All J.5

Flensburg prend du retard, Hanovre seul leader

C’était semaine de derby du nord, le numéro 101 pour être précis ! Avec une victoire de Kiel, Flensburg est déjà à une défaite et un nul. Le SC Magdeburg, une des deux équipes encore invaincu en J4 a encaissé sa première défaite à Melsungen. Le MT qui peine en ce début de saison, cette victoire va peut-être sauver la tête de son entraîneur Heiko Grimm. Les chouettes de Ludwigshafen surprennent en ce début de saison ! Très résistants contre les grosses écuries malgré un budget de deuxième division (1,6 millions d’euros), les voisins de Mannheim n’ont cependant rien pu faire face à Minden. 

Match de la semaine : Kiel remporte le 101ème derby du Nord !

Sur les derniers derbys, on avait plus eu le droit à des combats de boxe qu’à du vrai handball, et bien cette fois on a été servi. Une superbe partie de la part des deux équipe a eu lieu à la Sparkassen Arena, avec au final, une victoire des locaux.

Un travail a été effectué sur l’attaque de Kiel, pour qui c’est devenu le point fort. Déjà à 4-2 au bout de cinq minutes et des arrêts de Bergerud, ça va très vite. Plusieurs fautes techniques dues à la précipitation des deux côtés, Lukas Nilsson (5 buts) s’en fiche et arrose de loin. Seuls Magnus Rod et Goran Sogaard mettent suffisamment d’impact en ce début de rencontre, les visiteurs collent aux basques des zèbres (11-9, 20′). Jicha n’hésite pas longtemps à sortir Landin, fantomatique dans son but. Une bonne idée, puisque Quenstedt enchaîne trois parades et Kiel prend les devants : avec des contres et un Bilyk en forme, les locaux passent à la vitesse supérieure (18-13 MT).

La deuxième période débute et comment dire. On aurait cru revoir la minute catastrophique qui avait coûté la victoire à Kiel contre Magdeburg, il n’y a pas une semaine. En 6 minutes, Flensburg refait son retard (18-18, 37′). Filip Jicha pose son temps mort et recadre ses troupes, l’efficacité offensive est de retour (22-20, 46′). Le moneytime est tendu, l’écart est tout sauf important. Jicha refait un choix capital : Landin retourne sur le terrain et il ferme la boutique. Kiel creuse à nouveau l’écart en tout fin de match et remporte le Nordderby sur le score final de 28-24.

Là où Gislason aurait plus hésité sur certaines rotations, le néo coach principal de Kiel, Filip Jicha fait tourner tout son effectif : seul Pavel Horak n’a pas été utilisé sur le terrain.

Joueur de la semaine : Tobias Reichmann

C’est un oiseau ? Un avion ? Non, c’est Tobias Reichmann qui s’envole sur son aile droite ! Souvent en délicatesse la saison passée, il remet la barre plus haut cette saison. Avec 12 buts inscrits contre le SC Magdeburg dont 4 jets de 7m, il a été l’artisan principal de la victoire de Melsungen contre le grand SCM. Relégué en tant que numéro 2 à l’aile droite en sélection nationale, il fait pour donner tort au sélectionneur avec des performances du plus haut niveau rappelant une certaine saison à Kielce…

Surprise à Melsungen ! Alors qu’une défaite semblait inévitable face à l’équipe de Bennet Wiegert qui avait réalisé un match de haut niveau face au THW, ce sont finalement les joueurs de Heiko Grimm qui sont sortis vainqueurs. Le MT avait coeur à ne plus décevoir ses fans et commence le match avec beaucoup de concentration. Madgeburg reste au contact (10-9,20′). Melsungen est toujours devant à la mi-temps (16-13). Damgaard est en échec (4/10) et les gardiens du SCM ne sont pas en réussite. Toutefois Magdeburg reste au contact (29-28, 57′), et peut encore croire à la victoire. Un dernier but de Reichmann vient assurer la victoire au MT. Score final : 31-29.

Hanovre invaincu, Göppingen en lanterne rouge

Balingen n’a pas réussi à réitérer l’exploit de l’exploit de la semaine dernière et s’est logiquement incliné face à RNL. Les deux équipes font jeu égal pendant un quart d’heure avant que les Lions ne prennent l’avantage (10-7, 20′). A la mi-temps, l’écart est confortable (17-12). Vladan Lipovina passe complètement au travers face à son ancien club (3/10) alors qu’on a retrouvé Andy Schmid du côté RNL (6/8). Balingen n’arrive pas à empêcher les Lions de prendre dix buts d’avance (28-18, 46′). RNL ne s’arrête pas là et manque d’atteindre la barre des 40 buts. Steffen Fäth principal arrière gauche de la rencontre, Lagarde s’est peu illustré (1/2). Score final : 37-26.

