All (F)

Berlin ne repartira pas en première division l’an prochain

Berlin

Coup de tonnerre en Allemagne ! La formation féminine des Füchse Berlin ne repartira pas en Bundesliga la saison prochaine. Actuel neuvième du championnat, le club de la capitale n’a pas demandé la licence nécessaire pour pouvoir repartir en première division. La faute, comme toujours, à des soucis financiers que le club est en train de traverser. En effet, les dirigeants ont expliqué que deux sponsors majeurs s’étaient retirés en cours de saison et qu’ils n’avaient notamment pas trouvé de soutien financier à afficher sur le devant de leur maillot pour la saison prochaine. C’est donc avec une grande tristesse mais avec beaucoup de respect envers leurs joueuses que le club a décidé de ne pas tenter de se ré-engager en Bundesliga et risquer la faillite.

Dans un communiqué, les dirigeants ont également évoqué le manque de couverture médiatique des résultats de leur équipe dans les médias locaux et un manque de soutien en tribunes, le club n’affichant une moyenne que de 467 spectateurs par match, la pire de la division, la meilleure étant détenue par Leipzig et ses 2465 personnes en moyenne. Enfin, le club est forcément conscient de la rude concurrence que subit malheureusement la formation féminine par rapport à leurs homologues masculins.

L’arrivée de Frida Tegstedt à Issy-Paris est donc une conséquence logique de cette annonce, tout comme le départ de Daniela Gustin à Randers. Sept joueuses prendront leur retraite à l’issue de la saison, les autres contrats seront résiliés pour celles qui le souhaitent. Les Füchse Berlin espèrent repartir en troisième division la saison prochaine. Le club avait atteint la Bundesliga l’an dernier.

Cette annonce fait suite à celle similaire effectuée par les dirigeants du Vulkan-Ladies Koblenz/Weibern, neuvième de la deuxième division. Pour les mêmes raisons que Berlin, cette équipe ne repartira pas en 2.Bundesliga la saison prochaine.

Pub Espace Pronos Allemagne

18 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 7 avril 2016 à 12h49

    Même en Allemagne, quelle tristesse ! Je comprend mieux pourquoi Fusche Masculin na pas voulu aller en LdC.

  2. Nino - le 7 avril 2016 à 13h02

    C’est impressionnant tous ces soucis financiers, j’espère que ça va s’arrêter et que les dirigeants de clubs et de fédérations vont s’alerter à propos du hand féminin. Ça ne peut plus durer les salaires impayés, les dépôts de bilan, les rétrogradations, les projets bancals, les prévisions de budget hasardeuses…Mais où cela va aboutir ?

  3. Bobsponger - le 7 avril 2016 à 15h37

    Pour une fois des dirigeants avec une cervelle !! C’est regrettable ce qui arrive !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).