Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LdC (F)

Large vainqueur à Dortmund, Metz proche du Final4

, par Lanfillo

Louise Burgaard et Ivana Kapitanovic (Metz Handball)

Le Metz Handball a livré une très bonne prestation du côté de Dortmund pour le play-off aller de Ligue des champions (22-30). Avec leurs huit buts d'avance, les Dragonnes se sont dégagé la route vers le Final4.

Le Metz Handball se rapproche de Bucarest. Dispensées de quart de finale initialement prévu contre Rostov en cas de qualification du fait des décisions de l'EHF sur les clubs russes, exclus de la compétition sans être remplacés, les Dragonnes n'ont que le Borussia Dortmund comme obstacle vers le Final4 organisé dans la capitale hongroise. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la cylindrée Metz Handball a les bonnes suspensions pour rouler sur l'obstacle Borussia, inférieur sur le papier et privé de plusieurs joueuses pour cette rencontre.

Cinq buts d'avance après huit minutes de jeu !

Ivana Kapitanovic (Metz Handball)

Les joueuses d'Emmanuel Mayonnade ont montré leur supériorité dès l'entame de la rencontre. La défense messine étouffe les offensives du BVB, qui ne parvient presque pas à tirer au but. Il faut attendre sept minutes pour que Mia Zschocke débloque le compteur offensif du club local. En attaque, les Messines jouent vite et bien et prennent également l'ascendant. Après le 4-0 initial, Chloé Valentini apporte le cinquième but d'avance au Metz Handball après seulement huit minutes de jeu, forçant André Fuhr à poser son temps-mort (1-6, 8'). Tout va bien pour les Lorraines, portées par leurs supporters qui ont fait le déplacement dans la Ruhr et qui se font bien entendre dans la salle du Borussia. La défense est solide, et Ivana Kapitanovic enchaîne les arrêts. La Croate est à plus de 50% de réussite en première période (11 arrêts), et sa réussite porte ses coéquipières qui ne lèvent pas le pied en attaque.

Après le deuxième temps-mort d'André Fuhr au bout de vingt minutes, Dortmund tente le jeu à 7, mais Kapitanovic et sa défense gardent le dessus, et Adriana Cardoso peut marquer dans le but vide (4-12, 21'). Emmanuel Mayonnade concerne tout son effectif : Anne-Emmanuelle Augustine ou Emma Jacques apportent leur contribution, tout comme Grâce Zaadi, qui réussit son retour sous le maillot jaune messin. Louise Burgaard valide la large domination messine en donnant dix buts d'avance avant la pause (8-18, 29'), mais Mie Sando réduit la marque avant la mi-temps (9-18, 30').

Dortmund se rebiffe et rend la situation messine moins confortable

Sarah Bouktit (Metz Handball)

Avec une telle avance à la pause, tout l'enjeu est de tenir dans la longueur, alors que les championnes d'Allemagne en titre ne veulent pas se laisser faire. De fait, le Borussia est mieux en deuxième période, dans tous les secteurs de jeu. Alina Greijseels continue d'enchaîner les buts (9 au total), Merel Freriks est enfin trouvée dans la défense messine, Metz perd aussi quelques ballons en attaque, et Dortmund réduit l'écart à six buts (16-22, 44'). Moins impérial qu'en première période, Metz parvient néanmoins à conserver une certaine avance. Grâce Zaadi redonne huit buts d'avance au club français à dix minutes de la fin (18-26, 50'), mais Dortmund enchaîne trois buts (21-26, 53') et Emmanuel Mayonnade se voit contraint de poser son dernier temps-mort pour remobiliser ses troupes pour éviter une fin de match angoissante.

Les mots de Mayonnade semblent toucher juste, car les Messines parviennent de nouveau à réaliser des stops défensifs et enchaînent bien en attaque. Un tir dans le but vide de Grâce Zaadi, une bonne conclusion d'action par Sarah Bouktit, puis un nouveau but de loin cette fois de Méline Nocandy, meilleure buteuse messine avec six buts (21-29, 57')... Les Messines ont repris le dessus, et concluent bien leur rencontre avec un dernier but de Laura Kanor qui sauve l'avantage de huit buts des Messines (22-30). Malgré la deuxième période moins accomplie, le club français sauve un large avantage à l'issue de cette rencontre. Avec une telle avance avant le match retour aux Arènes, Metz a fait le travail et peut voir son avenir européen avec optimisme.

MG

Prochain match TV

Slovénie

18:00

Jeu. 29 Fév.

France

Voir le programme TV

Plus d’actualités

0 0 votes
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Vinch1
Vinch1
1 année il y a

YES ! belle victoire !!!

Sasori9
Sasori9
1 année il y a

Les Messines ont imposé la loi très tot. j'ai eu peur pour la deuxième mi temps !
Tant mieux que les Dragonnes n'ont pas craqué.
Bon au retour, il faut finir le travail !

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x