LNH – Nantes

Théo Derot : “Pouvoir se battre pour des titres !”

Derot Nantes

Sixième meilleur buteur de D1 lors de l’exercice 2014-2015 (140 buts) avec Istres, Théo Derot a décidé de donner un nouvel élan à sa jeune carrière en quittant le club de ses débuts, pour rejoindre l’une des grosses écuries du championnat, le HBC Nantes.

A 23 ans, le meilleur espoir de la saison passée va tenter de confirmer sous les ordres de Thierry Anti, qui place beaucoup d’espoir dans son arrivée. En concurrence avec Alberto Entrerrios – qui a finalement prolongé son bail d’un an avec le H – et le jeune Russe Vitaly Komogorov, Théo Derot va très vite devoir s’acclimater à son nouvel environnement, pour gagner sa place dans l’ambitieuse équipe de la Cité des Ducs. Déterminé et impatient, il s’est livré à HandNews sur son intégration dans le groupe, ses premières impressions et ses ambitions sous ses nouvelles couleurs. Un entretien sans concession que l’on vous propose de retrouver ci-dessous.

HandNews (HN) : Tu viens de quitter ton club formateur pour la première fois, comment se passe ton intégration dans ton nouveau club ? 

Camarero Derot NyateuThéo Derot (T.D) : Mon intégration dans le groupe s’est très bien passée. Je connaissais déjà Jordan Camarero et O’Brian Nyateu avec qui j’ai joué en sélection jeune, et j’arrive au sein d’une équipe où l’ambiance est très bonne entre anciens et nouveaux. Skof s’occupe de la traduction pour Vitaly Komogorov (ndlr nouvelle recrue russe du HBCN) qui ne parle pas encore français, et on sent une vraie cohésion entre tous les joueurs. J’avais envie de découvrir autre chose et de quitter mes bases. L’accueil des dirigeants nantais, du staff et de mes nouveaux coéquipiers facilite mon acclimatation. On a passé déjà 15 jours de préparation, et pour l’instant tout se passe très bien.

HN : Tu vas passer d’un club qui jouait le maintien, à une formation en quête de titre, comment appréhendes-tu cela ?

Derot NantesT.D : Je suis content d’avoir rejoint un club ambitieux comme le HBC Nantes. C’est ce que recherche tout sportif de haut niveau dans sa carrière, de pouvoir se battre pour des titres, et j’espère que l’on va réaliser une belle saison. On sait que le championnat est difficile, et il va falloir que l’on trouve nos marques rapidement. On vient de passer 15 jours de préparation, on a commencé les séances de handball, et on enchaine avec une tournée de matchs amicaux dans la région parisienne (ndlr défaite hier contre Créteil, 27-26). Cela va nous permettre de dresser un premier bilan sur l’état de forme du groupe, et de nous évaluer à quelques semaines de la reprise des matchs officiels. Je me donne à fond de mon côté pour faire mes preuves, et parvenir à gagner ma place au sein du groupe, et aider l’équipe à gagner le plus de matchs possible.

HN : Un mot sur Vitaly Komogorov, qui vient d’arriver comme toi cet été pour renforcer la base arrière du H.

T.D : Vitaly est vraiment un gros tireur. On a deux profils totalement différents tous les deux, et c’est pour cela, je pense, que Thierry nous a fait venir au H.

HN : Tu vas découvrir l’Europe cette saison, une motivation supplémentaire pour toi ? 

T.D : J’ai vraiment hâte. L’Europe va être un énorme challenge pour moi. C’est une grosse compétition, et ça fait vraiment rêver de pouvoir jouer ce genre de rencontres.

HN : Que penses-tu de l’arrivée de Nikola Karabatic au PSG ? 

Crédit photo : PSG Handball

Crédit photo : PSG Handball

T.D : Avec l’arrivée des frères Karabatic, le PSG va avoir une équipe encore plus compétitive et difficile à manœuvrer que la saison dernière. J’espère qu’il ne va pas y avoir une domination sans partage de Paris cette année, mais avec les grosses équipes qu’il y a à côté, les rencontres peuvent basculer à tout moment. Sur un match à l’extérieur, tout peut arriver comme on a pu le voir cette saison, et rien ne sera joué d’avance. Mais il ne faut pas se mentir, Paris sera difficile à faire chuter.

HN : J’imagine que tu as pu voir les rencontres très électriques de la saison dernière entre ton nouveau club et le PSG…

T.D : Nantes a toujours posé de gros problèmes au PSG lors de leurs dernières confrontations. On verra ce que ça donne cette saison, mais on a un entraîneur qui est un fin tacticien, et avec les joueurs que l’on a dans l’équipe, je pense qu’on aura de nouveau notre chance pour les faire vaciller.

HN : On imagine que tu apprécies tout particulièrement les valeurs du H.

T.D : Le H est une équipe qui prône des valeurs qui me correspondent, et dans lesquelles je me retrouve. Des valeurs de combativité, notamment dans le secteur défensif, que j’apprécie tout particulièrement. Le projet de Nantes m’a vraiment attiré, et j’espère réaliser une belle saison.

HN : Un petit mot sur le parcours de l’équipe de France Junior au Brésil ? 

Delecroix Vs Norvège - mondial juniorT.D : J’ai suivi d’un oeil attentif le parcours des Juniors au Brésil avec mes deux nouveaux co-équipiers (ndlr Nicolas Tournat et Florian Delecroix), qui m’ont raconté leur aventure à leur retour. C’est super ce qu’ils ont réussi à faire, c’est une première dans la catégorie, et on peut voir derrière que les Jeunes (ndlr U19), ont bien démarré leur Mondial en Russie. On a vraiment de belles générations qui arrivent avec de bons joueurs. Il n’y a pas que les Experts qui gagnent, il y a un énorme travail de formation réalisé en amont, et ces résultats viennent récompenser tout le travail effectué jusqu’à maintenant.

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Bertrand - le 13 août 2015 à 12h25

    Pas bête la traduction avec Skof 😉 je me demandais comment ils allaient se faire comprendre de Vitaly

    • Frenchi - le 13 août 2015 à 15h38

      Tout le monde parle un peu anglais de nos jours quand même non ? Ah quelle bande de flemmard ces russes XD

      • stephane44 - le 13 août 2015 à 16h15

        Surtout qu'il a quand même signé depuis le mois de janvier lol. Mais bon pas facile de se mettre au français, Skof parle encore en anglais alors qu'il est en France depuis 2 ans 1/2 🙂

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).