LdC – 1/8 retour

P. Gardent : “Merci à la NASA !”

gardent-psg
Vainqueurs d’un but face à Dunkerque (23-22), les parisiens étaient avant tout satisfaits d’avoir atteints leur objectif initial : se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Philippe Gardent se montrait même ironique suite à la polémique du match aller. Côté dunkerquois, c’est bien sûr la déception qui l’emportait.

Bastien Lamon : « C’est rageant et frustrant. On a tout donné jusqu’à la dernière minute. Mais sur ce genre de match, chaque détail compte. Nous avons manqué de réussite aux tirs. On n’a pas trop mal négocié le temps fort du PSG en début de seconde période. On a fait le dos rond, on ne s’est pas énervés. Bravo au PSG qui a bien géré ce match. »

Samuel Honrubia : « On a eu pas mal d’échecs aux tirs. Si on les avait mis au fond, on aurait pu se mettre à l’abri plus rapidement. On rate pas mal de tirs faciles. Notre défense a bien tenu le choc, nos numéros 3 ont fait une belle rencontre. Il faut saluer la performance de Dunkerque ce soir. On est qualifiés, c’était l’objectif. Quel que soit l’équipe que nous affronterons en quart de finale, ce sera un gros club. Il faudra qu’on soit meilleurs à la finition et qu’on garde le même état d’esprit. »

OMEYER-PSGThierry Omeyer : « On est très contents d’avoir su gagner ce match. Dunkerque a proposé un jeu de qualité. On s’est bien accrochés, on a bien géré lorsqu’on a eu plus de mal en attaque. On a répondu présent au niveau de l’engagement physique et en défense. En première période, on a trouvé pas mal de solutions en attaque. L’état d’esprit sur les deux matches a été bon. On a montré de belles valeurs. On mérite notre qualification. »

Patrick Cazal : « Je voudrais féliciter mon groupe. J’ai vu beaucoup de garçons déçus, aux larmes. Notre possibilité de passer était infime, même si on avait battu Paris cette saison. On n’a pas su faire trembler Paris sur la fin. Je suis déçu pour mes joueurs mais fier du combat mené. On manque de rotations et d’expérience sur ce genre de match. Je tiens à féliciter Paris, je leur souhaite d’aller le plus loin possible. C’est notre dernier représentant en Ligue des Champions et on doit être à fond derrière eux. »

Philippe Gardent : « Ce fut un match dans la lignée de la rencontre aller. Les deux équipes n’ont rien voulu lâcher. Il y a eu peu de buts. Tout le monde avait la volonté de défendre. Dunkerque nous a fait souffrir pendant deux heures. On avait beaucoup d’appréhension avec ce 3ème match en une semaine. On a senti les garçons fatigués, avec un manque de lucidité. Quand on voit ce que Dunkerque a proposé, ce que Montpellier a proposé à Kielce et notre prestation, on peut presque avoir des regrets de n’avoir qu’un seul club français en quarts de finale. On va attendre le tirage désormais. Je pense que l’équipe est plus forte que la saison passée. (Ironique) On va remercier les instances de nous donner une semaine sans match désormais. On remercie notre partenariat avec la NASA qui nous a permis de faire des choses intéressantes et d’écouter ce qui se disait pendant les temps morts et dans les vestiaires. Pourquoi pas Kielce au tour suivant, car on a déjà rencontré Barcelone, Kiel et Veszprém. »

Propos recueillis par Olivier Poignard, à Carpentier

Pub Espace Pronos EHFCL

22 CommentairesPoster un commentaire

  1. marco - le 22 mars 2015 à 21h26

    quel classe ce philippegardent…non content de gacher depuis deux ans l'une des plus belle equipe du monde, le voilà suffisament petit pour balancer après s'être qualifié petitement contre dunkerque,7eme du championnat et avec un effectif selon son budget(ce quii ne l'a pas empeché de "tordre"les parisiens l'an passé pour le titre)

    vivement un coach a Paris, qui travaille et qui a du charisme et du talent, et adieu gardent

    • Arthur Nuaes - le 23 mars 2015 à 16h40

      Petites précisions:

      – dunkerque est actuellement 4e du championnat

      – dunkerque a le 3e plus gros budget de la LNH (4,5 M€)

  2. toto75 - le 22 mars 2015 à 21h50

    Les commentaires de Philippe Gardent sont vraiment à son image. Définitivement : vraiment qu'il prenne la porte dans 3 mois et qu'il disparaisse du monde du handball pour se consacrer à ses nouvelles activités de consultant en management. Par contre, un petit conseil à lui : qu'il change le thème de ses interventions sur "la culture de la gagne". En 3 ans, il a bien prouvé qu'il était loin de ce type d'argument. Demandez à ses joueurs qui le conspuent tous en off dès qu'un micro est coupé. Un vrai beau gâchis ce PSG depuis 3 ans qui a toutes les peines du monde à se qualifier jeudi en Coupe de France face à Créteil et ce soir face à Dunkerque. Quelle tristesse….

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).