LdC (M)

Montpellier trop juste à Aalborg

En déplacement chez le finaliste de la dernière édition, Montpellier s’est incliné sèchement face à Aalborg (36-28) en cette 2e journée de Ligue des Champions (poule A). Un score sévère pour les Héraultais qui, malgré de nombreuses absences de marque (Porte, Descat, Duarte, Moscariello), n’ont pas démérité mais ont lâché en fin de match. 

Il manquait du beau monde sur le parquet d’Aalborg en cette fin de journée. Si du côté danois, l’absence d’Aron Pálmarsson n’a pas été trop préjudiciable, celles combinées de Valentin Porte, Hugo Descat, Gilberto Duarte et Lucas Moscariello ont plus pesé dans la prestation des visiteurs. Pourtant Montpellier commence le match pied au plancher et mène ainsi 2-0 après 3 minutes de jeu. Passée cette petite période, la machine d’Aalborg s’est mise en marche et a sérieusement endommagé les velléités des Montpelliérains.

Dans le sillage de Lukas Sandell auteur de 11 buts (dont 8 en première mi-temps), les Danois ont alors accéléré et Montpellier n’a pas pu suivre. Pour autant, le MHB n’a pas sombré, grâce notamment aux intentions de Kyllian Villeminot à la mène (6/7). On pourra également mentionner la paire de jeunes pivots Lenne-Nacinovic, auteurs de 4 buts chacun et qui ont affiché de belles promesses face à un cador européen. Bref, tout n’est pas à jeter dans ce match pour le MHB, loin de là, mais il manquait des ingrédients pour inquiéter cette solide équipe danoise. Cette dernière, après avoir rapidement refait son retard, a distancé les Héraultais pour mener déjà 18-13 à la mi-temps.

Arthur Lenne (Montpellier HB)

Au retour des vestiaires, Montpellier a su faire trembler la salle, lorsqu’en enchaînant 3 buts de rang, Arthur Lenne a ramené les siens à un petit but (20-19 à la 37e). Malheureusement, les Danois ne se sont pas affolés et ont fini par se détacher aux prémices du dernier quart d’heure (26-23, 47e sur un but de Juul). C’est justement dans les dix dernières minutes que les Montpelliérains ont craqué, laissant le score enfler de manière un peu anecdotique en multipliant des pertes de balles sur jeu à 7 ou en butant sur un Simon Gade plus inspiré que ses homologues français (13 arrêts à 32 %).

Aalborg s’impose finalement 36-28 mais Montpellier a affiché un visage parfois intéressant malgré les absents. De quoi ramener quelque chose de Nantes dimanche en championnat ?

 

Tristan Paloc

Pub Espace Pronos EHFCL

22 CommentairesPoster un commentaire

  1. azerty - le 22 septembre 2021 à 20h43

    Dans tous les cas, Aalborg est trop fort je pense. Cette équipe sera à nouveau candidate au final4 cette saison !

  2. Philippemhb - le 22 septembre 2021 à 21h01

    Le jeu à 7…..quelle merde!!!

  3. Philippemhb - le 22 septembre 2021 à 21h02

    -8 c'est lourd tout de même!

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).