All J.19

Pas de surprises en Bundesliga

Après plusieurs semaines de surprises, les fans de Bundesliga vont enfin pouvoir respirer un peu. Jamais la Bundesliga n’a été aussi serrée, en tout cas pas depuis la domination de Kiel, désormais révolue. Kiel et Hanovre mènent la danse, suivis de près par Flensburg, Magdeburg, Mannheim et Berlin. 

Match de la semaine : Lions vs Lions

Après des défaites face à Flensburg, et plus étonnamment, face à Lemgo, les Rhein Neckar Löwen avaient coeur à montrer un autre visage. En face, Bergischer espérait profiter du temps faible de leur adversaire pour créer la surprise. Finalement, ce sont les Lions de Mannheim qui sont repartis avec les points.

Le début du match est à l’avantage des Rhein Neckar Löwen, mais en face, Bergischer s’appuie sur le jeu rapide pour rester au contact alors que la défense peine à se mettre en place. Plus en efficacité face au but, RNL prend un premier avantage de trois buts (7-10, 16′). Tomas Mrkva commence alors à faire de bons arrêts, mais Appelgren fait de même. A la pause, RNL est devant (12-16).

C’est Romain Lagarde qui inscrit le premier but de la deuxième période, de retour sur le terrain après avoir été remplacé par un Mads Mensah un peu à la peine en fin de première période. Alors que Mannheim commence lentement à prendre le large (14-19, 33′), l’entrée de Christopher Rudeck dans les buts de Bergischer s’avère payante : les locaux reviennent à 1 but (18-19, 38′). Fabian Gutbrod s’applique, et pose bien des soucis à la défense de Mannheim : Bergischer reste au contact (21-22, 44′). Mais Appelgren veille encore : Bergischer doit s’avouer vaincu (26-29).

Uwe Gensheimer (5/9) et Andy Schmid (2/8) à la peine, Kristjan Andrésson a fait confiance aux jeunes  qui le lui ont bien rendu : Kirkelokke (5/5), Lagarde (7/8). Si la défense manque encore de stabilité, l’attaque paraît moins mal en point : les Löwen auraient-ils enfin trouvé leur jeu ? En tout cas, avec un premier match de la phase retour face à Melsungen, il faudra proposer un jeu plus harmonieux pour espérer retrouver le sommet.

MVP de la semaine : Romain Lagarde

Et on a envie de dire enfin ! Le Français est notre MVP de la semaine après avoir guidé Mannheim vers la victoire contre Bergischer, avec 7 buts sur 8 tentatives. Pas très à l’aise dans le jeu de Mannheim depuis le début de saison, on espère qu’il continuera sur cette petite lancée en deuxième partie de saison. Le match contre Bergischer était plus maîtrisé que les précédents, menant durant l’ensemble de la rencontre après un début poussif (26-29 SF).

 

Kiel toujours en tête, Hanovre à égalité de points

Pour la tradition du match de Noël, Flensburg a pris les premiers points de la journée contre Minden (27-22). Malgré un Buric passé à côté (6 arrêts), Flensburg maîtrise l’ensemble de la rencontre. Vengeance pour Melsungen ! Ridiculisé par le promu Balingen en début de championnat, le MT s’impose avec le même écart (36-23). La petite surprise de la journée, Lemgo l’a emporté de deux buts contre Erlangen (34-32), et ce malgré un Firnhaber phénoménal (7 buts).

Hanovre a les crocs, et ça se voit ! Les Preux ont balayé Stuttgart pour rester collés à Kiel au classement (32-19), grâce à Urban Lesjak, “plutôt” en forme avec 25 arrêts, à 57%. Une victoire collective qui s’inscrit dans la bonne première partie de saison de Hanovre. Il fallait avoir les reins solides à Berlin ! Au coude à coude avec Leipzig durant l’ensemble de la rencontre, Philip Weber arrose de loin (7 buts), mais dans les derniers instants, Leipzig craque. Lindberg transforme le 7m, Ziemer à la parade : Berlin l’emporte (29-28).

C’est du côté de Göppingen qu’il faut se tourner maintenant. Alors que les Souabes recevaient le THW Kiel, on se dit pourquoi pas. En effet, les Kielers ont les genoux qui tremblent depuis un bon mois et demi. Pas aidés par les gardiens, les Zèbres font tout de même course en tête, jusqu’à la fin. Les locaux remontent en fin de rencontre, mais pas assez pour égaliser (26-27). Wetzlar l’a emporté non sans mal contre Ludwigshafen. Les Chouettes, très combatives en ce moment, ont eu un gros trou en deuxième période et repartent bredouilles (26-23). Et pour finir, Magdeburg a dominé logiquement Nordhorn (21-27), avec un très bon Hornke (8/10).

Pub Espace Pronos Allemagne

1 CommentairePoster un commentaire

  1. sakadoo44 - le 29 décembre 2019 à 11h29

    dès qu'il enfile le maillot du H il devient meilleur, même en bundesliga….

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).