Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LSL - J19

Pas d'exploit pour Dunkerque face à Montpellier

, par Zorman

Melvynn Richardson (Montpellier Handball).

Dans un contexte particulier, Dunkerque n'est pas parvenu à créer l'exploit et s'incline face à Montpellier (28-34).

Qu'attendre de cette rencontre entre Dunkerque et Montpellier ? Les Nordistes, très fragilisés par des cas de coronavirus, se sont vus refuser le report du match par la LNH, provoquant la démission des spécialistes de la commission médicale. "On a pas du tout écouté la commission médicale, alors qu'à Dunkerque on est très touchés par la covid, déplore le président Jean-Pierre Vandaele. Quand je vous dis qu'on a 6 joueurs sur le flanc, ils sont vraiment sur le flanc. On aurait pu ramener des jeunes mais l'un a eu le covid, et ils sont tous cas contact." Dans cette situation, le Dunkerquois espère en premier lieu limiter la casse  : "J'espère que tout se passera bien ce soir. La semaine dernière j'ai encore perdu un joueur, il faut voir à quel point on met leurs organismes à rude épreuve : ce sont des joueurs qui ne s'étaient pas entraînés pendant 12 jours."

Pour autant, la rencontre a bel et bien lieu, et c'est le grand MHB qui est accueilli ce soir. Des Montpelliérains qui, s'ils retrouvent Diego Simonet, n'arrivent pas au complet avec les absences de Julien Bos, Alexis Borges et Gilberto Duarte, tous trois indisponibles pour les deux prochaines semaines. Ce qui ne les empêche pas d'être grands favoris.

Gabriel Nyembo (Dunkerque)

Le Lion rugit encore

Pourtant, comme la semaine dernière, les hommes de Patrick Cazal vont montrer toute leur combativité dès le début de match. Leurs cages restent inviolées durant les 5 premières minutes, et l'attaque est plus fluide qu'à son habitude. Le jeune Gautier Crepel, 19 ans, n'y est pas pour rien, et sert brillamment Reiner Taboada et Tom Pelayo. Sur un kung-fu de ce dernier, les Lions créent un premier break (6' : 4-2).

Avantage pas si anodin, car ce sont en effet les locaux qui vont faire la course en tête face aux Montpelliérains. Les partenaires d'un Kyllian Villeminot en jambes recollent au score, mais ne parviennent pas à prendre les devants. En effet, Gabriel Nyembo développe une impressionnante intensité défensive, et les tirs entrent de l'autre côté du terrain. A la vingtième, c'est justement l'ex-Sélestadien qui va marquer le but de la soirée : au coeur de la défense, il bloque le shoot de son partenaire Martinez, récupère immédiatement la balle, et monte son équipe à +3 (19' : 11-8). Pourtant, alors que les Nordistes maintiennent cet écart sur un précieux shoot de Gabin Martinez à 10 mètres, le château de cartes s'effondre.

Cinq minutes suffiront à Montpellier

En effet, les pertes de balles vont s'enchaîner dans les 5 dernières minutes, et Melvynn Richardson n'en demandait pas tant. Avec 3 buts consécutifs, il permet aux siens de prendre l'avantage au meilleur moment (27' : 13-14). Si Jurecic relance le compteur après 7 minutes d'apathie par un lob sur 7 mètres, son équipe reste derrière à la pause (MT : 14-15). "On joue à la hargne et la solidarité, mais on manque de rotations, résume Gabriel Nyembo à la pause, sans perdre le sourire. Montpellier, ça court beaucoup donc ça va être compliqué en deuxième, mais on va tout donner !"

Lucas Pellas (Montpellier Handball)

Comme le craignait le pivot, l'entame de seconde période va être rude pour les locaux. Les Héraultais reviennent sur le terrain avec les mêmes intentions qu'en fin de première période, et Lucas Pellas et Pettersson vont vite porter leur équipe à des hauteurs inatteignables pour leur adversaire (42' : 18-23). Montpellier garde la main sur le match et s'impose largement, se rassurant après un premier acte en demie teinte. Samir Bellahcène bâche une dernière fois Hugo Descat sur 7m pour mettre un terme à un match au résultat logique (SF : 28-34).

Vandaele : "On aura 40% de l'effectif formé au club"

Malgré la défaite ce soir, on notera les belles perspectives évoquées par le président dunkerquois, aux micros de BeIn Sports à la pause. "On aura une grande salle, de 5000 à 6000 places. C'est nécessaire pour notre évolution. Je sais qu'on manque à nos partenaires, à notre public, à nos licenciés, et je pense que tout le monde a hâte de revenir dans nos salles pour partager ces ambiances, ces émotions." Jean-Pierre Vandaele termine en se projetant sur l'effectif de la saison prochaine, où de nombreux jeunes ont signé pro : "Un club, c'est aussi un centre de formation, et quand on les forme, il faut qu'on puisse les intégrer dans l'équipe. L'année prochaine, on aura 40% de l'effectif qui aura été formé à Dunkerque, et c'est une vraie fierté qu'on peut avoir."

