LdC (M)

Barcelone et Skopje intraitables

Crédit photo : SEHA League

Si les têtes de groupe n’ont pas changé depuis dimanche dernier, derrière les grands perdants s’appellent Szeged et Kiel. Tandis que dans les deux groupes, la lutte pour la sixième place est plus ouverte que jamais.

Groupe A :

Et le grand vainqueur de la journée se nomme…Silkeborg ! A quatre points des Polonais de Plock avant cette journée, les Danois étaient obligés de créer un exploit à Kiel ou à Flensburg et d’assurer face à Schaffhausen pour espérer se qualifier. Tout en croisant les doigts pour que les Polonais perdent tous leurs matchs restants. Ils ont, au moins, assuré une partie du travail en s’imposant à Kiel samedi après-midi (24-21). Jamais les Kielers n’ont trouvé la solution face à un Sören Rasmussen excellent dans ses buts, à près de 50% d’arrêts. En s’inclinant ainsi, les hommes d’Alfred Gislason se condamnent quasiment à finir cinquièmes, ayant encore Barcelone et Paris à jouer. Mais ils permettent surtout à Silkeborg de croire en ses possibilités d’aller prendre la sixième place. Car les coéquipiers de Michael Knudsen n’ont plus que deux points de retard et le goal-average particulier favorable sur Plock, qui n’a pas réussi à créer la surprise à Veszprem (25-31). Il va falloir pour les Polonais assurer au moins un point face à Paris dimanche ou à Barcelone le weekend suivant pour se qualifier. Pas du tout une bonne nouvelle pour le PSG, donc, qui s’est imposé largement face à Schaffhausen (34-26). Mais comme Barcelone a assuré face à un Flensburg (26-23) plombé par ses pertes de balle et incapable de profiter de la grosse partie de Möller dans ses cages, Paris reste condamné à un sans-faute pour conserver ses chances de finir premier.

Groupe B :

La situation est encore plus serrée dans la poule B. Avec deux matchs à jouer, trois équipes peuvent encore prétendre à la première place. Le Vardar Skopje est toujours en tête après sa victoire face à Celje (35-30), avec une grosse performance d’Alex Dujshebaev (8 buts). Les Macédoniens comptent un point d’avance sur Rhein-Neckar Löwen, qui a perpétué son habitude de l’emporter d’un but, cette fois face au Meshkov Brest (25-24). C’est la quatrième fois que les Allemands l’emportent à domicile sur la plus petite des marges et, cette fois encore, ils ont bien failli s’incliner. Menés de trois buts à quatre minutes de la fin, ils ont coiffé leurs adversaires au poteau grâce à deux buts de Schmid et un de Sigurdsson, les deux meilleurs buteurs des Lions avec sept réalisations. A un point de Mannheim et deux de Skopje, Kielce reste en embuscade après l’avoir emporté face à Szeged (28-24). Derrière à la pause, les Polonais ont renversé la vapeur en seconde période, grâce à leur gardien Szmal et aux huit buts d’Aguinagalde. Dans le bas du tableau, la lutte pour le dernier ticket risque d’être féroce. Szeged et Brest vont se battre pour la quatrième place mais Zagreb, Celje et Kristianstad peuvent sont encore dans la course pour le sixième ticket. Zagreb est revenu dans la course en battant Kristianstad samedi soir (26-23) et se sont quasiment offert un 32ème de finale face à Celje à la maison dans dix jours. Les Suédois, qui comptent un point de retard sur leurs deux concurrents et qui doivent encore jouer Kielce et le Vardar, sont en ballotage défavorable.

Retrouvez les résultats et les classement de la Champions League ici.

Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

13 CommentairesPoster un commentaire

  1. Nicolas - le 27 février 2017 à 13h09

    Tres beau match entre Barcelone et Flensburg, avec des gardiens qui font des arrêts, pas de temps morts,..
    Plock et Kiel vont jouer leur peau contre Paris et la faudra assurer…

  2. seb - le 27 février 2017 à 13h17

    Quel match de gardiens même ! Si Perez de Vargas continue son show avec Barcelone et que l’équipe joue toujours aussi bien cette année, ça risque d’être difficile pour Montpellier ou Nantes ou autres de les inquiéter !

    Silkeborg vient peut-être d’assurer sa qualif : à 2 points de Plock qui doit encore jouer Paris et Barcelone alors que Silkeborg peut carrément prendre ces 2 pts à domicile face à Schaffhausen…et goal average particulier favorable à Silkeborg

    Et Barcelone, lâcher sa 1ère place à Kiel qui est déjà à 3 défaites dont 1 assez nette face à Silkeborg et 1 nul face à Plock à domicile, j’y crois absolument pas !

  3. Laurent Beys - le 27 février 2017 à 13h25

    Contre Paris et aussi Barcelone.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).