JO (M)

La France perd contre la Norvège

Dernier match de poule pour les bleus ce matin ! Après avoir défait tous ses adversaires jusqu’ici, la France est défaite par la Norvège pour la dernière journée de la phase de poule (32-29).

Petit changement côté bleu, on laisse Michael Guigou au repos pour ce dernier du groupe. Comme tous les matchs face à la Norvège, le rythme est intense dès le début de la rencontre et tout le monde est déjà en place (3-2, 5′). Côté français, on ne prend des buts qu’au poste de pivot pour le moment, Sagosen utilisant parfaitement ses bonnes relations avec Gullerud. Vincent Gérard et Torbjorn Bergerud sont présents à la parade, avec déjà deux arrêts sur jet de 7m pour le portier des bleus. Pour le moment, les deux équipes ont le même problème : on ne défend pas vraiment sur les pivots, qui s’illustrent durant ce premier quart d’heure (9-9, 16′).

L’entrée de Harald Reinkind change légèrement la donne côté scandinave, multipliant les solutions offensives. Alors qu’il reste une dizaine de minutes dans cette première période, l’ailier de Göppingen Kevin Gulliksen donne un premier avantage de 3 buts pour la Norvège (9-12, 20′). Dans un premier temps, le temps mort de Guillaume Gille ne porte pas ses fruits, il faut quelques minutes aux français pour s’ajuster de nouveau marquer pour réduire l’écart puis égaliser une première fois sur un missile de Nikola Karabatic (14-14, 29′). A la pause, les deux équipes sont à égalité, pratiquant un jeu plutôt similaire pendant un temps, les Norvégiens ont gaspillé quelques balles qui auraient pu légèrement changer la donne. Vincent Gérard excellent avec déjà 10 parades et aucun 7m encaissé, se sont quelques pertes de balles et des mauvais choix de tirs qui ont laissé la Norvège prendre les devants pendant un temps (15-15 MT).

Au coude à coude

En deuxième période, les deux équipes sont sur le même niveau. Yann Genty remplace Vincent Gérard, avec quelques parades qui aident bien son équipe. Il faut attendre l’entrée du dernier quart d’heure pour voir une équipe faire le break (26-24, 49′)… Et malheureusement c’est un break norvégien. Tout le reste de la rencontre, la Norvège fait course en tête jusqu’au bout et l’emporte (32-29 SF).

Si au final la France n’a pas terminé invaincue de cette phase de groupe, le résultat importe peu pour les bleus puisqu’ils terminent tout de même premiers du groupe. La gestion de Guillaume Gille a permis de nombreuses rotations de quoi assurer de la fraîcheur pour la suite de la compétition. Gros point négatif cependant, la blessure de Timothey N’Guessan. Sorti sur blessure en début de match, il est bientôt rejoint par Ludovic Fabregas et Hugo Descat en fin de match. Deux absences supplémentaires qui risquent de peser fortement sur la suite de la compétition, si absence il y a. Les Bleus seront opposés mardi en 1/4 de finale à l’équipe surprise du Bahreïn.

Julien Baudry

46 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 1 août 2021 à 10h57

    C'est point de vue physique que les Bleus ont craqué. A part ca, les gardiens, les joueurs remplacant qui ont joué peu ont rempli leur mission !
    Les Norges se sont laché contre les Bleus et ils sont prêt à tous pour gagner, même blesser aux Bleus.
    C'est dégueulasse mais c'est le sport.
    Le prochain match contre les Norges, les Bleus vont les casser !!!!!!

    • NICOLAU - le 1 août 2021 à 14h53

      Oui enfin défaite de 3 buts qui n’ a aucune conséquence et la Norvège qui jouait sa survie dans le tournoi.C’est juste la blessure de Descat qui peut être embêtant.Il faut lancer Lagarde a la place de N’Guessan- qui se blesse tjrs dans les tournois et qui encore une fois trop inconstant.Et j’en peux plus des critiques sur les sois disant vieux : Abalo et N.K font le taf une vrai obsession qui n’est pas objectif !

  2. drauglin09 - le 1 août 2021 à 10h59

    Anquetil semble avoir vu juste "N'Guessan ne finti jamais une compétition tellement il est fragile"… Attendons le résultat médical mais ça ne sent pas bon, et c'est là qu'effectivement, GG a peut être commis une faute, N'Guessan est surement talentueux mais il n'est pas fiable pour jouer 7 matchs en 15 jours.

    Le Bahrein est un obstacle bien entendu à notre portée, mais ça parait dur pour une médaille si on a de grosses carences sur tout le flanc gauche (Descat out ?)

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).