LDC (M)

La trilogie infernale du H, acte 3

À l’image d’une de ces étape vertigineuses du Tour de France dans les Alpes ou Pyrénées, le HBC Nantes enchaîne ce soir le dernier col de montagne de son intense début de saison, sous la forme d’une ascension hors-catégorie puisque c’est le Barça qui vient rendre visite à Beaulieu.

Septembre, premier mois de compétition après une si longue attente, est tout juste terminé mais Nantes peut pourtant se targuer d’avoir déjà affronté Veszprém, Kiel, en attendant le grand Barça ce soir. Rien que ça…Présentation de ce troisième choc consécutif pour les Nantais dans ce groupe B.

Impossible n’est pas nantais

On ne peut pas dire que les Nantais ont été gâtés par l’enchaînement des matchs dans ce groupe puisque le calendrier leur proposait les trois mastodontes d’entrée de jeu. Au moins ils se consoleront en se disant qu’ils sont de nouveau familiarisés avec le très haut niveau, ou encore que les prochains matchs aller paraîtront plus abordables. Surtout, ils ont clairement montré qu’il n’y a pas trois mais bien quatre rivaux de très haut niveau dans ce groupe, comme l’a prouvé leur fantastique et indiscutable victoire à Kiel la semaine dernière, qui plus est avec bon nombre d’absents.

Déjà lors du premier match à domicile face à Veszprém les partenaires de Rock Feliho n’ont pas eu à rougir de leur prestation. Et quoi de mieux que de recevoir le Barça en début de saison, à un moment où les Catalans n’ont pas encore eu d’adversaire coriace à affronter (sans compter la longue période d’inactivité). Pour l’anecdote, sur ces trois dernières saisons les Barcelonais ont à chaque fois eu du mal lors de leur première “grosse” rencontre à l’extérieur (nul à Mannheim en ouverture de 2017-18, puis défaite contre cette même équipe de Rhein-Neckar Löwen au début 2018-19, et nouvelle défaite d’entrée de jeu en  2019-20, à Szeged). Un Barça prenable quoi qu’on en dise, surtout pour une équipe de Nantes renforcée mentalement après son exploit en terres allemandes.

C’est ce que confirmait Alberto Entrerríos en conférence de presse hier : “On sait qu’on n’est pas Veszprém, on n’est pas le Barça non plus. Mais on l’a vu à Kiel, aucun club n’est imbattable. Cette victoire là-bas nous a fait du bien et on sait que si on joue notre jeu, on peut inquiéter ces grosses équipes”.

Des retrouvailles en pagaille

En plus de revêtir un intérêt sportif majeur, ce duel sera un peu spécial pour la plupart des acteurs de la soirée. Dans les rangs nantais, Rivera, Lazarov ou encore Gurbindo connaissent bien le Barça pour y avoir évolué plusieurs saisons dans le passé. Balaguer et Figueras y ont été formés, bien qu’invités à se chercher un avenir ailleurs dès leur plus jeune âge, à cause de l’imposante concurrence qui régnait à leurs postes. La famille Entrerríos vivra également une soirée particulière, partagée entre le fils aîné Alberto aux manettes du H, et son frère Raúl qui entame brassard de capitaine au bras sa dernière saison en tant que joueur.

Si le contingent de joueurs espagnols à Nantes est vaste, celui des joueurs français du Barça n’est pas en reste, puisque FabregasMem et Sorhaindo feront leur retour sur le parquet de Beaulieu. N’Guessan sera absent à cause d’une blessure au ligament latéral latéral de la cheville gauche contractée il y a plus d’un mois. “C’est toujours un grand plaisir de revenir jouer en France. C’est vrai qu’on se connaît quasiment tous, il n’y aura pas de surprises, mais ça se jouera surtout en défense” s’est confié Mem à Barça TV.

Au niveau des blessés, Minne, Nyokas, Cavalcanti et Balaguer restent en principe tous indisponibles, mais Gurbindo est de retour. Du côté du Barça, seul N’Guessan est absent pour blessure. Le jeune meneur Makuc ne fera pas non plus le déplacement, n’ayant pas été convoqué parmi les 16 retenus par Xavi Pascual pour ce match.

Cet alléchant Nantes-Barcelone est à suivre en direct sur Eurosport à 20h45.

Pub Espace Pronos EHFCL

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. dam - le 1 octobre 2020 à 10h20

    Je sais pas si la jauge peut monter jusqu’à 4999 personnes mais en tout cas belle recette à venir pour le H avec des places latérales à 70€ (45 sur les hauteurs).

  2. max - le 1 octobre 2020 à 10h46

    Egalement en live sur ehftv avec un vpn soit en utilisant Opéra soit en installant l’extension hola vpn sur firefox/chrome puis en choisissant par exemple le Royaume Uni comme pays.

  3. Minel - le 1 octobre 2020 à 11h18

    Bjr, vous êtes certain du direct sur Eurosport ? Hier le match du PSG n’a été diffusé qu’en différé à 23h

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).