Russie (F)

P.Johannsson ne retourne pas à Rostov, le point sur la situation

Nouveau sélectionneur des Pays-Bas, Per Johannson aurait du être dans l’avion hier pour retrouver le banc de Rostov-Don, en Russie. Mais suite à la disqualification de son club de Ligue des Champions, le technicien suédois n’est pas retourné en terres russes.

Pour autant, le technicien n’a pas encore rompu son contrat et indique qu’il continuera d’aider le club à distance au moins pour les trois prochains matchs de championnat.

“Je reste persuadé que cette décision est trop dure vis-à-vis des athlètes des clubs russes, a-t-il regretté dans les colonnes d’Aftonbladet, un journal suédois. Bien sûr que beaucoup me critiquent pour tenir ce genre de propos mais c’est ce que je pense. Je comprends les sanctions, il n’y a pas de problème, mais je pense que l’esprit sportif devrait primer. Cette décision prouve que le sport est aussi un instrument politique et je trouve ça triste que ce soit ainsi.”

Pivot de Rostov, Anna Lagerquist, internationale suédoise et future joueuse de Nantes, n’est pas non plus retournée en Russie. Viktoriya Borshchenko, ailière gauche ukrainienne du club, avait fait ses valises dès le début de l’invasion russe dans son pays.

D’autres départs devraient survenir prochainement. Grace Zaadi, internationale française de Rostov, est évidemment très courtisée. “Des clubs, en France et à l’étranger, ont commencé à me contacter”, a reconnu l’intéressée. Metz Handball, par la voix de son président Thierry Weizman a indiqué s’intéresser aux joueuses évoluant actuellement en Russie, et celle qui a passé 10 ans sous le maillot des Dragonnes fait évidemment partie des pistes possibles. Aujourd’hui, le club lorrain a encore la possibilité d’engager un joker médical cette saison (blessure de la gardienne Hatadou Sako) mais la concurrence sera rude pour s’attirer les services de celle qui pourrait devenir la meilleure joueuse du monde 2021.

Du côté du CSKA Moscou, également disqualifié de Ligue des Champions, Ana Gros et Kathrine Heindahl ont déjà mis fin à leurs contrats respectifs avec effet immédiat. L’internationale slovène a indiqué dans les colonnes du Républicain Lorrain avoir des contacts en Slovénie et en France pour rebondir au plus vite.

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. lamirabel29 - le 9 mars 2022 à 09h09

    Bonjour,
    petite coquille, Aïssatou Kouyaté joue à Brest et a été remplacé par la suédoise Jenny Carlson en joker médical jusqu'à la fin de saison. Il me semble que c'est la croate qui s'est blessée pour Metz.
    Sinon pour la meilleure joueuse il y a aussi P. Foppa qui a fait une saison 2021 exceptionnelle. Les votes sont ouvert, allez voter!
    Vive le sport, vive le hand

  2. OhHandy - le 9 mars 2022 à 09h20

    Le gars "pense que l’esprit sportif devrait primer" ???
    Punaise, qu'en 2022 et après le 20 ième siècle que l'on vient de laisser derrière nous, le monsieur ose dire cela me laisse pantois ! C'est juste sidérant et honteux.
    A partir de combien de mort arrête t'il de jouer ?
    Il joue encore sur un charnier ?
    Insupportable !

    • BLE Patrice - le 12 mars 2022 à 01h25

      Quand les territoires palestiniens se font continuellement bombardés par Israël, pourquoi la Fifa ne le suspend pas ? Les enfants palestiniens n’ont pas la même valeur que les enfants Ukrainiens ? Le Yémen est sous les bombes Saoudiennes. Tu voudrais que tous les Yemenites meurent avant que tu n’ouvres ta bouche ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).