EL (M)

Quels enjeux sur les derniers matchs ?

Inaki Pecina, Pays d’Aix Université Club.

La phase de poules de la ligue européenne masculine arrive bientôt à son terme et les points de ces deux dernières journées vont valoir très cher pour certaines équipes. Tour d’horizon des qualifiés et enjeux restant à trancher.

Cette saison, les 4 formations françaises sont dans des situations bien différentes à l’approche des matchs qualificatifs. Pour Nantes et Nîmes, la qualification est assurée mais la lutte pour la première place va faire rage lors des derniers matchs. Toulouse, de son côté, n’a plus d’enjeu et est assuré de sa 3ème place, tandis qu’il faudrait presque que plusieurs astres soient alignés pour voir Aix, pourtant auteur d’une excellente saison en Starligue, en huitièmes de finale.

L’horizon des 1/8èmes

Pour rappel, le règlement de la compétition prévoit de qualifier les 4 premières équipes de chaque groupe pour des huitièmes de finale. Les affiches seront automatiquement déterminées dès l’issue de la phase de groupe :

  • Le groupe A croise avec le groupe B / Le groupe C croise avec le groupe D
  • Le 1er affronte le 4e de l’autre poule / Le 2nd croise avec le 3e de l’autre poule (avec match retour à domicile pour le mieux classé)

En cas d’égalité en nombre de points entre deux équipes ou plus à l’issue de la phase de groupes, les équipes sont départagées entre elles et non au goal average général (nombre de points, puis écarts de buts, puis buts marqués à l’extérieur).

Poule A : Plock ou Berlin ?

Le groupe A est sans doute le plus lisible d’entre tous. Avec un goal average favorable sur Winterthur et Presov, et défavorable avec Toulouse, le Bidasoa Irun est sûr d’être qualifié pour la phase suivante à la 4ème place. Même schéma pour le Fénix Toulouse, 3ème. L’enjeu restant se situe donc entre Plock et Berlin pour aller chercher la première place. À ce jeu là, on peut imaginer que, si aucune des deux têtes d’affiches ne chute lors de la J9, le duel se départagera à la Max-Schmeling-Halle lors de la dernière journée.

Poule A : classement au terme de la 8ème journée.

Poule B : Nantes est toujours en course

Le groupe B, qu’on sait très ouvert depuis le début de la saison européenne, peut encore nous réserver plusieurs surprises. À l’exception d’une : celle des qualifiés, avec Chekhov et Cocks qui ont quitté la course il y a maintenant quelques journées. Pour le reste, la course à la première place est encore assez ouverte entre GOG, le Benfica et Nantes, les trois premiers protagonistes. Seul Lemgo ne pourra y accéder. Sur ces deux dernières journées, on portera donc un oeil attentif à trois chocs : GOG-Benfica lors de la J9, ainsi que Lemgo-GOG et Benfica-Nantes pour la dernière journée.

Poule B : classement au terme de la 8ème journée.

Poule C : Encore un espoir pour Aix ?

Le groupe C aura été, quoi qu’il arrive, dominé par le SC Madgeburg. Bien qu’accroché une fois par Logrono, on imagine mal les Allemands manquer la première place, et il ne leur manque qu’un point sur leurs deux dernières rencontres pour l’obtenir. Derrière, l’IK Savehöf et le RK Nexe sont assurés de leur qualification mais bataillent pour la place de dauphin. Pour 2 buts, ce sont les Suédois qui disposent du goal average particulier favorable et semblent les mieux partis. Mais chacune des deux équipes affrontera le leader d’ici la fin de la phase de poules…

Enfin, la bataille reste ouverte dans le bas de tableau. Dans le cas le plus probable, le dernier ticket se jouera entre Velenje et Logrono, et le PAUC pourrait en être l’arbitre. Pour autant, si la qualification aixoise ne semble pas la mieux embarquée avec 4 points de retard sur ses deux concurrents, elle n’est pas impossible. Pour l’atteindre, il faut remplir 2 conditions :

  • – Logrono doit perdre face à Nexe (J9) et Velenje perdre à Savehöf (J10)
  • – Le PAUC doit gagner à Velenje (J9) et à domicile face à Logrono (J10)
  • NB : avec 2 victoires et 1 nul face à ces deux équipes, Aix passerait en tête de l’égalité à trois.

Poule C : classement au terme de la 8ème journée.

Poule D : Gard aux mauvaises surprises

Le groupe D est sans doute celui qui reste le plus indécis. Si l’USAM, comme l’Eurofarm Pelister et le Sporting Lisbonne, est assurée de sa qualification, ses trois poursuivants peuvent encore espérer lui prendre sa première place. Pour tenir, la Green Team devra bien gérer la réception de Schaffhausen puis le déplacement à Lisbonne.

À noter que les Suisses ne sont toujours pas mathématiquement assurés de leur qualification. Ils pourraient se voir éliminer si les Grecs d’Athènes les dépassent au nombre de points, ou si les Hongrois de Tatabanya les rattrapent tout en l’emportant face de plus de 8 buts en Suisse.

Poule D : classement au terme de la 8ème journée.

Retrouvez tous les résultats et classements dans l’espace Résultats du site.

Antoine Piollat

16 CommentairesPoster un commentaire

  1. Averell - le 23 février 2022 à 06h00

    Dr Jekyll and Mr Hyde, c’est ainsi qu’on pourrait qualifier Aix. Excellent parcours en championnat vs résultats catastrophiques en coupe d’Europe…
    Choix délibéré ou effectif trop juste pour jouer les deux tableaux ?

    • Jack3544 - le 23 février 2022 à 08h51

      Il semblerait que consciemment ou pas, Aix est fait une croix assez rapidement sur cette compétition. Une défaite contre Magdebourg, soit, mais une raclée à domicile…
      J'espère, que si par malheur pour Nantes, Aix finisse 2ième, l'EHF ne leur fasse pas payer ce comportement.!

      • Antoine - le 23 février 2022 à 08h56

        Ils ne jouaient pas à domicile mais à St Raph ! Et Magdebourg est potentiellement la meilleure équipe du Monde cette saison !
        Si le H n’est même pas capable de gagner face à Lemgo, 9e de Bundesliga, j’imagine même pas la soufflante qu’ils pourraient prendre face à Magdebourg !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).