Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LDC - (M)

Paris impuissant est éliminé par Barcelone

, par Gensheimer

Luka Karabatic of Paris Saint-Germain Handball

Le PSG se déplace à Barcelone en étant contraint à l’exploit, après leur défaite 22-30 au match aller. Si la première mi-temps était convaincante faute de rotation en deuxième, Paris a pris l’eau en seconde. À Barcelone, ils peuvent compter sur le retour d’Elohim Prandi, Mathieu Grébille et David Balaguer. Mais Paris n’aura jamais fait le poids, et sort dès les quarts de finale avec un effectif épuisé. Les Catalans vont une nouvelle fois retrouver Cologne (32-31). 

La rencontre débute sérieusement pour Paris, des solutions sont rapidement trouvées en attaque et les premières parades de Jannick Green sont rassurantes (1-2 2’). Cependant, concentré et emmené par le duo Français Dika Mem et Melvyn Richardson (4 buts), c'est Barcelone qui réussit à prendre le large en premier (4-2 7’). Un homme débute fort également, au désarroi des parisiens c’est Gonzalo Perez de Vargas avec trois parades de suite. Les catalans semblent à l’aise offensivement, ils profitent également des pertes de balles parisiennes pour inscrire des buts rapides, déjà 4 dans le premier quart d’heure. Cependant, Paris est encore dans le match (10-8 15’). Dika Mem est en feu ce soir, malgré la pression de Wallem Peleka. Paris va devoir fermer la boutique s’ils veulent se hisser au final 4, mais la seconde unité barcelonaise incarnée par Timothey N’guessan et Petar Cikusa garde la même efficacité que les titulaires(13-10 21’). A Paris, les solutions peinent à être trouvées hors exploit individuel, comme l'impressionnant tir à 11 mètres trouvé par Elohim Prandi (14-11 25’). Jannick Green (12 arrêts) est pour le moment le seul à faire douter les catalans. Mais les hommes de Raul Gonzalez paraissent fatigués et impuissant face à la force tranquille barcelonaise. Les 14 acteurs rentrent aux vestiaires, après un premier acte à sens unique. En effet, Paris n’a jamais été en mesure d’inquiéter Barcelone (17-12 30’).

Paris réagit

Au retour des vestiaires, la 1-5 est conservée à Paris, afin d’essayer de limiter la casse. Mais le PSG est résigné, le rythme de la rencontre est relativement bas, surtout pour un quart de finale de Ligue des champions (20-13 34’). Un regain d’énergie est notable en enchaînant les buts et une belle parade du portier parisien (21-18 38’). Les attaques se rendent la pareille, l’écart est stabilisé autour des 3 buts en faveur des Catalans (23-20 41’). Dika Mem (7 buts) fait le show devant son public, avec son astucieux Schwenker. Paris est efficace en attaque, mais ils prennent trop de buts pour espérer revenir à hauteur des Barcelonais (26-23 46’). Le pilier défensif parisien, Luka Karabatic est exclus après avoir été sanctionnés à trois reprises de deux minutes. Toutefois, Elohim Prandi (10 buts) fait son match en inscrivant pour le moment 8 buts, il est contraint de marquer en bout de possession, souvent stérile (29-26 53’). Malgré un écart qui se réduit et un Jannick Green qui assure les parades, le match ne s’emballe pas. Luis Frade (6 buts), comme au match aller, fait une rencontre parfaite (31-30 28’).

Après une seconde période plus disputée qui aura réveillé le Palau, Barcelone s’impose et se qualifie au final 4, les 8 et 9 juin prochains (32-31 score final). 

Aurélien Fort

0 0 votes
Évaluation de l'article
14 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jack44
Jack44
1 mois il y a

Quand on voit la prestation de NTanzy, je ne comprends pas sa sous-utilisation cette année. Quel intérêt de faire jouer ncore Stens 50 minutes sur ce match, sans enjeu ?
je ne parle même pas de Holm…

rkj4
rkj4
1 mois il y a
Répondre à  Jack44

je ne sais pas non plus : comme toi, je ne parle ni ne comprends le Gonzalez.

Poulette
Poulette
1 mois il y a
Répondre à  Jack44

Surtout que steins a fait pas mal de conneries d’entrée de jeu, Ntanzi aurait pas fait pire, ou au pire karabatic peut jouer demi centre par moments… et Holm, un joueur qui en équipe nationale nous avait fait très mal sur le dernier mondial il me semble comment peut il rester autant sur le banc… pas étonnant qu’il en perde son hand. On ne progresse pas en restant observer sur le banc

Sasori9
Sasori9
1 mois il y a

PSG a peur de Barca, c’est comme ca depuis des années. Il n’a jamais réussi à l’éliminer de la compétition. Il y a peut etre une complexe d’infériorité ou je ne sais pas.
Gonzalez, son pb, est d’exploit et utilise les memes joueurs de début jusqu’à la fin en les épuisant. Je ne sais pas s’il ne fait pas confiance à Ntanzi, à Holm… Mais parfois il faut laisser Steins de se reposer au moin 10-15 min pdt un match. Les Barca sont frais. PSG joue dans un championnat dense contrairement à Barca. BArca est un habitué de LdC et il connait tous les regles de la LdC contrairement à PSG. PSG a tendance à se fatiguer. Ca, ce n’est pas la première fois, je me rappelle bien son match contre Allborg en demi final. Le coach a peu utilisé Hansen, … PSG tombe dans les travers et que les Danois ont profité. Je suis un peu décu pour Gonzalez, c’est un excellent tacticien pourtant.

