LdC (M)

Veszprém balaye Kiel, plusieurs matchs reportés

rasmus lauge vezsprem

Crédits : Telekom Veszprem

Malgré la perte de Rasmus Lauge pour au moins 6 mois, Veszprém a frappé fort en écrasant Kiel, sécurisant ainsi sa place de dauphin derrière Barcelone. Dans l’autre groupe, Kielce et Flensburg font course en tête, talonnés par Brest. 

Groupe A : seulement deux matchs joués

Flensburg semble bien mieux parti cette saison en ligue des champions. Cette semaine, les allemands recevaient le Pick Szeged. Les locaux démarrent mieux la rencontre, avec une défense intraitable et un Benjamin Buric (encore) très en forme.(6-3, 13′). Szeged ajuste la mire et rattrape son retard avant la pause (11-10 MT). Flensburg remet un coup d’accélérateur dès l’entame de la seconde période, et creuse l’écart (16-12, 36). Les deux collectifs vont ensuite faire jeu égal tout le reste de la rencontre, jusqu’à ce que Flensburg lâche prise en fin de match (26-24 SF), Goran Sogaard a très bien mené Flensburg, avec 7 buts au total. Seule mauvaise nouvelle, la sortie sur blessure de Franz Semper.

Elverum reste à la dernière place du groupe après sa défaite à Brest. Tout d’abord, les locaux mènent la rencontre, avant que plusieurs erreurs techniques permettent à Elverum de recoller, puis de mener avant la pause (15-17 MT). Le Meshkov prend précise ensuite son jeu, puis s’en suit une séquence où tantôt l’avantage est au Meshkov, tantôt à Elverum. Finalement, c’est le Meshkov Brest qui l’emporte, les locaux reprenant une dernière fois l’avantage sur un but de Stas Skube (29-27 SF).

Groupe B : Barcelone et Veszprém en tête

Veszprém n’a fait qu’une bouchée des Allemands ! Après avoir encaissé une courte défaite à la maison contre Aalborg, les Hongrois ont broyé Kiel. Les deux équipes décident dans un premier temps… De ne pas défendre, et les gardiens ne sont pas bien présents des deux côtés (19-19, MT). Nenadic est brillant (10 buts). La défense des Kieler est finalement brisée en milieu de deuxième période, et laisse Veszprém creuser l’écart sans grande résistance (41-33 SF).

Barcelone a eu du mal contre Aalborg. Si les catalans ont mené toute la rencontre, ce ne fut pas si facile, avec un excellent Nikolaj Christensen (10 buts). Cependant, Perez de Vargas n’est pas en reste, et accumule 15 parades pour permettre à Barcelone de remporter la rencontre (32-35 SF). Le Motor a remporté sa troisième rencontre, avec une victoire face aux jeunes pousses de Celje (31-29 SF).

Pub Espace Pronos EHFCL

9 CommentairesPoster un commentaire

  1. cochonne - le 5 décembre 2020 à 12h01

    Bonjour
    Dites donc, je connais des zèbres qui doivent en perdre leurs rayures 😘
    Toutes plaisanteries mises a part je pense que Kiel a choisi ses objectifs et mon avis ils ont bien raison.
    Jouer a fond une LDC a huis clos ou presque et au final y perdre de l'argent et risquer de grosses blessures est un pari que je n'aurais pas pris.

    • Poursur - le 5 décembre 2020 à 16h54

      Il est blessé Nilsson? Sur les quelques matchs que j'ai vu de RNL depuis septembre, il n'était pas là. Quant à Sagosen, il est carrément méconnaissable. Je lui retire son titre officieux de meilleur joueur du monde pour le donner à Fabregas.

      • oeil52 - le 5 décembre 2020 à 23h46

        méconnaissable est un grand mot il s'adapte de plus en plus à l'équipe , la différence c'est qu'il faisait la lumière à paris car il était au dessus de Nicolas k et autres , Tout comme le gol espagnol qui est partis aussi 🙁 S'il y en avais deux à garder c'étais bien c'est deux la ! :-((

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).