Réactions & statistiques :

Valentin Porte : "On a tenté une petite défense qu'on a pas eu trop le temps de bosser à l'entraînement (5-1), on pensait que c'était pas mal mais on a eu la preuve que non pour l'instant, et Dunkerque a bien attaqué. Heureusement, notre défense 6-0 a bien marché, on a su être plus compacts, plus durs et on a repris confiance. On sait que c'est toujours compliqué de s'imposer largement ici. Pourtant ça faisait 10 jours qu'on avait pas bossé ensemble, on a repris il y a deux jours. Mais au fur et à mesure du match, on a su retrouver nos automatismes. Maintenant c'est bien d'avoir gagné car on entame un sprint final de deux mois, où on est encore en lice en coupe d'Europe. On va avoir un match compliqué où on reçoit au match aller. Schaffhausen est une équipe de qualité, et ce sera à nous de faire ce qu'il faut pour ne pas trop avoir à vibrer au match retour." Samir Bellahcène : "À la pause, on s'est bien dit que Montpellier était au dessus de nous mais on a pu espérer. Mais on savait que sur 60 minutes c'était compliqué. Maintenant on prépare deux matchs importants (Toulouse et St Raphaël), j'espère qu'on récupèrera des cadres mais en tous cas je suis content de ce qu'on a montré sur nos deux derniers matchs. La situation a été difficile ces dernières semaines. La première partie de saison on avait pris l'habitude, mais là on a été touchés durement. Kader (Rahim) et Diego (Pineiro) ont été vraiment touchés, ça nous a mis un coup. Si même nous, sportifs de haut niveau, ça nous touche à ce point... Mais je pense que ça a forgé le groupe, les jeunes ont répondu présents quand on a eu besoin d'eux. Je pense que c'est dans cette épreuve qu'on a trouvé une belle équipe, et une belle mentalité."  

Dunkerque : Jurecic (5/6, dont 4/4 pen.), Billant (0/1, dont 0/1 pen.), Nagy (2/2), Taboada (4/5), Tossin (2/2), Martinez (4/8), Capelle, Regnier (0/2), Crepel (1/4), Marie-Joseph (2/3, dont 0/1 pen.), Pelayo (3/6), Nyembo (5/5), Laden. Grams (0/8, 0%), Bellahcene (8/34, dont 1/4 pen.).

Montpellier : Berthier, Simonet, Villeminot (3/5), Truchanovicius (2/4), Descat (3/6, dont 1/3 pen.), Pellas (7/7, dont 2/2 pen.), Tskhovrebadze (1/1), Bataille (1/3), Pettersson (6/8), A.Lenne (1/1), Richardson (6/6), Porte (1/5), Y.Lenne (3/3). Sego (3/25, dont 1/4 pen., 13%), Bonnefoi (7/13, dont 1/2 pen., 54%).

Antoine Piollat

Prochain match TV

Orlen Wisla Plock

20:45

Mer. 21 Fév.

Montpellier HB

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
15 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Maurice
Maurice
2 années il y a

Merci pour ce beau compte rendu !

cochonne
cochonne
2 années il y a

Bonjour
Handnews a décidė de mettre en lumière les jeunes alsaciens, hier Zaepfel, aujourd'hui Nyembo.
C'est pour narguer la bourricotcratie locale ?
Remarquez, on rit de ce qui est risible et on pleure de ce qui est triste… lá c'est au choix.

atchoum
atchoum
2 années il y a

Encore un Sego Royal ! Vraiment l’un des meilleurs recrutements de ces dernières années !

Philippemhb
Philippemhb
2 années il y a

Canayer est un entraineur de qualité mais un "joueur de poker" très moyen.
Sego est dans les cages, le MHB est à la peine.
Bonnefoi rentre et ça se sent puis il se blesse, Sego revient et prend buts sur buts….
Il sera très judicieux de ne pas renouveler le contrat de ce dernier à l'issue de la saison prochaine (2021/2022).
J'ai très peur pour l'année a venir avec Wallinius, Panic et le pivot argentin…..qu'on soit un peu léger…
Cette année, il n'y a guère que le recrutement de Pellas qui donne entière satisfaction.
Je continue d'estimer que le rendement de Duarte et Borges est insuffisant ainsi que celui de Bataille qui marque le pas….
Heureusement que Jonas a eu la bonne idée de retrouver un bon fond de jeu (en tout cas hier).
J'ai beaucoup d'espoir vis à vis d'Arthur Lenne qui respire le handball comme si c'était une évidence….

Barto04
Barto04
2 années il y a
Répondre à  Philippemhb

Sego est effectivement en dessous du niveau attendu pour un gardien de son standing et pour un club comme le MHB. il fait quelques bonnes prestations, trop rares cependant. Hier 2 beaux arrêts en début de match puis rien, mis à part un 7m anecdotique en fin de match Pas aidé non plus par cette 5-1 qui s'est fait enfoncer systématiquement et la "chance" dunkerquoise ( Kung-fu et tirs ratés qui se transforment en offrandes ). Bonnefoi rentre sur une 6-0 bien meilleure et surtout avec beaucoup plus d'intensité sur la première moitié de la 2eme Mi-temps. ça aide. mais il est effectivement au dessus de Sego, qu'il faut remplacer une fois son contrat à terme.

