LdC (F) – J12

L’exploit de Metz face à l’ogre hongrois !

Kristina Jorgensen (Metz Handball) Valeriia Maslova (Metz Handball)

À 2 journées de la fin de la phase de groupe, Metz frappe un énorme coup en emportant une seconde victoire face à l’ogre hongrois de Györ, et file vers la première place (29-28).

C’est un match brillant qu’on livré les Messines dans leur salle ce samedi soir face à Györ. Et pourtant, la victoire a largement failli leur échapper en fin de rencontre.

Un départ canon vite rattrapé

L’entame de rencontre est parfaite. Dans le sillage d’une Bruna de Paula impactante et d’une Kristina Jorgensen implacable sur pénalty (6 buts chacune), Metz creuse d’entrée un écart conséquent (9-4, 18′). Les Hongroises ne s’avouent toutefois pas vaincues, et avec une base arrière appliquée et une Linn Blohm bien trouvée sur sa ligne, les visiteuses remettent les compteurs à 0 à la pause (13-13, 30′).

Estelle Nze Minko (Gyori Audi ETO KC)

Le second acte partira sur des bases plus équilibrées. Les Françaises parviennent à mener leur barque d’une courte tête mais ne se détacheront pas au score (24-21, 49′ ; 24-24, 52′). Et pour cause, leur ancienne partenaire Ana Gros ne leur fait pas de cadeaux (10 buts), et se trouve bien accompagnée par les coups d’éclat de Stine Oftedall (5 buts) ou Estelle Nze Minko. C’est d’ailleurs l’internationale française qui, suite à une interception, parviendra à égaliser dans les derniers instants, avant que la gauchère slovène ne les mette devant pour la première fois de la rencontre depuis bien longtemps (26-27, 56′). Viktoria Gyori-Lukacs, chirurgicale en fin de rencontre, maintient l’avance des finalistes de la dernière édition et assomnbrit le tableau à moins d’une minute du terme (27-28, 59′). Mais dans un dernier sursaut, les Lorraines parviennent à obtenir un dernier pénalty. Jörgensen trouve le chemin des filets depuis la ligne des 7 mètres puis, sur l’acrtion suivante, intercepte un ballon ô combien précieux, que Chloé Valentini (4/5) convertira brillamment sur le gong (29-28).

Des conditions idéales vers les matchs à élimination directe

Les Messines peuvent exulter, elles emportent ce samedi soir leur deuxième succès de la saison face à Györ. L’exploit est notable : avant la saison, en 10 rencontres depuis 2007, Metz ne l’avait emporté qu’une seule fois face aux Hongroises, en 2017. C’était en match aller de quarts de finale de Ligue des Champions, et c’était d’ailleurs Ana Gros qui s’était faite bourreau des hongroises (32-31). Désormais, avec 5 points d’avance sur les troisièmes, 3 de plus que leur adversaire du jour, et deux matchs à jouer contre le Rapid Bucuresti et Storhamar, les Dragonnes se qualifient officiellement pour les quarts de finale et s’ouvrent une voie royale vers la première place de leur groupe.

Retrouvez le classement et le calendrier sur l’espace Résultats.

Antoine Piollat

Pub Espace Pronos EHFCL

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. pulpompa - le 22 janvier 2023 à 01h19

    Superbe performance, navré des commentaires précédents. Emmanuel Mayonnade et le club de Metz continuent leur superbe travail dans la continuité

    • Ymo34 - le 22 janvier 2023 à 09h13

      Tout a fait d’accord.
      Gros exploit de Metz.
      La suite c’est quand ce type de victoire sera attendue comme logique. C’est un autre palier à franchir.
      Chez les masculins, il n’y a pas beaucoup de clubs qui ont battu Barcelone, Veszprem ou Kiel en aller-retour… zéro peut-être ces dernières années ?

  2. steph51MHB - le 22 janvier 2023 à 10h16

    Quel match avec un final que tout supporter souhaite pour son équipe. Match nul à 30s de la fin et possession pour Gyor, une interception, une contre attaque et un but victorieux à la dernière seconde.
    Bravo aux messines qui ont affronté une grosse équipe européenne.
    C'est impressionnant dans le hand-ball féminin (c'est mon avis, je me trompe peut être ?), comment les matchs évoluent. En milieu de 1ere mi-temps, on a l'impression que Metz s'envole, un ballon de +6 loupé en contre attaque. Gyor est à la peine en attaque et la défense de Metz a pris le dessus. Puis Gyor change de défense, passe en 5/1 et revient à la mi-temps. reprise de 2ème mi-temps Gyor domine puis Metz place une accélération que je pensais décisive avec un + 3 à 10 mn de la fin. Gyor repasse devant et Metz s'arrache dans les dernières minutes pour finalement s'imposer.
    Il faut continuer comme ça pour retourner au final 4 !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).