Starligue – J15

Toulouse au forceps face à Cesson

Malgré une équipe de Cesson-Rennes dominante en première période, Toulouse a su renverser la situation et s’imposer au finish dans le cadre de la 15ème journée de Starligue. 

L’objectif était clair, prendre des points. Le Fenix se devait d’éviter la contre-performance pour affronter dans les meilleures conditions la suite chargée du calendrier. Mais à Toulouse, le CRMHB réalise une entame solide. Emmenés par Allan Villeminot  (8/10), les Bretons mènent dès les premières minutes de jeu. (5-8, 11e) Malgré le temps-mort toulousain, Cesson continue de malmener les hôtes du soir (7-11, 15e). Le constat est sans appel, les joueurs de Yérime Sylla ont installé un jeu inusable. Maxime Gilbert (4/5) tente de diminuer l’écart (11-15, 24e) devant les 4 000 spectateurs présents ce soir, mais Cesson maintient une nouvelle fois son rythme et termine la première période avec 5 buts d’avance (14-19, 30e).

La révolte toulousaine

« J’ai dû faire une piqûre de rappel » confiait Philippe Gardent. Coaching efficace, Nemanja Ilic (11/14) ouvre le score au retour des vestiaires. Mais les adversaires du soir, que les Toulousains retrouveront vendredi prochain pour le 8e de finale de Coupe de France, conservent leur performance énergique à l’image de Wilson Davyes et ses 6 buts. (6/7) Il faudra attendre la 45ème minute pour que le Fenix réduise la marque d’un but (25-26,45e). Deux pertes de balles plus tard, Cesson creuse de nouveau la distance (28-30, 52e) et le money time s’annonce haletant. Le public toulousain se libère à la 56e lorsque Romain Ternel (3/4) permet enfin au Fenix Toulouse Handball de prendre l’avantage dans la rencontre (32-31). Les Toulousains lancés, marquent coup sur coup et Ternel à nouveau assomme les Irréductibles bretons (35-3, score final).

Statistiques 

Fenix Touloue Handball : Nemanja Illic (11/14), Ferran Solé (4/9), Fredric Pettersson (5/6), Maxime Gilbert (4/5), Romain Ternel (3/4), Pierrick Chelle (3/4), Andreas Cederholm (2/3), Vasko Sevaljevic (1/3), Alvaro Ruiz Sanchez (1/2)

Wesley Pardin, (4/16) Yassine Idrissi (2/21)

Cesson-Rennes : Allan Villeminot (8/10), Wilson Davyes (6/7), Maxime Derbier (4/7), Gudmundur Helgason (5/6), Ibrahima Sall (2/6), Hugo Kamtchop Baril (3/4), Jérémy Suty (1/1), Sylvain Hochet (1/1), Romaric Guillo (1/1)

Jef Lettens (1/2), Kévin Bonnefoi (11/43)

Réactions

Pierrick Chelle (Toulouse) : « Le contenu n’a pas été satisfaisant. Malgré tout, nous avons su trouver les ressources nécessaires pour renverser la situation. Nous devons impérativement conserver cet état d’esprit. » 

Maxime Derbier (Cesson-Rennes) : « C’est une grande frustration. Un sentiment que chacun d’entre nous rumine ce soir. Nous avons eu une 1ère mi-temps de très bonne qualité et nous étions devant. On connaît tous l’importance de l’entame de la 2nde mi-temps et nous l’avons raté. Tout ce qui marchait précédemment nous a échappé. Chaque match à venir doit être un combat, nous devons jouer avec l’instinct de survie. »

A Toulouse, Roxane Laborde. 

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves