Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Pologne

Jérémy Toto rempile à Plock

, par Oscar

Jérémy Toto (sous le maillot de Saint-Raphael Var HB)
Par le biais d'un communiqué, le club polonais du Wisla Plock a annoncé avoir activé la prolongation du contrat de Jérémy Toto pour une année supplémentaire. Le pivot français, qui avait rejoint Plock durant la dernière intersaison en provenance de Saint-Raphaël, réalise une très bonne saison et a convaincu ses dirigeants à le conserver un an de plus, tel que l'a avoué le directeur sportif du club Adam Wiśniewski : "Nous avons prolongé le contrat de Toto car nous voulons qu'il soit une figure importante de notre défense la saison prochaine. Jusqu'à présent, il a réalisé de très bons matchs, mais nous pensons qu'il peut faire mieux. C'est un garçon ambitieux et courageux. Il veut se battre pour sa place dans l'équipe". Pour l'instant, Jérémy Toto a disputé 24 matches jusqu'à présent et a marqué 37 buts sous les couleurs du club polonais, toujours en lice en Ligue Européenne.

Prochain match TV

Füchse Berlin

20:45

Mar. 23 Avr.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jpf_hb
jpf_hb
3 années il y a

Très content pour lui, pour avoir vécu quelques temps en Pologne, c'est dur de s'intégrer là bas quand on est étranger. Donc d'autant plus quand on est une personne de couleur j'imagine…

S'il rempile, c'est que tout va bien ! 🙂

Pierrehb
Pierrehb
3 années il y a

Pourquoi quand tu est blanc tu est une personne normale ? Il me semble que le blanc est une couleur aussi. Nous sommes tous des personnes de couleurs et donc tous égaux! Votre Dernière phrase est quelque peu inutile!

jpf_hb
jpf_hb
3 années il y a
Répondre à  Pierrehb

Qui a parlé de normalité ?
Je dis juste que lui a une couleur de peau minoritaire dans un pays où le racisme n'est pas forcément un problème (j'ai eu des patients qui tenaient des propos ouvertement racistes quand j'étais en Pologne sans que personne ne soit choqué à part moi), et donc qu'il doit être encore plus difficile de s'intégrer pour lui que pour moi quand j'y étais.

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x