Pikor
Pikor
1 mois il y a

Salut à tous,
Bon on ne peut pas comparer les 2 matchs car le Barca avait fait la diff à l’aller mais c’est vrai qu’avec un Prandi comme celui d’hier soir, sur les 2 matchs il y aurait eu plus de suspens. Ok, les espagnols sont frais, ont un jeu bien huilé mais je les trouvent dépendant de Dika qui fait ce qu’il veut quand il a envie. On verra avec la boite à claque allemande si le Barca tiendra.
NGuessan, même dans un match sans enjeu réel n’est pas bon. Richardson apporte plus. Chez nous, je n’arrive pas à savoir qui est l’entraîneur sur le banc. Nikola a tenu son rang et sera prêt pour les JO, je suis moins sûr pour Luka.
Allez on fini bien ce championnat qui va leur paraître long et on passe aux choses serieuses

NICOLAU
NICOLAU
1 mois il y a

C’est mieux si on peut dire….de perdre que de 1 but.Paris a eu du répondant face au Barça .Que de regrets pour la 2 ème mi temps du match aller.Ce Barça n’est pas flamboyant mais terriblement » efficace et clinique  » leur jeu de transition est un modèle du genre pour l’efficacité et que dire encore de Dika M.il a un shoot et a porté vers l’avant, offensivement ce Barça.Melvyn fait un super match aussi côté joueur français.Prandi « missile man » incroyable de confiance et d’efficacité depuis l’euro.Bel hommage de la salle pour N.K.Reste quand même la non titularisation de Holm c’ est une énigme au niveau coaching personnellement.Steins est cramé bon merci Paris .Le Barça pourrait gagner leur 11 ème titre en L.d.C je crois s’il vont au bout incroyable.Chapeau quel club et institution.

Jack44
Jack44
1 mois il y a
Répondre à  NICOLAU

Le résultat du match retour est anecdotique. Si il avait fallu gagner de 5 ou 6 buts, Barcelone aurait joué différemment. 17-12 à la pause, la messe était dite et la deuxième mi-temps, Barcelone a joué à un rythme match amical et fait tourné (ce que le PSG n’a même pas fait…)

NICOLAU
NICOLAU
1 mois il y a
Répondre à  Jack44

C’est vrai mais partir de cette compétition sans ce prendre une fessée c’est « mieux « que trop dans l’amertume et désillusion surtout depuis le match aller .Au Barça et dans sa salle de plus.Qu’importe pour l’orgueil des compétiteurs ça fait un petit « pansement « si on peut dire.Barcelone a gérer sa qualification.Mais c’est vrai qu’on peut se poser quelques questions sur N’Tanzy et Holm notamment le 2 ème nommé qui joue pas 1 mn.Surtout quand on est en manque de rotation avec les blessés.Ces 2 joueurs sont valides et pouvaient apporter quelques choses de plus.

Hand3448
Hand3448
1 mois il y a

A un moment donné il faudra faire un point précis comme dans toute société qui investit surtout depuis 2012, soit les objectifs sont atteint,soit ils ne le sont pas ,en fonction des moyens mis à la disposition des joueurs et dirigeants. Si les joueurs sont mauvais alors il faut les changer le cas contraire….vous m’avez compris. Je suppose que cette SASUS attend d’autres résultats que le titre national.

Etienne2221
Etienne2221
1 mois il y a

J’aimerais que quelqu’un m’explique comment le dannois Holm peut encore faire un match à zéro but ?? Comment ce joueur peut être capable d’en planter 10 en équipe nationale, et d’avoir fait une saison aussi transparente avec le PSG ? Est-ce le coach qui n’a pas confiance en lui ?
Je me pose aussi des questions sur Tonesen le norvégien. Lui aussi peut être un redoutable buteur en sélection, ses stats sont bien maigres avec le PSG.

Etienne2221
Etienne2221
1 mois il y a

C’est terrible pour le PSG de se dire qu’en éliminant le Barça, il n’avait plus que Kiel comme gros morceau au Final Four… Kiel que Montpellier aurait du éliminer, c’est une vraie faute professionnelle de ne pas se qualifier en ayant gagner le match aller de 9 buts…

NICOLAU
NICOLAU
1 mois il y a
Répondre à  Etienne2221

Pour ta gouverne Magdeburg a 4 Coupe EHF + 4 L.d.C et il est tenant du titre.Et Aalborg avec son équipe bis du Danemark va faire très mal.

Etienne2221
Etienne2221
1 mois il y a
Répondre à  NICOLAU

Disons que ce ne sont pas des clubs aussi marquants que Kiel, Kielse et Veszprem. Il n’y a pas beaucoup de jeunes qui doivent rêver de jouer pour Magdeburg ou Aalborg…

NICOLAU
NICOLAU
1 mois il y a
Répondre à  Etienne2221

Détrompe toi surtout Magdeburg il y a le » gratin internationale : Suédois, Norvégien, Danois, Islandais dans l’effectif c’est un club qui joue les 1 er rôle dans le plus dense championnat européen.Meme si Aalborg est plus en « adéquation « façon « Danois « dirais je :ça devient un club avec de grandes ambitions qui attire de grands joueurs international : Danois, Suédois . Actuellement c’est presque une équipe du Danemark bis donc au niveau cohésion et qualité ça va faire mal.

14
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x