All – J17

Flensburg, un champion d’automne invaincu ?

Alors que se tenait la 17ème journée de Bundesliga, plusieurs certitudes ont pu être confirmées. Que ce soit Flensburg qui assoit sa domination, Berlin qui retrouve ses blessés ou Göppingen qui revient en bonne forme après une année compliquée, cette saison semble bien moins fournie en surprises que l’an passé, avec un Flensburg intraitable jusque là en Bundesliga.

L’affiche de la semaine : Lemgo – Melsungen

Comme nous l’avions dit dans notre article précedent, nous avons décidé de mettre en lumière une équipe de milieu de tableau comme Lemgo face à un prétendant à une place européenne, Melsungen. Pour rappel, le MT Melsungen fait face à une crise. En effet, les blessés s’accumulent malgré le retour de Müller dans l’équipe,et le MT s’est retrouvé obligé de recruter Roman Sidorowicz, arrière gauche suisse d’origine polonaise en provenance du Pfadi Winterthur (SUI).

Place à la rencontre. Durant les 10 premières minutes du premier acte, les deux équipes sont au coude à coude, Hornke convertissant les arrêts de Johannesson pour Lemgo. Van Olphen se montre très précieux en défense mais rien n’y fait, Melsungen s’accroche. Pourtant, au premier quart d’heure, Lemgo a déjà fait le break (8-5 à la 16’). Tim Suton à la mène, le TBV enchaîne les buts et Melsungen répond (11-9 à la 24’). Semic sort, Sjöstrand rentre dans les cages du MT. Le TBV Lemgo creuse pourtant l’écart pour rentrer au vestiaire avec un avantage confortable (15-10).

La deuxième mi-temps est du même acabit, tantôt l’écart se réduit, tantôt il s’agrandit. Finn Lemke est utilisé des deux côtés du terrain (23-18 à la 45’). Les deux équipes jouent au même niveau, mais Melsungen commence à prendre l’ascendant (25-25 à la 55’). Le MT passe tout près du hold-up, mais Lemgo reste solide et tient jusqu’au bout pour emporter la victoire, et peut dire merci à son gardien Johannesson (13 arrêts). Score final : 28 – 26.

Le joueur de la semaine : Linus Arnesson

International suédois, le demi-centre de 28 ans était au four et au moulin. Un 5/11 au tir qui ne lui rend pas du tout honneur, tant il a été précieux pour Bergischer dans le combat contre Flensburg. Les lions de Wuppertal ont tenu grâce à Arnesson, distribuant le jeu pour tout le monde, ainsi que leur gardien. Pivots, arrières, ailiers, tous ont pu profiter du demi-centre, excellent contre Flensburg. Il devrait être une très bonne alternative à Jim Gottfridsson pour la Suède s’il est retenu dans le groupe qui ira au mondial.

Le SG Flensburg-Handewitt a eu bien du mal face au Bergischer HC ce weekend. Si l’attaque des locaux fonctionnait bien, c’est devant Christopher Rudeck, le gardien des Lions, que les Flensburger échouaient. Menés d’abord 2-6, Flensburg se reprend et rentre au vestiaire sur un 9-11. Le match reste serré jusqu’à la 40′, lorsque Flensburg prend pour la première fois la tête (15-14). Bergischer tient, mais ne peut empêcher le club du nord de l’Allemagne de s’imposer. Score final : 25-23.

Gummersbach gagne à l’extérieur, Stuttgart vers un maintien facile

Le VfL a remporté cette semaine sa première victoire à l’extérieur sur la parquet de Ludwigshafen. Si Gummersbach prend l’avantage en première période (12-14 à la pause), les chouettes de Ludwigshafen reviennent dans la partie avec beaucoup de volonté, portées par Azat Valiullin (10/17), mais cela ne suffit. Des petites erreurs en fin de partie permettent à Gummersbach de s’imposer 26-27, et de prendre des points importants pour le maintien.

Dans le match qui opposait Stuttgart à Bietigheim, le suspense n’a pas duré longtemps : le score à la mi-temps était déjà de 17 à 10. Bietigheim parvient à réduire l’écart, mais jamais suffisamment pour menacer les coéquipiers de Dominik Weiß (Stuttgart), qui a inscrit un 8/11 au court du match. Stuttgart s’impose 31-26.

Encore une fois, les Rhein Neckar Löwen ont peiné en première période face à Hanovre, qui est parvenu à revenir en fin de première période : 12-12. Mais le retour des vestiaires est bien différent, et RNL parvient à creuser l’écart. Le match se termine sur un score de 29-23.

Erlangen a de son côté dominé son match contre Wetzlar. Dès le début de la rencontre, Erlangen s’applique, ce qui explique le score à la mi-temps : 13-9. La deuxième période est semblable à la première, et la défense d’Erlangen, très mobile, gêne suffisamment les tireurs, qui butent sur un Nikola Katsigiannis bien en forme (17 parades, à 47%).Face à une équipe de Wetzlar au banc limité, Erlangen s’impose logiquement 27 à 20.

Minden quant à lui recevait Göppingen pour clôturer cette journée. Le Frisch Auf! aura eu bien du mal à se défaire de Minden, qui s’est accroché tout le match malgré une courte avance maintenue par Göppingen tout le match. L’écart est minime à la mi-temps (15-16). Même chose au retour des vestiaires, jusqu’à la toute fin du match où Göppingen creuse l’écart (27-23 à la 53’). Minden ne craque pas pendant le money-time mais rate la balle de l’égalisation. Göppingen gagne 28-29.

En match avancé, Kiel a déjà perdu face au SC Magdeburg en début de saison sur le score de 35 – 30. Les Kieler n’avaient rien pu faire face au jeu rapide et intelligent de Magdeburg. Le SCM avait dominé la rencontre de bout en bout malgré un score serré à la mi-temps (18-16), et ce grâce à un Musche des grands soirs (9 buts) et Marko Bezjak toujours aussi efficace à la mène (8 buts).

Affiche de la semaine : c’est l’heure de la DHB Pokal avec Berlin et Mannheim

Alors que Kiel a déjà son ticket pour le Final4 de Hambourg après avoir défait le MT (31-19), place à un match opposant Renards et Lions. En effet, ce mardi à 18h, Berlin reçoit les lions de Mannheim pour obtenir eux aussi un ticket pour Hambourg. Alors que les blessés reviennent peu à peu et que la fatigue s’accumule pour Rhein Neckar Löwen, les Füchse devraient avoir toutes leurs chances. Rendez-vous dès mardi à 18h.

Dans les autres rencontres, Hanovre recevra Erlangen (18/12 à 19h) et Magdeburg recevra Göppingen (19/12 à 19h).

Romane Marcon/Julien Baudry

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos Allemagne

13 CommentairesPoster un commentaire

  1. flhamsburger - le 17 décembre 2018 à 14h22

    Très très bon article. Merci de suivre pour nous le BL, qui reste un championnat passionnant.

    Assurément l'auteur mériterait sa place au sein de la rédaction de Handnews.

  2. Rododindron - le 17 décembre 2018 à 14h46

    J’ai entendu que Robin Dourte pourrait être prêté à Goppingen !
    Un avis ?

    • flhamsburger - le 17 décembre 2018 à 16h02

      Et pourquoi pas en France ?? Un club comme Cesson en aurait bien besoin, pour avoir un peu plus de talent pur dans leur équipe.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).