Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LdC (M)

A Barcelone, il va falloir se serrer la ceinture

, par Dalibor

Sitôt le FINAL4 de la Champions League terminée, les clubs ont commencé à préparer la saison prochaine. Et à Barcelone, celle-ci s'annonce sous le signe de l'austérité.

On n'apprendra pas grand-chose à grand monde. En raisons des pertes colossales de son équipe de football masculine, les autres sections du FC Barcelone vont devoir se serrer la ceinture dans les prochaines saisons. Si le basket sera le plus touché, le handball n'y échappera pas.

"Au cours des dernières années, nous avions un budget aux alentours de 7.5 millions d'euros. Tout n'est pas encore bouclé, mais nous allons devoir le réduire de 10%" a concédé Joan Marin, le coordinateur sportif, lors d'une conférence de presse ce jeudi. "Jusqu'à présent, sept ou huit équipes avaient un plus gros budget que le nôtre, nous allons baisser désormais un petit peu mais l'équipe continuera de performer."

Les coupes dans le budget ne se sont d'ailleurs pas fait attendre. Le pivot français Ludovic Fabregas, qui n'a jamais caché son attachement à un club qu'il a rejoint en 2018, continuera sa carrière à Veszprem. La faute, entre autres, à une proposition insuffisante du Barça. Mais celui qui a gagné la Champions League avec les Blaugranas en 2021 et 2022 pourrait ne pas être le seul à quitter la Catalogne cet été.

Cindric vers la sortie, Perez de Vargas dans la balance

Les médias spécialisés relaient depuis plusieurs semaines la rumeur d'un départ du capitaine Gonzalo Perez de Vargas. Le candidat numéro un ? Le THW Kiel, à la recherche d'un gardien de dimension internationale pour l'été 2024. Or, Perez de Vargas a un contrat avec Barcelone courant jusqu'en 2025... "Nous lui avons fait une proposition pour qu'il reste encore chez nous de nombreuses années. On veut qu'il continue au Barça, parce que c'est un exemple, mais s'il décide d'accepter une offre financière sur laquelle on ne peut pas aligner en ce moment, on comprendra. Nous attendons qu'il prenne sa décision" continue Marin.

Le risque de voir partir le gardien international espagnol cet été est quasi-nul, mais Kiel s'est clairement positionné pour l'été 2024. Avec un avantage majeur : faire baisser le prix de la clause de cession du gardien, à qui il ne restera alors qu'un an de contrat...

Le demi-centre croate Luka Cindric sera-t-il, quant à lui, à l'entrainement à l'heure de la reprise fin juillet ? Les dirigeants de Barcelone font leur possible pour trouver un point de chute au triple vainqueur de la Champions League. Lui aussi possède un contrat jusqu'en 2025. "Nous avons parlé à son représentant pour pouvoir résilier son contrat. Le plan de viabilité économique nous oblige à réduire la masse salarial et il a l'un des contrats les plus conséquents. Donc l'idée est que notre collaboration s'arrête" explique Joan Marin.

Le problème étant que les candidats pour accueillir Cindric ne sont pas légion, même si Barcelone serait enclin à laisser partir le Croate sans demander trop de contreparties. Mais il faudrait quand même s'aligner sur son salaire...

Miser sur des joueurs en devenir

La solution désormais : pour certains joueurs, l'idée est de les prolonger à un salaire moindre, mais avec une durée supérieure. Domen Makuc (photo) et Haniel Langaro ont récemment paraphé des extensions de contrat, respectivement jusqu'en 2026 et 2025. Pour le reste, Barcelone devrait s'attaquer encore plus au marché des jeunes joueurs afin de doubler la concurrence et obtenir des joueurs de qualité à des tarifs abordables. "On va essayer d'avancer pour signer des joueurs qui pourraient nous intéresser, d'aller plus vite pour séduire des joueurs un ou deux ans avant qu'ils n'explosent" explique l'entraineur Antonio Carlos Ortega. A l'image des jeunes pivots espagnols Jaime Gallego et Javier Rodriguez, qui devraient s'engager pour les saisons prochaines.

