Starligue

A Montpellier, Wallinius part, Holst Jensen arrive

Karl Wallinius (Montpellier HB)

Ça bouge sur la base arrière de Montpellier : l’international suédois Karl Wallinius quitte l’Hérault pour s’engager avec le THW Kiel, tandis que le Danois Andreas Holst Jensen s’est engagé pour trois ans avec le MHB.

Alors que la préparation a commencé, Montpellier connaît un dernier changement dans son effectif. Son arrière gauche Karl Wallinius, arrivé l’année dernière, n’ira pas au bout de son contrat courant jusqu’en 2025. Le contrat de l’international suédois a été racheté par le THW Kiel, qui avait besoin d’un renfort sur sa base arrière suite à la rechute de Sander Sagosen, qui manquera aux Zèbres encore plusieurs mois. Le vice-champion d’Allemagne a jeté son dévolu sur le joueur de 23 ans, qui a signé dans le nord de l’Allemagne un contrat de cinq ans, jusqu’en 2027. “La saison passée, il a – également par ses apparitions internationales – fait de grands progrès, il est puissant en défense et au tir. C’est exactement le moment idéal pour l’intégrer dans notre équipe”, se réjouit le manager du THW Viktor Szilagyi.

Holst Jensen pour se relancer

“Tous les handballeurs suédois rêvent de jouer pour le THW Kiel”, a déclaré de son côté Karl Wallinius dans le communiqué de son nouveau club. Avec Kiel, Wallinius continuera ainsi de disputer la Ligue des champions, tout en se rapprochant de sa famille, lui qui est originaire de Lund, dans le sud de la Suède. Le champion d’Europe en titre avec sa sélection a marqué au total 128 buts sous les couleurs du MHB (79 en Starligue, 49 en Ligue des champions). Patrice Canayer perd un joueur qui monte en puissance et qui aurait pu beaucoup apporter la saison prochaine à son équipe. Wallinius sera pour sa part à Graz dès demain, pour retrouver ses nouveaux coéquipiers pour le camp de préparation des Zèbres.

Montpellier n’a pas tardé à présenter le remplaçant de Wallinius. Andreas Holst Jensen, international danois de 27 ans, s’est engagé pour trois saisons dans l’Hérault. Ce beau gabarit de 2,02 m et 104 kg arrive d’Aalborg, où il jouait depuis 2017 après avoir été formé à GOG. Il a convaincu le staff montpelliérain après avoir déjà passé les deux dernières semaines à l’essai avec son désormais nouveau club. Andreas Holst était en effet barré à Aalborg par Henrik Møllgaard, Nikolaj Laesø (également parti cet été) ou encore les demi-centres Felix Claar et Aron Palmarsson ; l’arrivée de Mikkel Hansen cet été ne lui laissait pas beaucoup de perspectives pour jouer. Sans oublier que Holst a connu la poisse des blessures ces dernières saisons : après avoir connu une rupture des ligaments croisés à GOG, il a été éloigné des terrains à plusieurs reprises avec Aalborg, notamment suite à une grave blessure aux ischios-jambiers. Auteur de 404 buts en 142 matchs toutes compétitions confondues avec Aalborg, Holst tentera, avec cette première expérience à l’étranger pour lui, de relancer une carrière qui était prometteuse.

MG

22 CommentairesPoster un commentaire

  1. Yvon - le 5 août 2022 à 13h50

    Se faire racheter 3 ans de contrat, ça montre :

    – que le club ne fait plus rêver les joueurs

    – que le club a dû empocher 1 petit pactole. De quoi recruter 1 grand pivot ?

    – que la durée d’un contrat ne veut rien dire…sauf pour celui de Canayer 🤷🏼‍♂️

    • chavi92 - le 5 août 2022 à 14h05

      Ca montre surtout que des clubs font plus rêver que Montpellier.

      Quand Wallinius est arrivé à Montpellier, c'était un grand espoir, un joueur en devenir et Montpellier n'était probablement pas le seul à le vouloir. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il a convaincu à peu près tout le monde sur ses capacités.

      Maintenant Montpellier est évidemment un peu plus en difficultés quand il faut recruter une tête d'affiche étrangère. Mais ce n'est pas sans risques non plus, le club a vite compris pourquoi Sego avait été libéré de son précédent club. Et pourtant au moment de son recrutement, c'était le gardien de la sélection croate passé par plusieurs clubs de standing (Zagreb, Plock, Kielce, Szeged)

      • Barto04 - le 5 août 2022 à 15h04

        C'est sur que face à Kiel ( ou d'autres de ce standing ) le club ne peut pas rivaliser.
        Et ne pas oublier que le MHB vient de recruter Skube qui n'est pas le dernier venu et Konan qui est quand même amené a devenir le parton de la défense de l'EDF avec Fabregas. pour un club qui nefait pas rêver ce n'est quand même pas si mal

        ce qui est plus dérangeant par contre c'est que la durée des contrats commence a être de moins en moins respectée dans le hand. Maintenant, si le MHB s'y retrouve financièrement et que l'arrière danois apporte pleine satisfaction on pourra dire que cela aura été une bonne opération.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).