Starligue

Aix enchaîne à Saint-Raphaël

Porté par un très bon Wesley Pardin, Aix remporte son deuxième match en moins d’une semaine du côté de Saint-Raphaël (26-29). Les Aixois entrent dans la première moitié du classement.

Les gardiens font parfois la différence. Ce fut le cas ce mercredi soir, dans le duel entre voisins opposant Saint-Raphaël à Aix, match reporté de la septième journée de Starligue. C’est Wesley Pardin, le gardien aixois, qui a fortement influencé le cours de la rencontre pour permettre à son équipe de l’emporter. Le portier international a réalisé pas moins de 20 parades, à 48% de réussite. “Il nous a mis dedans sur les arrières”, reconnaissait Raphaël Caucheteux, l’ailier raphaëlois, au micro de beIN Sports. Caucheteux est le joueur de Saint-Raphaël a avoir posé le plus de souci à Pardin (7 buts), et effectivement, ses coéquipiers de la base arrière ont été plus en difficulté, la palme des échecs au tir revenant au Biélorusse Vadim Gayduchenko (3/12 au tir). A son tour au micro du diffuseur, le portier du PAUC s’est quant à lui d’abord attardé sur la prestation collective des siens. A raison.

Aix maîtrise, puis doute en fin de rencontre

CAUCHETEUX Raphaël (Saint-Raphaël)

Les Aixois ont en effet livré une bonne prestation collective face au SRVHB. Après une entame de match équilibrée, les hommes de Thierry Anti marquent cinq fois d’affilée sans encaisser un seul tir de leurs adversaires en milieu de première période (7-6, 12′ ; 7-11, 20′). Saint-Raphaël retrouve ensuite le chemin des filets, mais sans parvenir à réduire l’écart à la pause (12-16, 30′). L’emprise aixoise sur la rencontre se renforce même au retour des vestiaires (15-23, 38′). Avec un tel retard au score, Saint-Raphaël se devait de trouver une solution pour tenter d’inverser la tendance de la rencontre. Rares Fortuneanu a alors opté pour un changement de défense en passant en 5-1. Choix gagnant, puisque le jeu aixois se bride, Nicolas Claire est gêné dans la mise en place des attaques des visiteurs. Saint-Raphaël signe alors un 6-1 en huit minutes (21-24, 46′), et remet Aix sous pression. “On a bien tenu le match pendant 40 minutes, après on a commencé à plonger, on s’est énervé, analyse Pardin à l’issue de la rencontre. Je suis quand même satisfait des gars, on n’a pas lâché.”

Effectivement, après ce coup de mou, Aix stoppe l’hémorragie et parvient à reprendre une avance confortable de cinq buts après un joli but de Ian Tarrafeta (22-27, 53′). Saint-Raphaël parvient à revenir à deux buts, mais après avoir été freiné dans cette quête par un nouvel arrêt de… Anders Lynge, la doublure de Pardin, décisif sur penalty face à Fahrudin Melic à trois minutes de la fin. Les Aixois s’imposent finalement de trois buts (26-29), en toute logique par rapport au scénario de la rencontre. Aix enchaîne un deuxième succès après sa victoire dimanche dernier à Cesson, et parvient à se hisser dans la première partie du tableau, après pourtant un mois sans jouer et seulement cinq matchs joués en neuf journées. Ils comptent désormais deux points d’avance sur leur adversaire du soir, qui n’a, lui, encore jamais enchaîné deux victoires d’affilée cette saison.

Mickaël Georgeault

9 CommentairesPoster un commentaire

  1. bombjack4M - le 26 novembre 2020 à 07h02

    avec Gérard avec 5-6 arrêts par match actuellement, Aix ne gagnerait aucun match…

    • Dezart - le 26 novembre 2020 à 09h38

      Dommage,
      Meilleur gardien au nombre d’arrêt depuis le début de la saison.
      Meilleur gardien au pourcentage (devant Pardin)
      Du coup, ton commentaire fait ressortir une certaine rancœur..
      Qu’est ce qu’il t’a fait ce pauvre Gerard?

    • Fabienhrt - le 26 novembre 2020 à 09h46

      aucun rapport

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).