Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

N1 élite

Vénissieux au bord de la rupture

, par Zorman

Vénissieux (crédits : Nathalie JAMAIS)

Malgré une saison excellente sur le plan sportif, et une position idéale pour se projeter vers la Proligue, Vénissieux traverse une sombre passe administrative et financière. Le club sera fixé sur son sort dans les prochains jours, et pourrait bien voir son équipe fanion disparaître...

La réception d'Annecy, ce samedi 21 janvier, aura-t-elle été le dernier match de l'équipe professionnelle de Vénissieux ? C'est la question qui est sur toutes les lèvres alors que le club Rhôdanien, second à la trêve après une belle première partie de saison, est dans la tourmente quant à son équilibre financier.

Un moral miné par le contexte extra-sportif

Pour cause, joueurs et staff n'ont plus reçu de salaire depuis novembre dernier, et les inquiétudes pèsent légitimement sur le moral des troupes. Dans ce contexte, la cruelle défaite d'un but face à Annecy pour la reprise a fait mal aux têtes, et pas moins de 4 joueurs ont rompu leur contrat dès le lundi, avant la fin du mercato hivernal. On pense notamment au brillant gardien de 20 ans Kalim Zahaf, qui a signé à la JS Cherbourg pour la suite de la saison.

Kalim Zahaf, Vénissieux (crédits : Nathalie JAMAIS)

L'investisseur fantôme

Car en coulisses, et en vue de son retour vers le monde professionnel, Vénissieux a pu compter sur le retour de l'investisseur Jean-Pierre Casas. Devenu soutien du club en 1992 alors que le club accuse d'importantes dettes, il suivra la formation rhôdanienne dans son historique doublé championnat-Coupe de France. Le club connaîtra ensuite une dissolution administrative en 1994, avec un déficit de plusieurs millions de francs, et est aujourd'hui de retour vers le haut niveau.

Aujourd'hui, à l'aube de la saison 2022-2023, l'investisseur a fait son retour dans le club de la banlieue lyonnaise, et soutenu la montée en gamme de l'effectif vénissian. Aussi, en mai 2022, une SAS est créée pour porter l'équipe professionnelle, et Casas en est l'actionnaire principal. Seulement voilà, au cœur de la crise, les dirigeants de la SAS et l'investisseur brillent par leur silence, alors que les financements promis se font attendre depuis l'automne.

Zacharia N'Diaye & Louis Roche, Vénissieux (crédits : Nathalie JAMAIS)-min

Risque de disparition pour le sérieux challenger à la Proligue

Dans ces conditions, la Commission Nationale de Contrôle et de Gestion (CNCG) de la FFHB s'est saisie du dossier et devrait rendre son verdict d'ici au 6 février. Selon nos informations, le club et son investisseur auraient jusqu'à aujourd'hui pour donner à la CNCG les garanties de la pérennité financière de leur modèle. Si rien n'est donc encore acté, on ne peut s'empêcher de déplorer l'éventualité d'un scénario du pire.

Cette belle première partie de saison et ce projet sportif ambitieux, mêlant jeunes talents et expérimentés baroudeurs des parquets de première division, ont confirmé que le VHB avait, sur les terrains, prouvé sa valeur et sa place dans une poule élite plus compétitive que jamais. Maintenant, tous les spectateurs du championnat et du handball Rhôdanien sont suspendus à la décision de la CNCG, qui tombera dans les prochains jours...

Antoine Piollat

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Dams92
Dams92
1 année il y a

Au suivant…..!
La FFHB par le biais de la CNCG a (en théorie) mis en place des process de contrôle et une armada d’outil de suivi (plus ou moins efficace) pour que ce type de situation ne se (re)produise plus…
Force est de constater que tout cela ne sert pas à grand chose puisque tous les ans c’est le même scénario qui se répète et la FFHB ne peut/veut que constater les dégâts.
Je ne connais pas précisément le dossier de Vénissieux et ne porterais donc pas de jugement personnel sur ce Monsieur, mais une premier question se pose légitimement :
Comment un dirigeant impliqué dans la liquidation d’un club peut revenir aux commandes sans un contrôle assidu et permanent des instances dirigeantes? Chat échaudé craint l’eau froide, selon moi…., s’agit il d’un excès de confiance de la FFHB, d’une négligence dans les contrôles, voir d’une méconnaissance de l’historique du club et de son contexte ?

Ces mêmes dirigeants de la FFHB ont décidé unilatéralement de créer une poule élite de Nationale 1 pour soit-disant, préparer au haut niveau les futurs aspirants, en imposant notamment des conditions financières spécifiques et un cahier de charges strict.

Le résultat depuis la création de cette poule de N1 Élite est donc assez contrastée.

Certains y verront une évolution du handball amateur obligeant les clubs à (théoriquement) se structurer (certains y sont parvenus tout de même, fort heureusement) quand d’autres (la majorité des acteurs concernés) constatent que la FFHB a finalement réussi à mettre totalement l’aspect sportif au second plan au détriment de l’aspect purement financier. Le Handball et des joueurs, restent finalement le grand perdant de tout cela, les dirigeants de la FFHB, eux restent tranquillement en place et pas question de se remettre en question ….

Tom70
Tom70
1 année il y a

Merci Dams92.
Voilà une analyse pertinente. Enfin.
Combien de clubs arrivent à faire illusion un temps avant de sombrer…. pour combien de clubs qui essayent de se débrouiller pour exister à ce niveau….

chantereyne
chantereyne
1 année il y a

Le jeune Kalim n a pas eu des debuts facile hier contre massy 9 tirs 0 arrêts. Il faut dire qu il arrive dans une équipe en plein doute et qui n arrive pas à mettre son jeu en place depuis le début de saison et qui à perdu l habitude de jouer pour ne pas descendre , même le bouillant public s interroge pour la suite sportive …concernant la situation de venissieux , Strasbourg est dans la même situation et fait appel au dons qu elle misère….

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x