LdC (M) – J7

Le point à mi-parcours

Les deux poules hautes de Champions League ont terminé le weekend dernier la phase aller. Et on peut déjà commencer à tirer certaines conclusions.

Groupe A :

Il apparait évident qu’il sera compliqué d’aller chercher Barcelone. Les Catalans ont engrangé leur sixième victoire consécutive en allant s’imposer sur le terrain du Vardar (30-26). Muets en première période, notamment face à Gonzalo Perez de Vargas, les lauréats 2016 de la compétition ont fait la course derrière toute la partie. Après moins de dix minutes, ils étaient déjà menés de quatre buts, alors que Dika Mem transperçait sans merci leur défense (8 buts au final). En cas de victoire lors du match retour samedi, les Barcelonais auraient toutes les cartes en main pour aller chercher la première place. Derrière eux, rien n’est acquis. Le Vardar, Rhein-Neckar Löwen et Kielce sont ainsi à égalité de points. Les Allemands n’ont fait qu’une bouchée de Montpellier mercredi dernier (37-27), tandis que les Polonais n’ont pas été tendres avec le Meshkov Brest (35-26). Pourtant privés de Lijewski et Jurecki, ils ont réalisé un deuxième acte de très haute volée, notamment défensivement, avec un Cupara de haut vol. Pendant ce temps là, les gauchers Blaz Janc et Alex Dujshebaev alignaient les buts (8 et 7 respectivement), pour largement l’emporter au final. La mauvaise nouvelle pour Montpellier, c’est que Kristianstad semble désormais lancé dans sa compétition. Les Suédois ont, après avoir fait nul avec le MHB la semaine passée, dominé Veszprem (32-29), dans un match où Kentin Mahé a inscrit quatre buts. Avec trois points, Kristianstad laisse désormais Montpellier seul comme lanterne rouge.

Groupe B :

Paris continue de faire cavalier seul en tête, après sa victoire face à Flensburg (29-28). Comme face à Szeged, les hommes de Raul Gonzalez ont du s’employer, ne validant leur succès que dans les ultimes instants de la partie, mais ils restent tout de même la seule équipe à avoir tout gagné en Champions League. Les Hongrois de Szeged continuent à leur coller aux basques après l’avoir emporté à Skjern (29-26). Les hommes de Juan Carlos Pastor ont eu jusqu’à quatre buts de débours en première période, avant de recoller avant la pause (15-14) et de passer devant au retour des vestiaires. L’expulsion de Thomas Mogensen à la 40ème n’a rien arrangé pour Skjern, toujours englué dans le ventre mou du classement. Nantes pointe à la troisième place après son match nul sur le terrain de Zaporozhye (30-30) tandis que Celje n’a pas réussi à enchainer. Avec un William Accambray moins en verve que la semaine passée (2 buts), les Slovènes se sont inclinés sur le terrain de Zagreb, provoquant un regroupement général au classement. Entre Nantes, troisième, et Zaporozhye, huitième, six équipes se tiennent en trois points.

Groupe C :

A trois journées de la fin, on sait désormais que les deux tickets se joueront entre trois équipes : les Danois de Silkeborg possèdent un léger avantage sur les deux autres, avec deux longueurs d’avance au classement. Ils ont, samedi, pris la mesure des Russes de Chekhov (30-24) pour continuer sur leur lancée. Les deux poursuivants, Sporting et Presov, ont eux aussi connu les joies de la victoire, respectivement face au Metalurg (31-24) et au Besiktas (27-23). En cas de victoire de plus de trois buts la semaine prochaine fqce à Presov, Silkeborg validerait pratiquement son billet pour les play-offs.

Groupe D :

Une chose est sûre dans ce groupe, deux équipes sont déjà éliminées : le Wacker Thun et les Riihimaën Cocks. Les Finlandais ont pourtant remporté la première victoire de leur histoire en Champions League ce dimanche face à Thun mais cela n’a pas suffi (31-29). Pour le reste, tout est ouvert. Plock et Bucarest sont en tête avec dix points après leurs victoires respectives ce weekend sur Elverum (30-28) et Leon (35-30), dans un match où Hugo Descat a scoré quatre fois. Au classement, Leon est troisième à neuf points, un devant Elverum. Les quatre équipes peuvent encore se qualifier même si Bucarest, qui jouera les deux équipes déjà éliminées d’ici la fin de la phase de poule, semble avoir la faveur des pronostics.

Retrouvez les résultats et les classements ici.

Kevin Domas

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos EHFCL

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. Vardarian - le 12 novembre 2018 à 16h32

    Le match était déjà fini après 5 minutes. Barcelone a lâché prise dans les dernières 10 minutes, autrement ils auraient pu gagner de 10 buts.

    Ok, le Barça est un rouleau compresseur, mais je suis déçu par le manque de combativité. Nous avons oublié les couilles dans le vestiaire.

    Heureusement que Veszprém a encore perdu

    • BarçaLassa - le 12 novembre 2018 à 16h47

      Vardar a surtout fait face à un excellent De Vargas.

      • oeil52 - le 14 novembre 2018 à 01h01

        Vargas s'adapte bien a Ludo et vice versa , comme Vincent l'année dernière !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).