LdC (M)

Kiel et Barcelone premiers de leur poule

Victor Tomas (Barcelone)

La cinquième journée de la ligue des champions s’achève et une hiérarchie commence à s’établir dans les poules. Alors que Paris et Barcelone se tirent la bourre pour la première place, Kiel semble prendre de l’avance sur le reste de son groupe B. Tandis que Veszprém et Kielce, plutôt moyens au début de la compétition commencent à trouver leurs marques dans la compétition. 

Groupe A

Face à Barcelone au Palau Blaugrana, Paris n’a pas réussi à venir à bout du champion espagnol. Avec un effectif limité, les Français ont bien combattu, à l’image de Luka Karabatic (8/8) mais l’écart est déjà fait à la mi-temps (19-15). Paris se reprend en deuxième période, inscrivant le même nombre de buts que son adversaire, mais le mal est déjà fait. Paris essuie sa première défaite (36-32). Du côté de Zagreb, c’est Szeged qui est venu s’imposer. Déjà en tête à la pause, l’écart s’agrandit en faveur des Hongrois en deuxième période (21-26).

En déplacement à Aalborg, Flensburg n’a pas résisté à la pression des Danois qui ont très bien géré la deuxième mi-temps. Les Allemands ont eu beaucoup de mal à tromper Saeveraas, auteur d’arrêts cruciaux, et qui assure à son équipe la victoire (31-28). Toujours pas de points pour Elverum ! Alors que les Norvégiens étaient en tête à la pause, Celje s’est remobilisé en deuxième période, avec notamment une bonne performance de son gardien Klemen Ferlin. Pourtant de l’autre côté, Björn Sigvaldi Gudjonsson a été exceptionnel (10/10) mais il n’a pas pu empêcher la défaite de son équipe.

Groupe B

Montpellier HB – THW Kiel

Après une superbe rencontre qui opposait Montpellier à Kiel, les Français ont malheureusement dû s’incliner face aux Allemands. Avec une longueur seulement de retard avant la pause (16-17), Kiel maîtrise son moneytime à l’image de Lukas Nilsson (11 buts) et une entrée fatale de Landin. Les zèbres s’emparent de la première place, sans aucune défaite après 5 journées. Première victoire à l’extérieur pour Kielce ! Face au Meshkov Brest, le champion de Pologne a dans l’ensemble maîtrisé son match, et ce malgré les 6 buts de William Accambray. Avec 6 buts d’avance à la pause (9-15), Kielce s’est tout de même fait peur, alors que les Biélorusses reviennent à une longueur à 6 minutes de la fin. Mais ce n’est pas suffisant pour battre Kielce, qui retrouve son rythme (27-31) avec une belle victoire.

Veszprém a écrasé le Vardar Skopje à la maison. Dans une rencontre très offensive (39-30, score final), le Vardar n’a pas réussi à tirer son épingle du jeu, avec Dibirov (8 buts) bien seul face au but. Plus bas dans le classement, Porto partage les points avec Zaporozhye dans un match très accroché (35-35). Les deux collectifs sont restés au coude à coude toute la rencontre, l’écart ne dépassant que rarement 2 buts. A noter les bonnes prestations d’Andre Gomes (8 buts, international U21 cet été) et du futur joueur du MHB, Alexis Borges (6 buts).

Groupe C

Irun s’empare de la première place après avoir oblitéré Savehöf (39-23). Les Suédois n’ont pas existé de la rencontre, et ont couru après le score tout le match. Avec 6 buts d’avance à la pause (18-12), les Espagnols ont creusé l’écart en deuxième mi-temps et prennent (déjà) une belle option pour les plays-offs. Encore un faux-pas pour l’équipe de Thierry Anti avec une défaite en Finlande (25-23). Les Portugais sont pourtant restés proches au score mais ils n’ont pas réussi à prendre l’avantage après la huitième minute. Le Sporting prend donc un peu de retard pour les plays-offs, tandis que Cocks remporte un succès précieux pour leur progression. Le Tatran Presov est parvenu à retourner la vapeur après une première période en demi-teinte contre Eurofarm Rabotnik, grâce aux 7 buts d’Oliver Rabek (23-24 score final).

Groupe D

crédit : wisla plock

Que c’est compliqué pour Kristianstad cette saison ! Mais c’est enfin la victoire pour l’autre club suédois dans la compétition reine. Face aux Russes de Tchekov, les hommes de Vranjes menaient déjà de 6 buts à la pause, en réussite dans tous les secteurs. Avec un score final de 36-28, Einarsson et Nyfjäll ont porté leur équipe, avec 14 buts à eux deux. Bucarest et GOG se partagent la première place du groupe D. Les roumains ont fait match nul à Plock (26-26), avec un très gros match de l’ancien joueur de Chambéry, Niko Mindegia (7 buts) du côté de Plock. Les Danois en revanche, ont laissé les jeunes pousses Emil Jakobsen et Lasse Moller (7 buts chacun), pour s’attitrer une victoire pleine de maîtrise contre les Suisses de Schauffhausen (35-30).

Julien Baudry – Romane Marcon

Pub Espace Pronos EHFCL

17 CommentairesPoster un commentaire

  1. jeff - le 20 octobre 2019 à 22h11

    Assez impressionnant le parcours d’Aalborg depuis le debut de saison, ça me rappelle un peu celui de Nantes d’il y a 2 ans

    • GoldenCaribou - le 20 octobre 2019 à 22h40

      D'accord avec toi. Aalborg a un jeu bien léché avec notamment un 7 majeur solide (Smarason en demi-centre me fait particulièrement rêver). Content de voir de nouvelles têtes émerger en ligue des Champions 🙂

  2. Vardarian - le 20 octobre 2019 à 22h43

    On peut affirmer que le Vardar n'existe plus: une minute de silence svp.

    Et vu que c'est plutôt difficile de supporter une équipe inexistante, je vais déménager.

    À Szeged

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).