All

Les 4 qualifiés pour Hambourg

On connait désormais les 4 équipes qui participeront au Final4 de la DHB Pokal, à Hambourg. Alors que Kiel a déjà validé son billet au début du mois face à Melsungen, c’est au tour de Berlin, Hanovre et Magdeburg de se qualifier.

Berlin – RNL, un match au sommet

Dans le deuxième quart de finale de la DHB Pokal, les Füchse Berlin accueillait les Rhein Neckar Löwen. Le début du match est très serré, les gardiens n’arrivent pas à influencer le matchs, mais les Löwen, tenant du titre, commencent à s’imposer en fin de première de période. Andy Schmid mène le jeu en attaque, et s’amuse à trouver son pivot au milieu de la défense berlinoise, et l’écart en première période monte jusqu’à +5.

En deuxième période Mensah (10/14) la charge, mais la défense de Mannheim n’est pas encore en place, et les Füchse sont bien présents au retour des vestiaires. Heinevetter est remplacé par Frederik Genz, qui fait de bonnes parades qui ne s’impose pas face aux tireurs. Jesper Nielsen, puis Alexander Pettersson sont exclus, après avoir reçu leur troisième 2min. Les Füchse y croient toujours, et aidés par Heinevetter revenu dans ses cages. Sur un but de Lindberg sur 7m, le match se termine sur un score de 30-30.

Après deux prolongations de 5 min, Berlin s’impose sur le score de 37-35, en s’appuyant sur un bon Heinevetter, alors que RNL connaissait des difficultés à construire des attaques efficaces. Privés de Pettersson, les Löwen ne peuvent rien faire, à l’image d’Appelgren, de retour dans les cages pour les prolongations. Le tenant du titre est donc éliminé de cette coupe d’Allemagne, et les Füchse Berlin rejoignent Kiel au Final4.

Mads Mensah (10), Jerry Tollbring (8) et Andy Schmid (7) ont mené l’attaque de RNL, tandis que Paul Drux, Bjarki Mar Elisson et Hans Lindberg (7 buts chacun) se sont illustrés côté berlinois.

Les Preux Chevaliers ont vaincu Erlangen

Du côté de Hanovre, le TSV Hannover Burgdorf recevait Erlangen pour désigner le prochain qualifié pour Hambourg. Le match fut plutôt serré, malgré une domination globale de la part de Hanovre, qui semble depuis plusieurs rencontres ne gagner qu’à domicile. Erlangen a cependant opposé une belle résistance, en passant même devant au score d’un petit but à la fin du premier quart d’heure (9-10). S’en suit un 4-0 de Hanovre, qui va tenter tant bien que mal de maintenir l’écart et rentre au vestiaire avec deux buts d’avance (16-14).

La deuxième mi-temps n’est que dans la continuité de la première. Les deux équipes se répondent buts sur buts, les gardiens ne sont pas vraiment en lumière sur ce match (10 arrêts pour chaque équipe). Au début du dernier quart d’heure, Hanovre conserve son avance de 3 buts (25-22). Erlangen tente le jeu à 7, mais rien n’y fait et Hanovre tient jusqu’au bout. Score final : 33-29

Ilja Brozovic et Cristian Ugalde (7 buts chacun) se sont particulièrement illustrés du côté Preux Chevaliers, tandis que pour Erlangen, c’est l’arrière droit Christoph Steinert (8 dont 3 jet 7m) et Andreas Schröder (6) qui ont mené l’offensive.

Magdeburg revenchard face à Göppingen

Alors que le Frisch Auf! Göppingen était venu s’imposer d’un petit but à Magdeburg en championnat, le SCM n’a cette fois fait qu’une bouchée de son adversaire. Les absences de Bezjak, blessé au pied et O’Sullivan, touché au genou, ne se sont pas fait sentir..

Le match commence, et Magdeburg pose déjà sa main sur le ticket. Six minutes passent, le score est déjà un bon indicateur pour la suite : 5-2. Le retour de blessure de Piotr Chrapkowski semble porter ses fruits en défense, ce qui profite à Green dans les buts du SCM qui réalise une superbe partie (17 arrêts). L’écart se creuse rapidement, Göppingen ne trouve pas de solution en attaque et tente le jeu à 7, sans succès (14-7 à la 18’). Que ce soit Heymann (0/5) ou d’autres sur la base arrière, Green les a fait souffrir aujourd’hui et offre les contres à Musche, encore impérial (10 buts dont 5 jet de 7m). Le score à la mi-temps traduit une véritable domination : 21-12.

La deuxième période sera quasiment identique, le SCM se contentant  de gérer son match proprement jusqu’au dernier tiers de la mi-temps (30-18 à la 43’). Les locaux tentent de faire le spectacle et s’essaient aux roucoulettes, chabala… mais rien ne rentre. Cependant les visiteurs n’en profitent guère. Magdeburg fait tourner, et cale un double kung fu marqué par Juan de La Peña (38-25 à la 58’). Score final : 40-26

Musche (10), Damgaard (7) et Weber (7) ont mené l’assaut des buts de Göppingen tandis que Kozina (5), Schiller (5) et Rentschler (6) ont été les plus en vue en attaque pour le Frisch Auf!.

Il n’y a plus qu’à attendre le tirage pour connaître les affiches du Final4 qui aura lieu les 6 et 7 avril à la Barclaycard Arena de Hambourg.

Romane Marcon / Julien Baudry

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos Allemagne

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Vardarian - le 20 décembre 2018 à 18h42

    Si les Lions perdent à Kiel la semaine prochaine, ils pourront déjà se concentrer sur la prochaine saison et sur l'organisation du F4 2020 de la Coupe EHF

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).