Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS

Tour de France (7/16) : Limoges affiche ses ambitions

, par Butto

Après une saison conclue à la dixième place de Starligue, Limoges veut viser plus haut. Sous la houlette d’Alberto Entrerrios, les Limougeauds pourront compter sur un effectif plus rodé que l’année dernière.

Une année compliquée mais un objectif atteint. Voilà comment résumer la saison 2022/2023 du Limoges Handball. “Notre objectif de début de saison était d’être dans le Top 10. Ça a été atteint mais on aurait pu faire beaucoup mieux je pense” analyse Alberto Entrerrios, coach du LH. Malheureusement les bleus ont dû faire face à de nombreuses blessures, notamment sur la phase retour, les obligeant à jouer avec un effectif réduit. “Cela nous a tout de même permis de découvrir certains joueurs qui avaient peu de temps de jeu sur la phase aller. Ça a finalement été un mal pour un bien” continue l’entraîneur. 

“L’objectif qui nous a été fixé était peu ambitieux dans le sens où c’était le début d’un nouveau cycle. Ce qui me dérange c’est notre écart entre nous et la sixième place” insiste l’entraîneur espagnol. Effectivement Toulouse (6ème) a terminé avec 12 points d’avance sur les Limougeauds. Un véritable écart de points qui n’a pas plu au coach. Alors Limoges entame sa préparation avec un effectif nouveau, tout en conservant une ossature solide acquise la saison passée.

Ewan Kervadec (Limoges Hand 87)

Pour le moment, la préparation des coéquipiers de Jure Dolenec est en dents de scie. Des courtes défaites face à Saint-Raphaël et Anaitasuna et une victoire contre Valence et Logrono. Tout se met en place pour que l’équipe trouve ses repères avec ses nouvelles recrues. Et que les joueurs se préparent au mieux physiquement afin de ne pas revivre les mauvais moments passés. 

Une nouvelle paire de gardiens

C’est le grand changement dans l’effectif d’Alberto Entrerrios. Yann Genty et Denis Serdarevic s’en vont. Dino Slavic et Gauthier Ivah arrivent. Une paire alliant expérience et jeunesse confirmée. Le premier vient de Zagreb avec qui il a brillé, notamment en Ligue des Champions. De nombreuses fois l’international Croate s’est illustré avec un style explosif mais ultra efficace. “Il a un âge où il est vraiment dans sa plénitude. Il arrive avec une grande motivation et va vraiment beaucoup nous apporter.” Le second, issu du centre de formation du PSG, vient de faire deux bonnes saisons à Cherbourg en Proligue. Âgé de 24 ans, il reste un jeune gardien mais qui n’est pas sans expérience comme le souligne le coach Limougeaud. “Pour moi ce n’est plus un jeune prometteur mais un gardien d’un très bon niveau”. Gauthier Ivah va jouer un rôle primordial dans un club très ambitieux de Starligue. 

Autre recrue de taille, le demi-centre espagnol Jon Azkue en provenance d’Irun. Le meneur de jeu va vivre une nouvelle expérience, hors de sa terre natale dans laquelle il a passé l’entièreté de sa carrière. Il a guidé son club jusqu’au sommet du handball espagnol, derrière l’inévitable Barcelone. Selon Alberto Entrerrios, Azkue qui est principalement scoreur aura un rôle différent cette saison à Limoges. “C’est un meneur pur. Il a la capacité de faire jouer l’équipe sur la fluidité mais aussi d’être dangereux lui-même.” Limoges a donc un effectif plus que complet, expérimenté et avec des postes doublés.

Les ambitions limougeaudes

Après une année de reconstruction, Limoges peut se permettre de viser plus haut. Au revoir l’objectif de Top 10, cette fois c’est le Top 6. “On veut finir entre la 8ème et la 6ème place. C’est un objectif qui progresse chaque année, comme le club.” Pour cela, il faudra être plus régulier, eux, qui ont terminé la saison dernière par 5 matchs sans victoire (4 défaites et 1 match nul). Bien sûr le facteur blessure sera à prendre en compte. Limoges peut se permettre de viser le haut du classement. Cependant les places européennes semblent encore compliquées à atteindre tant la concurrence est rude. “On ne se fixe pas des objectifs inatteignables. On reste les pieds sur Terre parce que l’on sait qu’il y a beaucoup d’équipes qui vont se battre pour les mêmes places. On a beaucoup de qualités et de certitudes que l’on n'avait pas il y a un an. Le système de jeu est maîtrisé par les anciens, les nouveaux s’intègrent très vite.” Il reste un match amical pour les Limougeauds à Saran le jeudi 24 août. Le premier match officiel sera le déplacement à Besançon en Coupe de France avant d’attaquer le championnat avec un déplacement chez le champion de France parisien.

Une chose est sûre, Limoges jouera les trouble-fête contre les équipes jouant les premiers rôles comme ce fut déjà le cas l’année dernière contre Nantes ou encore Chambéry.

Le sept type de Limoges

Hugo Gueritaine

Prochain match TV

Slovénie

09:00

Jeu. 25 Juil.

Danemark

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fab7882
Fab7882
11 mois il y a

Merci de ce tour de France. Ces articles sont très intéressants et nous mettent l'eau à la bouche avant le début du championnat.

Pierredon
Pierredon
10 mois il y a

Je rebondis sur le commentaire de Fab…C’est très bien de parler de TOUS les Clubs et non de se limiter aux 3 premiers comme le fait ( AVEC PARCIMONIE) un quotidien qui n’aime pas le hand ball

Fab7882
Fab7882
10 mois il y a

Ce quotidien est une caricature de l'information sportive…

Vardarian
Vardarian
10 mois il y a

Je remercie à mon tour les rédacteurs pour cette Grande Boucle handballistique: c’est très utile pour moi qui je ne suis pas le plus grand expert de la Starligue

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x