Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS - J2

Cesson retrouve ses marques à la Glaz, Ivry réalise la surprise !

, par Zorman

Arnaud Tabarand (Cesson-Rennes Metropole HB)

En cette deuxième journée, il valait mieux ne pas partir favori. Cesson a surclassé St Raphaël dans le second acte (28-24), Ivry crée la surprise de la journée à Chartres (27-33) tandis que Limoges a inondé ses visiteurs toulousains (33-31). Enfin, Chambéry s'impose en fin de match à Créteil (32-36).

Belle soirée pour les outsiders ! Après la victoire d'Aix face à Istres, la suite de la seconde journée aura laissé place à plusieurs surprises. Devant 2 500 supporters, les Bretons de Cesson-Rennes retrouvent la Glaz Arena avec la réception de St Raphaël. Un adversaire coriace, et mieux préparé que les locaux aux dires de Sébastien Leriche avant le coup d'envoi. Et si les Varois ne peuvent toujours pas compter sur leur recrue espagnole Chema Marquez, un autre serial-buteur fait son grand retour : Raphaël Caucheteux.

Une première réussie à la Glaz Arena

Le premier acte présente plusieurs visages. Les deux formations éprouvent d'immenses difficulté offensives, tandis qu'Arnaud Tabarand et Vincent Gérard se livrent un duel de très haut niveau (53% d'arrêts à la mi-temps pour l'un, 45% pour l'autre). Au quart d'heure de jeu, les hommes de Benjamin Braux parviennent à régler la mire et s'envolent au score (3-8, 15'). Mais alors qu'on pensait les visiteurs dominer le match, c'est tout l'inverse qui se produit. L'attaque raphaëlloise se grippe tandis que ce sont les Roses qui refont leur retard jusqu'à passer devant (10-9, 23'). "Il faudra qu'on s'habitue à avoir une qualité minimale en attaque et en défense, déplorera Adrien Di Panda après la rencontre. Là en défense on y était, mais en attaque pas encore." Car en effet, le second acte voit l'attaque des locaux se débloquer alors que les partenaires d'Arthur Vigneron perdent des ballons et ne trouvent pas de solutions.

Youenn Cardinal (Cesson-Rennes Metropole HB)

Les hommes de Sébastien Leriche vont alors prendre jusqu'à 5 unités d'avance, et s'avancent en bonne position dans le money time. C'est aussi le moment que choisit Arnaud Tabarand pour plier le match. Pour sa première à la Glaz Arena, l'ex-Istréen relance le show dans les derniers instants en assommant un à un les derniers Raphaëllois qui lui passent sous la main. De l'autre côté, Youenn Cardinal se régale en plantant son 9ème but, et les Cessonnais peuvent célébrer leur premier succès à domicile (28-24). Et chose curieuse mais notable : avec les défaites conjuguées de ses concurrents, ce soir, Cesson est leader de Starligue. "La saison dernière ils avaient été très forts à domicile donc il y avait une pression, raconte un Tabarand tout sourire après ce succès. On a eu beaucoup de public, ils étaient là pour le spectacle et j'ai donné le meilleur de moi-même pour leur donner. On est une équipe vaillante, combative, tout le monde a répondu présent. Donc c'est le pied et j'espère que ça va continuer. Et on a un gros match à Montpellier la semaine prochaine, donc on va bosser." Pour St Raphaël, le prochain rendez-vous à Nîmes devra permettre de relever des têtes qui étaient bien basses après le coup de sifflet final...

Ivry provoque la surprise à Chartres !

Après un duel accroché face à Cesson la semaine passée, l'US Ivry part ambitieux du côté de Chartres. Un déplacement on ne peut plus périlleux lorsqu'on a vu la saison passée des Euréliens, et leur succès tonitruant face à Aix lors de la première journée. Pourtant, dès la dixième minute, ce sont bien les Val-de-Marnais qui créent l'écart, sur un but de l'ailier droit Vukasin Vorkapic (6/8 sur le seul premier acte). Les Rouge et Noirs mettent progressivement la main sur le match et élargissent l'écart (11-13, 21' ; 11-17, 26'). Morten Vium parvient à réduire l'addition avant la pause, mais les locaux sont mal partis (14-18, 30'). Solides, les hommes de Sébastien Quintallet ne se laisseront jamais rattraper à moins de 3 unités, et s'imposent avec la manière pour ouvrir leur saison (27-33). Pour rebondir, Chartres se déplacera chez un autre déçu du soir : Créteil.

