livre sa meilleure prestation de la saison (11/12, dont 4 pen.), mais un dernier temps mort des visiteurs leur permet de ne pas flancher (28-29, 59' ; 28-31, 60'). Cette victoire maintient les Haut-Savoyards sur la troisième marche du podium, les rapprochant à un point de leur adversaire du jour. Non-VAP, les Annecéiens continuent toutefois de jouer la seconde place, qualificative pour les play-offs menant au titre de champion de France de Nationale 1. Frontignan, de son côté, cherchera le point qui lui manque du côté de son premier poursuivant : Mulhouse-Rixheim.

Un prochain match décisif à Mulhouse pour Frontignan

L'ASPTT continue de son côté à souffrir en championnat et s'est lourdement inclinée à Poitiers. Malgré les indéboulonnables Mehdi Ighirri et Guéric Cherrier (17 buts à eux deux), les Alsaciens vont complètement craquer dans le dernier quart d'heure (22-21, 38'). Florent Joli est intraitable aux 7 mètres (8/10 dont 5 pen.) tandis que le jeune Lyvio Asabina apporte toujours autant de danger de loin avec 7 buts (35-28). Une victoire qui rapproche les Griffons du bord de la zone rouge, à seulement 2 points de Cournon d'Auvergne et l'Élite Val d'Oise.

Cournon perd de peu, et reste mal classé

Car du côté de Paris, les Auvergnats sont passés à côté d'un beau succès. Porté par ses internationaux jeunes Bzdynga et Peleka (10 et 8 buts), le club de la capitale offre à son public un duel offensif. Les hommes de Lukas Buchta s'y sentiront à l'aise avec Adrien Canoine et le pivot Achraf Adli en tête de file (10 et 7 buts). Les buts s'enchaînent durant 60 minutes sans qu'aucune équipe ne se détache vraiment, mais c'est Noah Lenclume qui va mettre les siens à +1 avant le gong. Sur deux derniers précieux arrêts de Loïc Spady, les hommes de Thierry Perreux s'imposent et restent dans la course à la seconde place (35-34).

Achraf Adli, Cournon d'Auvergne (crédits : Cyrille Euh)

Cournon, de son côté, fait toujours figure de premier non-relégable, et cherchera à finir le plus haut possible avant de donner un nouvel élan à son projet la saison prochaine. D'après les annonces du jour du club, de nombreux joueurs ne seront pas prolongés ou inscriront leur futur professionnels ailleurs. C'est notamment le cas de Flavio Octavio Fortes, Enzo Furnari, Théo Karoubi, mais aussi Maxime Bouquet et Enzo Pelissier parmi le 7 majeurs. Du côté des arrivées, Yassine Idrissi et Horace Quintin ont d'ores et déjà signé, de même que 7 autres joueurs qui seront annoncés prochainement.

Bordeaux tenu en échec, mais annonce 2 recrues !

En queue de classement, on retrouve aussi l'Élite Val d'Oise, qui se remet dans le droit chemin du côté de Dreux-Vernouillet. Comme souvent depuis la trêve hivernale, les Euréliens vont montrer de belles choses... sur 50 minutes (22-22, 51'). Le money time est à sens unique, et malgré la bonne partition de Nolan Nolbas (7 buts), les locaux laissent filer leur match dans les derniers instants (25-30). Mettant un terme à sa série de 4 défaites de suite, les Franciliens vont chercher à confirmer la semaine prochaine en recevant une équipe de Pau Nousty en forme.

Florian Tike, Gonfreville l'Orcher (crédit photo : Cyril Mosqueron)

Car dans leur forteresse, les Béarnais ont su accrocher les leaders Bordelais, qui n'ont plus grand enjeu dans ces dernières journées si ce n'est conserver leur première place. La bataille est rude et défensive et, point marquant, la défense des Rouge et Jaunes parvient à entraver le jeu de Xavier Moreau, en échec au tir (2/9). Par contre, Nicolas Minne (6/10) confirme son bon état de forme en étant l'un des principaux arguments offensifs des hommes de Benoît Peyrabout. En face, Adjiri Corcher parvient à trouver le chemin des filets à 7 reprises tandis que Guillaume Jamet signe une nouvelle belle prestation dans ses buts (15 arrêts). C'est d'ailleurs sur un dernier arrêt de sa part que les deux formations se quittent sur un score de parité (21-21). Un point perdu sans conséquence pour le Bordeaux Bruges Lormont, qui a annoncé ses deux premières recrues ce mardi soir. Deux professionnels avec l'expérience de la Proligue : Clément Damiani et Vasja Furlan, tous deux pour deux saisons.

Saintes manque le coche

Alors que leur premier concurrent dans le classement VAP, Mulhouse, s'est incliné, l'US Saintes a manqué l'opportunité en s'inclinant face à Gonfreville l'Orcher. Butant sur la défense normande et un bon Florian Tike (14 arrêts), les locaux vont faire la course derrière tout le match. Pierre Fitte-Duval se montre encore et toujours crucial à la finition (7/10) et, dans les derniers instants, le carton rouge d'Adama Ouedraogo scelle le sort des hommes de Yannick Verdier (23-25).

Retrouvez le classement et tous les résultats de la N1 élite sur l'espace Résultats !

Antoine Piollat

Prochain match TV

Montpellier HB

20:00

Sam. 13 Avr.

Dunkerque

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
cochonne
cochonne
2 années il y a

Bonjour
N'oublions pas à Mulhouse les leçons du passé et les ėffets destructeurs de l'impatience.
Monter est une chose, avoir la capacitė d'y rester en est une autre et facteur dėterminant de la rėussite d'un tel projet est quasiment toujours la pertinance et la consėquence du budget.

Philippemhb
Philippemhb
2 années il y a

Problème de fiabilité chez les frontignanais qui se trouvaient à 2 points du premier (Bordeaux) avec trois points d'avance sur leur poursuivant Annecy qu'ils recevaient dans le cadre de la 18ème journée…pour un peu plus assoir leur place de dauphin…
Au lieu de cela ils perdent à domicile.
Dans une rencontre aussi importante, ça fait un peu tâche…
Bref s'ils accèdent en Pro Ligue l'an prochain, ils vont devoir cravacher un peu plus pour y demeurer…

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x