Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

CRO

Un délégué bousculé en plein match

, par Isakovic

Marko Brezjak,
)

A l'occasion du choc du we en Première League croate entre le RK Nexe et le club de Zagreb, un délégué a été bousculé en plein match. Le match d'abord arrêté, a été annulé. Encore une nouvelle fois, une ambiance électrique dans les championnats des Balkans.

Nous sommes à la fin de la première mi-temps du match entre Nexe et Zagreb. Les coéquipiers de Timur Dibirov mènent dèjà de 7 buts quand l'ancien ailier droit de Chambéry et Paris, Farudin Melic, part en contre attaque pour marquer. Le but n'est pas accordé mais un jet de 7 mètres est ordonné pour Nexe. Et là tout s'enflamme. On voit le joueur slovène de Nexe et ancien joueur de Magdebourg, Marko Brezjak, venir bousculer le délégué du match. Celui-ci s'effondre suite au choc provoqué par le joueur.

Le match a été initialement arrêté, mais après 20 minutes, il a été annulé. Pour le moment, aucune sanction n'est tombée vis à vis du joueur fautif mais aussi des clubs.

Pour voir la scène mise en cause, cliquez ci-dessous

0 0 votes
Évaluation de l'article
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
JPFHB
JPFHB
1 mois il y a

Très triste comme image, en espérant une sanction forte !

Par contre (et ce n’est pas pour faire du victime shaming) mais quand je vois comment le délégué tombe et a un « coup de chaud » sur un « simple » coup d’épaule (coup impardonnable et surement violent de la part d’un sportif pro contre une personne assez âgée, ne me faites pas dire ce que je n’écris pas), j’ai des doutes sur la capacité physique du monsieur… Peut être un test de santé et physique pourrait être une bonne chose pour certains délégués ?

HandiBag
HandiBag
1 mois il y a
Répondre à  JPFHB

Le coup d’épaule est prémédité ! Le joueur y va pour lui faire mal !
Pour le reste, les délégués ne sont pas soumis a des critères physiques que je sache et ne sont pas là pour être sur le terrain. Ni d’ailleurs pour être agressé.
Le monsieur tombe et je ne me permettrais pas de juger pourquoi n’ayant pas a ma disposition sont dossier médical.
La capacité physique des officiels n’a que peu d’importance.
La capacité intellectuelle de l’agresseur par contre …..

JPFHB
JPFHB
1 mois il y a
Répondre à  HandiBag

Ah ça je suis tout a fait d’accord justement, je dis que je n’excuse en rien le joueur qui y va clairement pour faire mal.
En fait je ne veux pas tellement parler de capacité physique, mais de capacité cardiaque, émotionnelle et de gestion du stress (qui change aussi avec l’âge).
En effet pas de besoin de test physique, et que le monsieur (pour le moins âgé) tombe sur un coup violent d’un jeune homme sportif, c’est cohérent (mais le geste du joueur reste inexcusable).

Je m’interroge surtout sur le coup de chaud du délégué après être tombé.
Et pour avoir fait des matchs de haut niveau avec des délégués, et pour avoir fait des suivis d’arbitrage sur des matchs intense de D1/D2, je sais que les délégués doivent également avoir un certain sang-froid et une résistance au stress (et une bonne capacité cardiaque). Je ne parle pas de tests physiques comme les arbitres mais au moins une vérification de la capacité de gérer le stress, les coups de chauds et les montées cardiaques. Un bilan cardiaque est demandé aux arbitres les plus âgés; rien que pour le stress engendré il pourrait être une bonne idée de le demander aussi aux délégués.

Philippemhb
Philippemhb
1 mois il y a

Je propose de radier ce joueur pendant 5 ans de toutes compétitions, que le délégué en rajoute ou pas…

HandiBag
HandiBag
1 mois il y a
Répondre à  Philippemhb

A vie ?
L’exemple il n’y a que ça de vrai !

5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x