Face à Chambéry, les Cristolliens ont longtemps cru pouvoir attraper des points. Au contact de son adversaire tout au long du match et jusque dans le money time, Créteil a su tenir le rythme offensif porté par les Savoyards grâce à un Valentin Aman des grands soirs (9/9). Sur la base arrière, Djordje Djekic et Thiago Alves Ponciano n'étaient pas en reste (6 et 7 buts), mais cela ne suffira pas. Les gauchers des Jaune et Noirs Gustavo Rodriguez (7/10) et Benjamin Richert (11/13) sont injouables, et porteront leur équipe qui reste solides alors que les ballons se font lourds dans les dernières minutes (32-36).

Le Fénix ne décolle pas à Limoges

Limoges peut en dire autant. À domicile face à Toulouse, mettent un quart d'heure pour prendre le dessus sur leur adversaire (10-6, 18'). Pour leur première à domicile, Alberto Entrerrios et ses hommes maîtriseront la rencontre et le danger vient de partout. Angel Fernandez (5/6), Nicolas Nieto (5/7) ou Romuald Kolle (5/5) font feu de tout bois en attaque, tandis qu'en face le principal poison est chilien, avec une performance majuscule d'Erwin Feutchmann (10/14). L'écart montera jusqu'à 7 unités (30-23, 52') avant que les Limougeauds ne lâchent le rythme lors des dernières minutes (33-31). Pour enchaîner, Limoges ira à Istres tandis que Toulouse aura la lourde tâche de recevoire Paris, récemment défait en Ligue des Champions...

Antoine Piollat

Prochain match TV

Toulon Métropole Var HB

17:30

Sam. 24 Fév.

OGC Nice Handball

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Boule
Boule
1 année il y a

Peu de monde à la Glaz pour cette rentrée mais c’est toujours difficile de remplir en Septembre selon les clubs !
En tout cas, ce serait bien d’avoir les affluences des matchs et le bilan des remplissages en fin de saison !

cochonne
cochonne
1 année il y a

Bonjour
La victoire d'Ivry n'est pas vraiment une surprise, il y a du talent dans cette ėquipe, ils n'ont d'ailleurs perdu le match des play-offs face å sėlestat que parce qu'ils avaient coupė leur ėffort une fois l'accession validėe…
Pour ce qui est de Valentin Aman, quel excellent pivot, il mėriterait de jouer dans une ėquipe beaucoup plus ambitieuse que Crėteil.
Ce soir, Sėlestat ira affronter l'ogre dans son antre, même si gagner semble impossible il y aura des leçons å tirer sur leur capacité å ėxister dans ce championnat.

drauglin09
drauglin09
1 année il y a
Répondre à  cochonne

Chartres a une bonne équipe qui a tapé Aix la première journée très largement, donc oui, Ivry, c'est une grosse surprise pour moi… je ne connais pas leurs nouveaux yougos, mais Leo Martinez, Ooms, Antonin Moahmmed, ce sont les mêmes mecs avec qui ils sont descendus en proligue, il y a deux ans.

Montpel92
Montpel92
1 année il y a

Tabarand est un très bon gardien sur des courtes périodes et pas très regulier,son caractère spécial prend ensuite le dessus …
Dommage …

Chantereyne
Chantereyne
1 année il y a

Je confirme ivry à survolé la proligue l an dernier , ils ont juste coupé leur effort une fois l accession acquise , cependant cela a laisser des regrets à DIJON pour ceux qui ne poursuivez pas l aventure en SL ce qui est compréhensible. Et fait les affaires de SELESTAT……

5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x