Sur le poste de pivot, la piste Artsem Karalek, un temps activée, a été vite abandonnée. Si le joueur n'était pas contre rejoindre la Catalogne, son club de Kielce a fait monter les enchères pour le libérer de son contrat, jusqu'à ce que Barcelone abandonne la partie.

Une chose est sûre, malgré les signaux positifs envoyés par les prolongations de Dika Mem et Timothey N'Guessan, l'âge d'or du Barça pourrait se terminer sous peu. La volonté des dirigeants reste tout de même intacte, après une saison avec cinq titres conquis : "Continuer à être compétitif dans tous les secteurs, y compris en Champions League."

Kevin Domas

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
15 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
David
David
1 année il y a

7,5 M de budget, c’est tout ? ça doit être à peine le salaire annuel moyen d’un joueur de la section foot…

Jack3544
Jack3544
1 année il y a
Répondre à  David

le budget de Barcelone est plus petit que celui de Nantes et Montpellier….
les joueurs doivent être moins payés…

philippemhb
philippemhb
1 année il y a

Je propose que Barcelone poursuive la diminution de sa masse salariale en proposant Melvyn au MHB. Lol. Rêver c’est gratuit…

steph51MHB
steph51MHB
1 année il y a
Répondre à  philippemhb

Bonne idée Philippe et là le MHB aura une équipe super compétitive !
Il perd son temps au Barça derrière Mem qui est un mangeur de ballons et un défenseur très moyen mais qui a tout le temps de jeu sur le poste d'AD.

David
David
1 année il y a

En même temps, vu le temps de jeu de Richardson et le fait que son coach lui préfère un ailier quand Mem est blessé, il ferait bien d’aller voir ailleurs s’il ne veut pas trop régresser !

Vardarian
Vardarian
1 année il y a

Magdeburg a montré qu'il n'est pas forcément nécessaire d'avoir un budget pharaonique pour être compétitif. Et au final, ce n'est qu'une réduction de 10%: je pense que Barcelone va rester une équipe redoutable

Vinch1
Vinch1
1 année il y a
Répondre à  Vardarian

Quel est le budget de Magdebourg tu crois ? question sérieuse, je n'ai aucune idée.
Car je pense qu'il ne paye pas qu'en Currywurst et Bier 🙂

Vardarian
Vardarian
1 année il y a
Répondre à  Vinch1

7 millions (j'ai demandé à Kieler sur le Discord)

cochonne
cochonne
1 année il y a
Répondre à  Vardarian

Bonjour
Tout a fait, je rajouterais que Magdeburg ėvolue dans un championnat très dûr là ou Barcelone n'a d'opposition valable qu'une fois tois les deux mois et encore…
Ils feront tourner un peu plus les jeunes et les seconds couteaux, ça passera très bien.

drauglin09
drauglin09
1 année il y a
Répondre à  Vardarian

Les clubs allemands jouent à domicile toutes les finales, ça donne le petit avantage qu'il faut.

Brunhand
Brunhand
1 année il y a

C’est de l’avenir du PSG dont je m’inquiète, voire de celui du MHB, mais pas tellement de celui de Barcelone

chavi92
chavi92
1 année il y a
Répondre à  Brunhand

Tout est interconnecté entre les très gros clubs et la réduction de voilure de Barcelone peut avoir un impact sur les gros clubs français.

Pourquoi Paris, par exemple, ne deviendrait-il pas intéressé par Perez de Vargas en 2024 ? (Palicka et Green sont sous contrat jusqu'en 2024)

Jack3544
Jack3544
1 année il y a
Répondre à  chavi92

Perez de Vargas est quasi Kieler…

Jack3544
Jack3544
1 année il y a

La seule question… Barcelone perdra-t-il un match sur les terres espagnoles? je crois que cela n'est pas arrivé depuis 7 ou 8 ans…

Vardarian
Vardarian
1 année il y a
Répondre à  Jack3544

Barcelone a perdu un match sur tapis vert en 2021.

Dernière « véritable » défaite: 28-29 contre Granollers en 2018

15
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x