On a bien cru que Ludwigshafen allait gagner des points face à Minden! Minden commence très fort mais les chouettes sont bien présentes. Ludwigshafen passe même devant (9-12, 24′) mais à la mi-temps, le score est de parité (13-13). L’écart se creuse à l’avantage de Minden (22-17, 40′), porté par Marian Michalczik (7/10). Ludwigshafen n’a plus l’énergie pour  revenir au score, Dominik Mappes est en difficulté (4/7), Jerome Müller n’y arrive pas (3/7). Score final : 29-23.

Hanovre signe contre Bergischer sa cinquième victoire cette saison, et se trouve contre toute attente leader. Dès le début du match, le TSV impose son rythme (7-3, 17′). Domenico Ebner est très solide dans ses buts. Bergischer a bien du mal à trouver le chemin du but comme on peut le voir à la mi-temps (13-8). Hanovre continue sur sa lancée et s’impose tranquillement sans jamais avoir été inquiété. Score final : 30-24. 

Sans surprise, Berlin n’a eu aucun mal à se défaire de Stuttgart. Le rythme est soutenu dès les premières minutes et les buts s’enchaînent. Silvio Heinevetter fait les arrêts, l’attaque fonctionne à merveille. L’écart à la pause est déjà confortable (21-15). Le festival offensif continue en deuxième période au même rythme. Stuttgart ne peut rien faire et s’incline lourdement. Score final : 36-27.

Tout deux sur une série négative, Lemgo et Erlangen espéraient chacun se relancer cette semaine. Aucune des deux équipes ne parvient à imposer son rythme (10-10, 19′) même si Lemgo semble un peu plus assuré. A la mi-temps, ce sont eux qui sont devant (12-13). L’écart se creuse en faveur des visiteurs au début de la deuxième mi-temps (13-17, 37′). Mais Carsten Lichtlein commence à enchaîner les arrêts, et tout d’un coup Erlangen est de nouveau dans le coup (21-21, 47′). Alors que l’équipe de Quentin Minel (0/1) s’apprête à remporter la victoire, Isaias Guardiola égalise à la dernière seconde. Score final : 26-26.

Leipzig confirme sa bonne forme en ce début de saison après sa victoire face à Göppingen. Dans cette rencontre de la cinquième journée, Leipzig a mené durant 53 minutes, avant de laisser l’avantage aux visiteurs un court instant. Patrick Wiesmach (8 buts) et Philipp Weber (4 buts) précieux dans le moneytime ainsi qu’une parade de Vortmann sur Heymann scellent le destin des souabes. Score final : 26-25. Après des saisons plutôt moyennes depuis le départ de Prokop pour la sélection allemande, Leipzig semble avoir trouvé son rythme de croisière. Tout le contraire de Göppingen, qui rate complètement son début de saison malgré un bon recrutement.

La saison va être très longue pour Nordhorn. Le promu a encore encaissé une défaite de rang, cette fois à Wetzlar. Avec un écart de 8 buts à la pause (18-10), Nordhorn n’a tout simplement pas existé. Wetzlar a pu compter sur un côté droit une nouvelle fois très efficace, avec l’arrière monténégrin Stefan Cavor (8 buts) et l’ailier norvégien Kristian Bjornsen (7 buts). Score final : 34-27

Julien Baudry – Romane Marcon

Rang   Equipe Pts J G. N. P. ButsDiff.
1 TSV Hannover-Burgdorf 16 9 8 0 1 267:23136
2 Rhein-Neckar Löwen 13 9 6 1 2 263:23429
3 SG Flensburg-Handewitt 13 9 6 1 2 235:21322
4 MT Melsungen 13 9 6 1 2 247:23710
5 THW Kiel 12 7 6 0 1 215:18629
6 Füchse Berlin 12 9 6 0 3 252:22428
7 SC DHfK Leipzig 12 9 6 0 3 247:252-5
8 SC Magdeburg 10 9 5 0 4 284:25232
9 HC Erlangen 10 9 4 2 3 232:233-1
10 HSG Wetzlar 9 9 4 1 4 265:2650
11 Frisch Auf Göppingen 8 9 4 0 5 231:2310
12 GWD Minden 7 9 3 1 5 235:243-8
13 Bergischer HC 7 9 3 1 5 242:254-12
14 HBW Balingen-Weilstetten 4 8 2 0 6 225:245-20
15 TVB 1898 Stuttgart 4 8 1 2 5 201:228-27
16 TBV Lemgo 4 9 1 2 6 241:268-27
17 Die Eulen Ludwigshafen 2 9 1 0 8 214:251-37
18 HSG Nordhorn-Lingen 2 9 1 0 8 220:269-49
Pub Espace Pronos Allemagne

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Vardarian - le 16 septembre 2019 à 11h49

    Milosavljev est devenu la doublure de Heinevetter?

    Il serait temps de retourner à Skopje

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).