LNH – J6

Chartres a subi la loi de Chambéry

Auteur d’un match très sérieux à tous les niveaux, Chambéry signe sa deuxième victoire en deux jours face à Chartres (34-24). Une défaite qui commence à peser au sein du club chartrais, lanterne rouge avec un compteur bloqué à zéro.

Chartres - Molinie

Malgré les huit buts de Robin Molinie, Chartres n’a rien pu faire face à Chambéry – Crédit : Laurent Théophile

Avec Nebojsa Grahovac, Thomas Capella et Robin Molinie dans ses rangs, tous passés par la Savoie, l’équipe de Chartres sentait aussi un peu la montagne. Juste un peu car les autres joueurs qui ont connu les montagnes alpines, Maxime Cherblanc, Emeric Paillasson et Zacharia N’Diaye, étaient scotchés à l’infirmerie avec Alric Monnié. Une liste de blessés pleine qui va encore s’allonger, puisque Yohann Ploquin a abandonné ses partenaires avant même le premier coup de sifflet.

Chartres cueilli à froid

Le jeune Louis Prévost, qui commence le match dans les buts, va continuer à traîner cette malchance. Trois belles parades dont un jet de sept mètres de Basic, mais à chaque fois les ballons retombent sur un joueur jaune et noir, qui en profite. En face, Chambéry propose une défense étagée qui a déjà fait ses preuves ce week-end en Coupe d’Europe. Les ballons récupérés permettent de lancer les flèches Traoré et Matulic qui font l’écart (4-1 ; 5e). Matulic d’ailleurs va fêter sa sélection avec la Croatie en signant un cinglant 5/5 en 15 minutes qui va faire décoller les savoyards (13-5 ; 15e).

Chartres pour autant ne se rend pas sans combattre, et propose un étonnant jeu à sept joueurs sur le champ, sans gardien. Loin d’être inefficace, puisque cette tactique permet d’ouvrir les espaces pour Roche, Pyshkin et Celebi, qui prennent le relais des trop seuls Molinie (5/7 à la mi-temps) et Arvin-Berod (3/3 à la mi-temps). Le score va ainsi s’équilibrer sur les 15 dernières minutes de la première mi-temps (19-12, MT).

Chambéry s’applique

Revenu avec l’intention de remonter les 7 buts d’écarts, Chartres va cependant se heurter à la solidité des savoyards qui ne laissent aucun intervalle. Devant, ce sont les gauchers qui s’amusent, Panic se fait remarquer en obtenant le but et l’exclusion de Roche, avant que Matulic ne relance la machine. Ensuite, comme en Coupe EHF, Ivica Obrvan lance ses jeunes. Si Da Silva est encore juste au tir, il distribue une magnifique passe à l’aveugle au dessus de la tête à Detrez, qui scelle l’issue de la rencontre (30-20, 50e). Fait intéressant : mis à part Da Silva et Benjamin Gille, qui n’aura fait que défendre, tous les joueurs de Chambéry auront marqué.

Molinie régale une dernière fois, mais bien trop tard. Il finira tout de même meilleur marqueur de la rencontre (8/13). Une bien piètre consolation quand le tableau affiche le score final. (34-24, SF).

Réactions :

Pascal Mahé (entraîneur de Chartres) : “On était venu là avec des intentions fortes, comme à chaque fois qu’on s’engage dans un match de ce niveau. On a pris l’orage d’entrée avec quasiment huit montées de balles sur les neuf premiers buts, tout le mérite en revient à Chambéry qui a utilisé nos erreurs. On a voulu tenir tant qu’on le pouvait, mais on a vu que les choses nous échappaient et on a du subir la loi du plus fort. Les blessures, c’est une réalité, on a des circonstances atténuantes, mais il ne faut pas se cacher derrière.”

Jerko Matulic : “On a très très bien joué en défense et c’était la clé, je pense, avec Yann présent dans les buts. Chartres est une bonne équipe, mais avec nos supporters ici c’était plus facile de jouer comme ça. C’est une très bonne semaine pour moi, avec Chambéry et la sélection pour la Croatie.”

Ivica Obrvan : “C’est une seconde victoire après la Coupe d’Europe, nous avons bien joué tout le match et surtout en défense qui a permis beaucoup de contre-attaques. On a un match tous les trois jours avec le départ en Slovaquie demain qui sera difficile mais où on doit jouer et gagner. On ne peut pas juste se satisfaire de notre avance. De même aller à Tremblay dans leur situation ne sera pas facile, on doit rester concentré et motivé. En espérant aucun blessé à Hlohovec.”

Statistiques :

Chambéry :

Exclusion : Benjamin Gille (39e) ; Jaõ Da Silva (58e).

Yann Genty (GB – 10 arrêts / 0/1 au tir) ; Maxime Diot (GB – 2 arrêts) – Benjamin Gille (Cap) ; Queido Traoré (3/3) ; Marko Panic (4/7) ; Jaõ Pedro Da Silva (0/2) ; Melvyn Richardson (1/3) ; Edin Basic (5/9 dont 1/3 au 7m) ; Cédric Paty (1/1) ; Timothey N’Guessan (4/7) ; Jerko Matulic (7/9) ; Pierre Paturel (2/2) ; Grégoire Detrez (2/2) ; Damir Bicanic (5/6).

Chartres :

Exclusion : Sergey Kudinov (14e) ; Can Celebi (18e) ; Louis Roche (41e) ; Thomas Capella (56e).

Nebojsa Grahovac (GB – 8 arrêts) ; Louis Prevost (GB – 1 arrêt) ; Yohann Ploquin (GB) – Maxime Arvin-Berrod (3/3) ; Thomas Capella (1/2) ; Alexander Pyschkin (2/2) ; Martin Gaillard (0/1) ; Robin Molinie (8/13 dont 3/3 au 7m) ; Sergey Kudinov (2/4) ; Davor Cutura (0/1) ; Can Celebi (5/7) ; Borut Oslak (1/3) ; Louis Roche (1/3) ; Sylvain Kieffer (1/3).

Maxime Thomas

HandNews & CasalHand

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).