Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS - J-19

Toulouse proche de l'exploit à Coubertin !

, par Gensheimer

Nemanja Ilic (FENIX Toulouse HB)

Paris s'est fait très peur contre Toulouse, ils assurent cependant un match nul après avoir été mené de plus 7 buts à la pause, jusqu’au bout ils y ont cru. Héroïques puis vaillants, Toulouse peut se satisfaire d’un bon point à Coubertin (29-29).

Toulouse, après un début de saison tonitruant, perd des points en ce début d’année. Le Fenix espère réaliser le gros coup en venant gagner à Coubertin et ainsi se rapprocher du podium. Face à eux, des parisiens qui devraient être revanchard après leur défaite à Zagreb il y a quelques jours, en ligue des champions. 

Un début de match de folie pour le Fenix

Un début de match dynamique et équilibré avec deux équipes qui vont vite vers le but. C’est bien Toulouse qui fait le break en premier sous l’impulsion de son buteur Nemanja Ilic (3-5 7’). Au quart de jeu, le rythme ne faiblit pas, les deux équipes se projetant toujours vers l’avant. Toulouse est en tête et ce malgré les parades de Jannick Green (6-9 15’). Jef Lettens ferme la boutique, cela empêche un retour des parisiens, le nombre de but d’écart grandit sans cesse, +6 (8-14 23’). Paris comme en Croatie, jeudi, n’arrivent pas à accélérer en attaque, des pertes de balles sont également à déplorer, déjà 6 en 25 minutes. Les joueurs du Fenix jouent le coup à fond cet après-midi. Ayoub Abdi termine la première mi-temps de manière impériale, il enchaîne les buts de loin (12-17 27’). Scénario invraisemblable à Coubertin, au terme de la première période. Toulouse mène, largement, au score 19-12.

La Remontada parisienne !

Pour la seconde période, dans une salle poussant à fond son équipe, d’entrée le PSG marque 3 buts, Andreas Palicka lui démarre fort avec 2 parades (15-19). Obligeant Danijel Andjelkovic, à prendre son temps mort tôt dans ce second acte (33’). Luc Steins, révolté, semble avoir trouvé un second souffle, il emporte avec lui tous ses coéquipiers, dans un come-back mémorable. Dans un match qui devient électrique, le pivot toulousain Gabriel Nyembo est exclu après une faute sur Nikola Karabatic (19-24 41’).  L’orage est passé, pour les Toulousains l’écart se stabilise autour des +4 à un quart d’heure du terme, Paris pousse fort pour revenir (21-25 45’). 

Comme contre Zagreb Raul Gonzalez, décide d’attaquer à 7 pour recoller au score (24-27 50’). Après une nouvelle réalisation d’Elohim Prandi, Paris est à -1, les dernières minutes s’annoncent irrespirables (26-27 52’). Toulouse contrairement à la première période est moins efficace face au but d’Andreas Palicka, encore très bon. Elohim sur un énorme shoot à 9m remet les deux équipes au même niveau (29-29 57’). Une ultime parade d’Andreas Palicka, offre une balle de victoire aux Parisiens. Mais une grosse défense toulousaine laisse les deux équipes à égalité, après un énorme retour des parisiens (29-29 score final).

Aurélien Fort

Prochain match TV

Cesson-Rennes Métropole HB

19:45

Mar. 16 Avr.

PSG Handball

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
rkj4
rkj4
1 mois il y a

Je viens de regarder le résumé.
Je n’avais pas vu le match mais je crois que je n’aurais pas supporté. Le suspense d’abord, le commentateur de LnhTV ensuite (et surtout !).
Il faudrait lui dire (s’il regarde Handnews, il le lira lui-même) qu’on ne commente pas le hand comme du foot en Amérique latine. Chez nous, il y bien trop de buts pour hurler comme ça, presque non stop, dans les oreilles du spectateur.
Ce qui m’a rappelé au passage pourquoi je regarde si rarement LnhTV. Mais s’il y avait une option bruits d’ambiance sans commentaires, je deviendrai très preneur.

Dernière modification le 1 mois il y a par rkj4
Jack44
Jack44
1 mois il y a
Répondre à  rkj4

Cela a au moins le mérite d’exister, notamment pour les supporters des « petites » équipes, rarement diffusées sur Bein.

rkj4
rkj4
1 mois il y a
Répondre à  Jack44

Est-ce que j’ai mis en cause l’intérêt de LnhTV ? Ben non !
C’est génial de pouvoir regarder en direct tous les matchs pros (merci à la Ligue pour cela), mais est-ce bien nécéssaire de subir de telles conditions sonores tonitruantes ?

Philippemhb
Philippemhb
1 mois il y a
Répondre à  rkj4

Je ne prends connaissance de ton commentaire que maintenant et tu sais quoi? j’étais en train de rechercher, sans succès, comment adresser un mail à Handball TV afin que ces derniers demandent a ce commentateur de cesser de hurler hystériquement comme un animal (pas sympa pour les bêtes)….Je sais qu’un bon commentaire ça anime bien un match mais là!!! quel « taré » un fou!!! Je me mets à la place d’une personne qui n’est pas branchée sport et qui tombe, par hazard, sur la verve démesurée de ce monsieur…………….Pfff!!!
Un proverbe a méditer: « Point trop n’en faut »

ChrisSV92
ChrisSV92
1 mois il y a
Répondre à  Philippemhb

Les commentaires sont la plupart du temps au mieux indigents ,au pire insupportables.
Suffit de baisser fortement le son ou de le fermer.
Cela a le mérite d exister et permet un pluralisme certain niveau visibilité des clubs.
De la à traiter de fou ou de taré même entre guillemets,c est excessif.
Quand au quidam qui tombe par hasard sur chaine de hand ball payante ,on peut dire que la probalité est quasi nulle.

5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x