Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

JO (F) - J3

La Russie déjà en quart

, par Maxime Thomas

Mayya Petrova - Russie - JO 2016
Source : IHF

On a basculé dans la deuxième partie du tour préliminaire pour le tableau féminin. Déjà, la Russie a son ticket pour les quarts de finales. Si ce n'est pas gage d'une médaille, c'est une première démonstration de force tandis qu'aucune autre équipe ne se distingue vraiment. À part le vice-champion en titre monténégrin et l'argentine, proches de la sortie.

Groupe A : Et moi, et moi, et moi.

Espagne - JO 2016
Source : IHF

Dans le groupe A, on ne sait plus vraiment qui tire la couverture. On pensait que le Brésil allait finir le travail face à l'Espagne... Mais il ne faut pas vendre la peau des "Guerreras" avant de les avoir battues. L'Espagne va répondre au défi physique, peut-être à l'extrême (8 exclusions temporaires), et dominer la rencontre grâce à Silvia Navarro (14/36 à 39% d'arrêts) qui fait la différence dans un match très tendu. Le Brésil va jouer de sa grinta et revenir à un but dans la fin du match (25-24, 55e), mais les espagnoles gardent la tête froide et se montre intelligentes sur les dernières balles pour plier la rencontre (29-24). Du coup, la Norvège arrive à hauteur de tout ce petit monde, en surclassant l'Angola (30-20) qui ne jouait pas sa qualification sur ce match. Pour la Norvège, notons que Katrine Lunde reprend du temps de jeu et de la confiance (15/33 à 45% d'arrêts), tandis que Nora Mork (8/8) réalise une énorme compétition. Enfin, dans le match de la dernière chance, la Roumanie va chercher sa première victoire, et élimine à 95% les vice-championnes en titre (25-21). Autrement dit, dans le match des arrières droites stars, Cristina Neagu (10/15) prend le dessus sur Katarina Bulatovic (9/16).

Groupe B : La Russie file en quart

Suède Vs Russie - JO 2016
Source : IHF

Deux équipes invaincues pour une place en quart. Voilà l'enjeu de Russie-Suède, les deux têtes du groupe de la France. Le match démarre très fort côté Suèdois qui sont portés par Isabelle Gullden qui se prépare à un match de titan (11/16, 2 passeD). Ainsi le premier break est jaune et bleu (2-5, 7e). De manière générale, les suédoises vont dominer au score, malgré que la Russie s'accroche. Russes qu'on pense voir craquer après l'exclusion de Anna Vyakhireva après un 7m dans la tête de Filippa Idehn. À la suite, entre la 26e et la 33e, le score passe ainsi de 14-15 à 15-21 soit un 6-1 qui semble difficile à revenir. Trefilov s'énerve sur son banc et se fait sanctionner par les arbitres, on pense les russes perdu... Mais Torstensson s’emmêle plusieurs fois les pinceaux et ouvre de belles opportunités aux russes qui ne se font pas prier pour revenir (25-26, 45e). Le match prend une autre tournure et, à l'image des garçons la veille, les Suédoises craquent mentalement et laisse la Russie filer en deuxième semaine (36-34, FM).

Source : IHF
Source : IHF

Outre ce match, la Corée jouait également sa place face aux Pays-Bas. Loin de leur niveau du mondial 2015, les Pays-Bas avaient également besoin de la victoire. Alors il y a eu des cris de joie des oranges, quand l'arbitre accordait un jet de sept mètres très généreux à la dernière seconde du match (32-32, 59e). Puis la désillusion, lorsque Oh Yongran fermait son but à Abbingh et rendait justice à ses coéquipières en maintenant le nul. Ainsi les choses sont claires pour l'équipe de France, facile vainqueur de l'Argentine : gagner la Corée demain pour aller en quart, sous peine de se faire peur en dernière journée face à la Suède.

Handball : les Bleues ont corrigé les Argentines par francetvsport

Découvrez les classements du tableau féminin en cliquant ici.

Maxime Thomas

Prochain match TV

Füchse Berlin

20:45

Mar. 23 Avr.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sasori9
Sasori9
7 années il y a

Difficile match contre la France a permis aux Russes de corriger leur défaut : mentalement. Elles ont été impitoyable !

Arthur Naues
Arthur Naues
7 années il y a

Les suédoises peuvent vraiment se mordre les doigts !! +6 à la 38e … égalité à la 49e!!

leFnake
leFnake
7 années il y a

Neagu est arrière gauche, pas arrière droite (comme Bulatovic)

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x