LdC (M)

Dix équipes qualifiées, six places à attribuer


La fédération européenne a révélé cet après-midi la liste des clubs qualifiés pour la prochaine édition de la Champions League. Pour rappel, la plus grande des compétitions continentales changera de format à partir du mois de septembre. Plus de poules hautes et de poules basses, mais deux groupes de huit équipes qui s’affronteront dans un mini-championnat avant que les mieux classées se croisent dans des rencontres aller-retour, dont les quatre rescapés se retrouveront lors du traditionnel Final Four de Cologne, qui cloturera désormais la saison.

Dix équipes sont d’ores et déjà qualifiées pour la compétition, après avoir terminé champion des neuf meilleurs championnats du continent. L’Allemagne, en tête du ranking, a le droit à deux places automatiques. Le Paris Saint-Germain, sacré champion de France en 2019/20, fait partie des dix heureux élus, tout comme le FC Barcelone, Zagreb, Aalborg, Veszprem, le Vardar Skopje, Kielce, Porto et Kiel et Flensburg, les deux représentants de la Bundesliga.

Nantes en course pour un des six autres tickets

Quatorze clubs sont en course pour acquérir un des six tickets restants. Sept d’entre eux ont fini champion dans leur pays et ont donc le droit de demander la conversion de leur qualification en EHF European League (ancienne coupe EHF) en un sésame pour la Champions League : Brest (Biélorussie), Bucarest (Roumanie), Schaffhausen (Suisse), Besiktas (Turquie), Elverum (Norvège), Celje (Slovénie), Zaporozhye (Ukraine).

Le HBC Nantes, qui a terminé second de Starligue cette saison, espère également intégrer le cercle fermé des seize participants. Le H, finaliste de l’épreuve en 2018, a déposé un dossier auprès de l’EHF pour obtenir un ticket supplémentaire. Six autres clubs sont également sur les rangs, dont les Hongrois de Szeged, ainsi que Leon (Espagne), GOG (Danemark), Pelister (Macédoine), Plock (Pologne) et le Sporting (Portugal).

La fédération européenne donnera l’identité des six équipes retenues le 19 juin prochain.

Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

24 CommentairesPoster un commentaire

  1. han - le 10 juin 2020 à 16h41

    Il me semble désormais que ce sont les ligues nationales/ou fédé qui transmettent les invitations à l’ehf…

    • Kieler - le 10 juin 2020 à 18h08

      Sauf que si 40 fédés (c'est un exemple) demandent une WC, ça reste le boulot de l'EHF de faire le tri final pour les 16 places. 😉

  2. stephane_44 - le 10 juin 2020 à 16h48

    La seconde place de l'Allemagne est du à leurs résultats en coupe EHF et non au ranking il me semble ?!?!

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).