Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EHL (M)

Montpellier élimine les Danois sur le fil !

, par Zorman

Au bout du suspens, et sans forcément convaincre, Montpellier élimine les Danois de Skjern et se qualifie pour la phase de groupes de la Ligue Européenne !

Malgré la jauge à 1000 spectateurs, le Palais des Sports René Bougnol est prêt dès le coup d'envoi à supporter son équipe. La semaine passée, les Héraultais sont allés s'incliner d'un but (31-30) au Danemark, et n'ont pas le droit à l'erreur s'ils ne veulent pas vivre une saison sans coupe d'Europe.

Hugo Descat, Montpellier.

Les joueurs de Patrice Canayer prennent le match par le bon bout. La défense fait le boulot, et Kévin Bonnefoi fait les arrêts nécessaires. De l'autre côté du terrain, ce sont Diego Simonet et le néo-Montpelliérain Benjamin Bataille qui font le jeu. L'ancien Ivryien pèse de tout son poids sur ce début de match, tant au scoring qu'en libérant des espaces pour ses coéquipiers et, au quart d'heure de jeu, un écart est déjà marqué (17' : 12-7). Les Danois peinent à trouver la faille face à une défense Montpelliéraine agressive, avec Duarte en pointe. Mais si Tangen et les demi-centres sont en échec au shoot, l'islandais Elvar Jonsson monte en puissance (4/4 en première période), et le pivot Jonas Bruus Tidenamd, titulaire en l'absence de Byarte Myrhol, est trop souvent trouvé.

A la 23ème minute et avec 4 buts d'avance, le temps mort montpelliérain n'a pas l'effet escompté. Une perte de balle, deux contre-attaques encaissées, et voilà les Verts de retour dans le match (25' : 16-14). La fin de période est approximative, mais les locaux, grâce à un solide Hugo Descat (6 buts sur la mi-temps) conservent cette avance jusqu'à la cloche (MT : 17-15).

Elvar Jonsson, Skjern.

Les Danois vendent cher leur peau

Les Héraultais mettent quelques minutes avant de revenir des vestiaires, et se font rattraper par les visiteurs, par Jonsson et Tidenamd (33' : 18-18). Heureusement Marin Sego, entré à la pause, sort de puissants arrêts, convertis de l'autre côté du terrain par Lenne à deux reprises. Le MHB a relancé son match, et recréé l'écart (38' : 23-19). Pourtant, à la faveur de quelques arrêts de son gardien, et une défense resserrée, les joueurs de Skjern recollent à deux longueurs et ne lâchent rien. A l'approche du dernier quart d'heure, l'attaque des Bleus est dans le dur, et leurs adversaires se rapprochent dangereusement (48' : 26-25). Mais l'entrée de Melvynn Richardson met fin à 5 minutes de disette offensive sur un superbe shoot en appuis, et un arrêt à 6 mètres de Sego fait se lever Bougnol à l'entrée du money time (51' : 27-25).

Benjamin Bataille, Montpellier.

Au coude à coude dans le money time, avec seulement un maigre but d'avance, le MHB n'en mène pas large (53' : 28-27). Mais encore une fois, les Bleus peuvent faire confiance à Marin Sego, très présent sur cette période (9 arrêts, 39%). De l'autre côté du terrain, c'est Lucas Pellas, entré 10 minutes plus tôt, qui redonne de l'air à son équipe avec 2 réalisations de suite. Le tournant du match se joue à la 55ème, quand Benjamin Bataille provoque la 3ème exclusion du pivot danois, synonyme de carton rouge. Le frère Bataille ne s'arrête pas en si bon chemin et score sur l'action suivante. A 1 minute 30 du terme, le double vainqueur de la Ligue des Champions a 3 longueurs d'avance. Un dernier arrêt de Marin Sego libère les siens. Montpellier jouera la Ligue Européenne. Score final : 33-29.

A Montpellier, Antoine Piollat

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
dam
dam
3 années il y a

wow ! merci pour la rapidité de cet article. Pas évident d’avoir des infos sur ce match.

Espérons que tous les matchs de poules seront diffusés sur ehftv.

Belle qualif de Toulouse également 31-27

florent2208
florent2208
3 années il y a
Répondre à  dam

Tous les matchs de poule , c'est beau de rêver …tu les auras peut être en replay , mais pas forcément du moins pas tous.

Barto04
Barto04
3 années il y a

Quand les gardiens font les arrêts c'est tout de suite mieux (15 à eux deux). Sego a sorti les arrêts au moment qu'il fallait lorsque Skjern recollait. Soutaitons que ça dure
Va falloir gommer ces déchets en attaque ( pertes de balles….), parce que pour le coup le match aurait du être plié plus tôt face à cette belle équipe de Skjern quand même

Sinon, scandaleux de ne par avoir eu d'images ni sur EHFTV, ni sur Eurosport qui a préféré le magazine de RG ou du cycllsme de seconde zone. je ne sais pas comment ça se passe avec ces histoires de droits, mais si le diffuseur qui les a acquis ne se positionne pas, le club pourrait essayer de trouver une solution pour diffuser via les réseaux sociaux au autre, d'autant plus en ces période de COVID où les places sont limitées. il faudrait s'inspirer de ce que Skjern a fait çà l'aller. pas sur que ça coûte une blinde de proposer le live vidéo du match

Averell
Averell
3 années il y a

En tout cas, cette annee c'est dur de suivre le calendrier avec des matchs un peu eclates pendant toute la semaine…

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x