La forme des joueurs ça va ça vient.
Pellas est énorme depuis le mondial, c'était quand même pas terrible avant Noel.
Bataille marque effectivement un peu le pas en ce moment mais c'était bien avant Noel. En changeant de club il a aussi changé de statut, avec plus d'attentes et de concurrence. il faut peut être qu'il digère tout ça
Descat depuis le mondial c'est moyen. Nouveau statut a digérer aussi sans doute, plus l'impact physique des matchs supplementaires. Et Trop prévisible avec ses chabs. Tu sais qu'il v a en tenter plusieurs par match. Il faudrait qu'il retrouve la confiance avec un peu plus de simplicité sur ses tirs.

Duarte et Borges manquent beaucoup. Sans doute plus défensivement qu'offensivement mais quand même, ce sont des éléments importants de l'effectif
Villeminot est en train de monter en puissance ( et s'est un peu étoffé physiquement il me semble); Pourvu que ça dure et que ça se confirme face a des adversaires plus costauds
Quant au jeune Lenne, je crois que l'on tient là un pivot d'avenir. Très belle attitude sur le terrain

Et avant d'anticiper sur le rendement du recrutement de l'année prochaine, qui est de qualité sur le papier et qui se fait aussi ne l'oublions pas dans un contexte financier délicat, concentrons nous déjà sur cette saison qui est pour l'instant de bien meilleure facture pour le club que celle de l'année dernière.

chavi92
chavi92
2 années il y a
Répondre à  Barto04

Le MHB reste un solide 2ème, leur saison n'est quand même pas si mauvaise que ça :o)

TITOFF34734
TITOFF34734
2 années il y a
Répondre à  Philippemhb

Quel rapport avec le poker ou ce jugement gratuit sur Canayer… avant de juger la saison prochaine finissons celle la car elle est pas si mal embarquée!!!!!!!!!!! et faites confiance un peu car vous vous rendrez compte quand il sera plus la du vide immense

Philippemhb
Philippemhb
2 années il y a
Répondre à  TITOFF34734

Mon commentaire ne dit pas le contraire. Personne ne conteste la qualité d'entraineur de Canayer.
Le" poker" c'est recruter un joueur parce qu’il a brillé durant une saison ou durant une compétition (Sego, Bingo, Afgour et j'en passe), sans ce recul permettant de savoir si c'est passager ou s'il s'agit de performances régulières et avérées dues à la régularité des intéressés….
Panic est performant depuis trois mois!!!!………….on le recrute!!!!
Wallinius marque pas mal de buts dans un faible championnat suédois depuis seulement quelques mois!!!…..on le recrute!!!!!!
Borges a fait deux bons matchs contre les bleus!!!!!……….on le recrute!!!

HandForLife
HandForLife
2 années il y a

Et Pellas qui s’affirme désormais en n°1 devant Descat depuis quelques matches.

HandForLife
HandForLife
2 années il y a
Répondre à  HandForLife

Et les statistiques confirment cette belle impression. Pellas : 59/73 (80%) et Descat : 63/92 (68%)

Philippemhb
Philippemhb
2 années il y a
Répondre à  HandForLife

Pour moi, les deux font la paire……
Lors du TQO je disais que Descat était mis en lumière et a pu jouer tandis que Lenne était en tribune.
Vraiment dommage car au MHB Descat en est à 63 buts (en tirant les jets de 7 mètres) et Lenne en est à 55 buts (8 buts d'écart sans tirer les pénalties) ce qui fait de lui un élément de même valeur….
A cela ajouté le fait que l'aile droite est moins souvent sollicitée que l'aile gauche dans le jeu montpellierain.

Philippemhb
Philippemhb
2 années il y a

La question est; qui serait le plus précieux à l'aile droite en EDF?
Abalo ou Lenne……

drauglin09
drauglin09
2 années il y a
Répondre à  Philippemhb

Abalo ne joue quasiment pas, ça devrait sportivement l'exclure. Mais je pense qu'il y a un deal pour que les JO soient la cérémonie d'adieux pour nos derniers "experts"

Philippemhb
Philippemhb
2 années il y a
Répondre à  drauglin09

Alors vivement la fin des Jeux………pour les deux "ex virtuoses"
La logique sportive, pour moi, doit l'emporter sur l"affect et on doit mettre à leurs postes ceux qui sont les plus performants à l'instant T.

rkj4
rkj4
2 années il y a
Répondre à  Philippemhb

Et oui, c'est vrai qu'actuellement, l'équipe de France n'a pas grand chose à voir avec la logique sportive.

Ce n'est plus vraiment une équipe construite pour gagner, mais plutôt une espèce d'Académie française qui honore ses membres sans rapport avec leurs compétences (je pense à Dinart, puis Gilles) ni avec leur niveau de performance actuel. Bref, c'est un peu le Panthéon.

Soyons un peu patient. Encore quelques vestes et ça finira par évoluer car, heureusement, le réservoir de joueurs est toujours bien là.

Nos derniers articles

15
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x