EdF (M)

France-Danemark, “un vrai quart de finale”

Crédit photo : FFHB

L’équipe de France affronte ce soir le Danemark, avec comme enjeu une place en demi-finale du championnat d’Europe.

Il n’aura fallu que deux jours aux Bleus pour se remettre dans le sens de la marche. Bien aidés par la Croatie, les joueurs de l’équipe de France ont désormais les demi-finales du championnat d’Europe en point de mire. Bien compliqués ce weekend, les calculs sont désormais bien plus simples. Un simple match nul pourrait les envoyer dans le dernier carré du championnat d’Europe. Et même une défaite, si d’aventure les Islandais, encore touchés par le Covid hier, venaient à s’incliner face au Monténégro plus tôt dans la journée. Même si personne, dans le camp français, ne compte sur un tel coup du sort. “On nous a déjà fait une fleur hier, je ne suis pas sûr qu’on nous en fasse une deuxième” disait hier Dika Mem lors du point presse.

En tout cas, n’espérez rien du géant danois. Pas encore rassasié malgré ses six victoires de suite depuis le début de la compétition et son ticket pour les demi-finales déjà en poche, on imagine mal les coéquipiers de Mikkel Hansen qualifier la France en s’inclinant volontairement ce soir. “Si on peut les mettre dans l’avion du retour en les battant, bien sûr qu’on va le faire” disait d’ailleurs l’ancien Parisien Henrik Mollgaard lundi soir. Et même si Nikolaj Jakobsen, son entraineur, a annoncé son intention de faire tourner ce soir, on se doute que s’il devait choisir entre la France et l’Islande comme adversaire potentiel en finale, son choix n’irait pas forcément vers les Bleus.

Et même si c’était le cas, ce ne serait de toute façon pas une sinécure pour l’équipe de France. Car l’effectif de la sélection danoise, qui vient d’atteindre sa troisième demi-finale en un an, est pléthorique. “Même avec leurs rotations, ils peuvent battre tout le monde” confirme Valentin Porte. De toute façon, peu importe qui sera aligné en face, les Bleus vont certainement ne pas devoir réfléchir. Une victoire leur permettrait même de prendre la première place du groupe et donc de jouer la Suède en demi-finale, un adversaire qui semble un poil plus abordable que l’Espagne, double tenante du titre. “Ce match là, c’est un quart de finale, on gagne, on passe, on perd et on risque de jouer un match en bois. Donc, faut pas trop réfléchir” souriait Nikola Karabatic après la rencontre lundi soir. Finalement, un très bon résumé de la situation.

Danemark – France à 20h30, en direct sur beIN Sports 1 et TFX

Kevin Domas

32 CommentairesPoster un commentaire

  1. Martial - le 26 janvier 2022 à 11h18

    Bien résumé. L annonce du Danemark sur les intentions de faire tourner est plutôt rassurante : je pense que les Danois ne vont pas s acharner à gagner ce match s il ne leur tombe pas tout cuit dans les bras.

    Ils auront intérêt à ne pas tout donner. Probable que ni la Suède ni l Espagne ne leur fasse peur et qu ils prépareront naturellement à un 2nd match contre les français en finale pour lequel ils garderont une fraîcheur dans l approche et la tactique. Pure spéculation.

    Je les vois mal s épuiser pour nous renvoyer coûte que coûte à Paris.

    • brunhand - le 26 janvier 2022 à 12h17

      Le problème c’est que je trouve l’équipe B Danoise actuelle supérieure à l’équipe A Française actuelle. Mais je trouvais l’équipe B Française supérieure à l’équipe C Islandaise.et on s’est fait défoncer !! Donc difficile de faire un.pronostic, ça dépendra peut être des gardiens, si ils sont en chaleur ou pas mais là aussi les Danois ont un tel réservoir qu’il est difficile d’imaginer qu’ils passent totalement au travers. Je vois bien les Danois reposer quelques uns de leurs cadres tout en restant extrêmement compétitifs. Suspens, suspens…

      • Jack3544 - le 26 janvier 2022 à 14h10

        Côté gardiens, quand tu vois que Nielsen est numéro4, alors qu'il serait 1 ou 2 en France…alors, même si ils laissaient Landin au repos, tu te farcirais Moeller et Green…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).