Mondial U21 (M) – J3

La Croatie et le Danemark toujours invaincus

Ivan Martinovic – Crédits : IHF

Si dans les groupes A et B les hiérarchies sont établies ou presque, il n’en est pas de même dans les groupes C et D. Seuls les Danois et Croates ont la certitude d’être dans le top 16, mais surtout tout est à faire pour décider du classement.

Robin Paulsen Haug – Crédits : IHF

S’il paraît fort probable que l’Islande, le Danemark, l’Allemagne et la Norvège sortent du groupe D, il faudra avoir du nez et un peu de réussite pour savoir dans quel ordre. Encore hier, la Norvège a fait tomber l‘Islande sans bavure tôt le matin (29-19), pas un scénario attendu ! Mais les islandais ont connu un couac, avec leur gardien Halgrimsson passant pour la première fois au travers de sa partie (2 arrêts sur 16 tirs). Tout l’inverse de Robin Paulsen Haug (17/36 à 47%), dont on commence à comprendre la place de MVP au dernier championnat d’Europe.

Résultat tout ce petit monde se retrouve à égalité avec l’Allemagne, qui ne s’est pas raté face au Chili (39-22) après être tombé la veille contre le Danemark. Les danois justement sont les seuls à être invaincus. Après la victoire arrachée contre la Norvège, puis la démonstration face à l’Allemagne, une victoire maîtrisée face à l’Argentine (31-23). Point commun entre les deux dernières rencontres : Emil Laerke termine meilleur buteur (11/19 et 6/9).

Le Portugal poursuit son retour

Diogo Silva – Crédits : IHF

Le Portugal est tombé dans le piège brésilien d’entrée de compétition, et poursuit sa convalescence. D’abord ce fut le Bahreïn (29-27), plus solide que ne le laisse penser ses résultats (3 défaites). Enfin, le Kosovo et une première victoire “facile” (32-21). Dans les deux cas, Diogo Silva s’est fait remarqué (11/15 et 8/13), trustant la première place au classement des buteurs. Pendant ce temps, le Bahreïn continuait son chemin de croix, de manière assez tragique. Le nom du bourreau s’appelle cette fois Guilherme Torriani, buteur dans les dernière seconde du Brésil pour une victoire à l’arrachée (27-26) après avoir couru toute la rencontre après le score.

Crédits : IHF

Le Brésil et le Portugal sont à égalité avec la Hongrie au classement, dernière victime de la Croatie (37-32). Les croates qui ont encore le Bahreïn et le Portugal au menu semblent armés pour finir à la première place. Avec un quatuor offensif qui impressionne, formé par Josep Sarac, Halil Jaganjac, Filip Vistorop et Ivan Martinovic, la Croatie semble décidé à retrouver les sommets. Quatre mousquetaires encore auteur de 34 des 37 buts hier… S’il fallait encore démontrer leur puissance.

LES MEILLEURS BUTEURS – J3

1. Diogo Silva (Portugal) – 32 buts ;
2. Edouard Kempf (France) – 27 buts ;
2. Filip Vistorop (Croatie) – 24 buts ;
4. Ivan Martinovic (Croatie) – 22 buts ;
4. Gonzalo Perez Arce (Espagne) – 22 buts

11. Kyllian Villeminot (France) – 18 buts

LES MEILLEURS GARDIENS DE BUTS – J3

1. Robin Paulsen Haug (Norvège) – 35 arrêts / 41%
3. Abdelrhman Taha Ali (Egypte) – 32 arrêts / 42%
3. Vicente Gonzalez (Chili) -29 arrêts / 26%
4. Asil Namli (Tunisie) – 28 arrêts / 31%
5. Christoffer Bonde (Danemark) – 27 arrêts / 46%

7. Gauthier Ivah (France) – 26 arrêts / 43%

À Vigo, Maxime Thomas

HandNews nouvelle application

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).