Coronavirus

Tour d’Europe des mesures


La France n’est pas le seul pays européen touché par le coronavirus. Petit tour d’horizon des annulations ou huis clos décidés dans l’Europe du handball.

Outre le fait de proposer aux fédérations des dates de report pour les éliminatoires de l’Euro féminin, prévus la dernière semaine de mars, l’EHF a communiqué des dates de report éventuelles pour les différents Final Four de ces compétitions. Le Final Four de la Champions League masculine, prévu à Cologne, et celui de la coupe EHF, prévu à Berlin, pourraient potentiellement être repoussés à la fin du mois d’aout, les 22 et 23 août pour la Champions League et les 30 et 31 août pour la coupe EHF. Le Final Four de la Champions League féminine pourrait potentiellement être organisé, toujours à Budapest, les 5 et 6 septembre. L’EHF rendra sa décision définitive le 17 avril, suivant l’évolution de la situation sanitaire et des éventuelles interdictions de rencontres sportives prononcées dans les pays participants.

Suspension en Espagne, décision lundi en Allemagne

En Espagne, la fédération a tranché cet après-midi : les matchs professionnels prévus jusqu’au 23 mars sont suspendus. Cela comprend, entre autres, les deux prochaines journées de Liga Asobal. Des dates de report n’ont pas encore été fixées, la fédération espagnole attendant sans doute de voir l’évolution de la situation avant de se prononcer. Les médias ibériques n’excluent pas que d’autres journées soient également reportées. Dans la soirée, la Fédération portugaise a aussi annoncé des mesures : les championnats nationaux seniors féminins et masculins sont pour l’instant maintenus, mais les matchs se dérouleront à huis clos. La Fédération précise dans son communiqué que la situation sera réévaluée toutes les semaines. Les premières mesures de huis clos ont également été prononcées en Slovénie, pour les matchs de Coupe qui ont lieu ce mercredi soir, et au Danemark jusqu’à la fin du mois de mars, notamment. Le Final Four de BeNe League qui devait avoir lieu aux Pays-Bas ce week-end est quant à lui reporté. Concernant la Ligue SEHA, aucune décision n’a été prise à l’échelle de la compétition. Mais Zagreb affronte Presov ce soir devant des tribunes vides, et Veszprém, suite à la décision du gouvernement hongrois d’interdire tout rassemblement de plus de 100 personnes, a pris la même décision.

En Allemagne, les décisions sont prises par les communes ou les régions. La Bundesliga masculine est en pause cette semaine, pour une semaine de préparation de l’équipe nationale masculine, qui affrontera les Pays-Bas vendredi soir à Magdebourg. Mais la salle sera vide, comme l’a confirmé la Fédération ce mercredi, alors que la ville de Magdebourg a interdit tout rassemblement de plus de 1000 personnes. De plus, les matchs de deuxième division masculine prévus ce week-end sont tous reportés. Pour les clubs de première division, le club de Ludwigshafen a, sur décision municipale, décidé de ne pas jouer de match à domicile jusqu’à nouvel ordre, en premier lieu l’affrontement contre Kiel prévu jeudi dans huit jours. Plus au nord, la région du Schleswig-Holstein, où se trouvent Kiel et Flensburg, a aussi interdit tout rassemblement de plus de 1000 personnes, ce à quoi les clubs concernés ont annoncé se conformer : les matchs de Kiel et de Flensburg seront à huis clos jusqu’au 10 avril. Mais il faudra attendre lundi, et la réunion de la Ligue, pour savoir quelles seront exactement les suites pour le championnat allemand. Il a toutefois déjà été annoncé que la Bundesliga ne suivra pas la décision de la Ligue allemande de hockey sur glace, qui a décidé de stopper son championnat et de ne pas décerner de titre de champion à l’issue de cette saison. Enfin, à l’instar de l’Allemagne avec la Bundesliga, les fédérations de Suède et de Norvège n’ont pas encore arrêté de décision quant à leurs compétitions nationales. Ces deux pays ayant pris des restrictions de réunion dans les lieux publics, des huis clos ou des reports devraient prochainement être annoncés.

Kevin Domas avec Mickaël Georgeault

Pub Espace Pronos EHFCL

12 CommentairesPoster un commentaire

  1. sasoup52 - le 11 mars 2020 à 19h58

    La photo du Palau à Barcelone c’est en temps normal pendant un temps mort durant un match, non ?

    • sasoup52 - le 11 mars 2020 à 20h01

      oops c’est à Kiel, j’ai reconnu les poteaux !

  2. Vardarian - le 11 mars 2020 à 21h07

    Pendant que le Titanic coule, l’orchestre continue à jouer. Mais quand toute l’Europe sera dans la même situation que l’Italie, l’orchestre devra s’arrêter

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).