LBE – J1

Bourg-de-Péage remporte à nouveau son match contre Paris

Alexandra Do Nascimento (Bourg de Peage)

Dans le match de la 1ère journée à rejouer, Bourg-de-Péage a récupéré les points de la victoire remis en jeu contre Paris (31-20). Les Péageoises intègrent le Top 8 avant les dernières rencontres.

Les tests Covid bien arrivés, seules les blessées manquaient à l’appel de ce match à rejouer. Fin décembre, le CNOSF avait pris la décision d’annuler le résultat de la première confrontation entre Bourg-de-Péage et Paris 92 pour le compte de la 1ère journée de Ligue Butagaz Energie. Ainsi, les points du succès d’un petit but des Péageoises étaient remis en jeu ce samedi. Mais les hôtes ont mis tout en œuvre pour récupérer leurs biens. Si Laura Flippes (4/8) donne la tête à son équipe deux fois de suite (3-4, 9′), Bourg-de-Péage n’a pas tardé à réagir. Un peu bloquées par une défense parisienne sur ses gardes, les Péageoises ont vu Kristy Zimmerman (18/34, 53%) construire un mur devant ses cages, brique par brique. Une à une, les Parisiennes ont buté sur la gardienne néerlandaise, à commencer par Ouattara sur les 6 mètres. Ainsi, les Drômoises, après avoir trouver des solutions, prennent confiance et s’éloignent au tableau d’affichage. Sur 7m, Nascimento (7/10) donne 6 buts d’avance dans ce premier acte (13-7, 24′).

Des Parisiennes fatiguées

Bourg de Peage

Malgré le retard, Paris ne lâche pas, et sous l’impulsion de son internationale française gauchère a rattrapé une partie de son retard avant de retourner aux vestiaires (14-10, MT). La pause redonnera quelques forces aux Lionnes. En seconde lame, Nadia Offendal (9/14) a tenté de maintenir ses coéquipières à flot (18-15, 39′). Mais l’enchainement des matchs se fait ressentir. Alors que les joueuses de Yacine Messaoudi, en manque de rotations, montrent des signes d’épuisements, en face, Lena Grandveau (6/8) sort le grand jeu à la mène. La demi-centre a fait mal à la défense parisienne, et c’est même l’ensemble de l’équipe qui s’est mise au diapason. Aminata Sow (8/8) a converti les offrandes, quand derrière, Zimmerman continuait d’assommer les derniers espoirs adverses. Sans public pour l’acte II de ce match, Bourg-de-Péage a dominé une équipe de Paris 92 en manque de fraîcheurs et de profondeur de banc (31-20, SF). Grâce à ce gros résultat, le club de la Drôme intègre le Top 8, qualificatif pour les play-offs. Quant au club parisien, il reste derrière Nantes au pied du podium à 1 unité.

Nolann Rock

 

Pub Espace Pronos LFH

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Justice - le 31 janvier 2021 à 09h51

    Justice est faite ! La pression politique exercée par Issy les Moulineaux Handball pour faire rejouer et tenter de changer le score n’aura pas fait le poids par rapport à la réalité du terrain. C’est ça le sport, et on ne peut que s’en réjouir !

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).