Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LdC (M) - J1

Paris se fait peur

, par Zorman

Kent Robin Tonnesen (Paris Saint-Germain)

Pour sa première journée dans la compétition reine, le PSG est parvenu à s'imposer chez les Hongrois de Szeged, non sans frayeurs (29-31).

Entrée en lice pour le PSG qui se déplace chez le vice champion hongrois Szeged. Toujours en quête de leur premier titre européen pour le club de la capitale. Avec comme absent leur arrière gauche Elohim Prandi, laissé au repos suite à une élongation.

Tonnesen ne fait pas de cadeaux à ses anciens coéquipiers

Le Paris Saint Germain s’est fait peur en cette fin de match à la Pick Arena. Après un bon début de match sous l’impulsion de Kent Robin Tonnesen, qui retrouve ses anciens coéquipiers, Paris débute bien pour mener de 3 buts au bout de 15 minutes de jeu (5-8). Un écart qui ira jusqu’à 5 buts d’avance (9-14 26’) grâce à un collectif qui joue juste : pour finalement rentrer à la pause avec un écart confortable de 3 buts (15-13).

Emil Kheri Imsgard (MOL-Pick Szeged)

Au retour des vestiaires, Szeged revient avec d’autres intentions poussées par leur jeune gardien Emil Kheri Imsgrad qui joue ses premières minutes pour le club Hongrois. Cela leur permet de résister aux offensives du PSG propulsé par Luc Steins qui rend une très belle copie pour cette première journée de ligue des champions. Malgré un très bon Mario Sostaric qui termine la rencontre à 9/11 au tir, à la 45’ Szeged accuse un retard de 5 buts, les parisiens semblent avoir trouvé la formule face à ce bloc bas qu'imposent les hongrois. Raul Gonzalez se permet de faire tourner son effectif durant les 10 dernières minutes de la rencontre, dans un match qui semble gagné.

Un final sous haute tension

C'était sans compter sur le réveil de Dean Bombač qui ramène les siens à une unité des parisiens (29-30), l’ambiance à la Pick Arena devient irrespirable. C’est finalement David Balaguer qui vient libérer les champions de France en inscrivant à 30 secondes de la fin le 31ème et ultime but de la rencontre (29-31, score final).

Le PSG s’impose après avoir mené à leur rythme les 50 premières minutes du match, grâce à un beau collectif et des cadres qui répondent présent. Rendez-vous jeudi prochain à Pierre de Coubertin pour le match retour.

Aurélien Fort

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Martial
Martial
9 mois il y a

Sacrée belle partie du psg tout de même et assez beau match de hand. Paris a patauge tactiquement avec une séquence de défense en 1-5 assez calamiteuse qui a ramené l adversaire dans le coup et en confiance.
Et puis c est reparti jusqu a des rotations un peu hasardeuses. Niko Karabatic que j encensais sur le trophée des champions n a pas fait un bon match. Green a bien démarre mais s est éteint ensuite. Petite inquiétude en défense sur les postes centraux en cas d empêchement, de blessures ou de menace d exclusion. Luka est incontournable. Grebille a pris 2 x2mn et a ensuite été fragilisé et dans ce schéma il n y a personne d autre pour défendre… ce qui est problématique.
Marchan n a pas joué ou presque.
A surveiller.
Retour aussi de Holm qui a fait une dizaine de minutes d assez bonne facture en défense notamment puis n à pas réapparu. Steins a été presque parfait.
Et puis il y a la victoire au bout et une équipe qui a parfaitement gardé son calme.

lelephant
lelephant
9 mois il y a

Luc Steins est sans doute la meilleure recrue de ces dernières années au PSG. Finalement la blessure de Karabatic en 2020 aura été ultra bénéfique à Paris. Il est quand même impressionnant. Nul doute que s'il faisait parti d'une équipe nationale d'envergure, il serait encore plus reconnu.
Pour Marchan qui est parti de Nantes pour avoir du temps de jeu, c'est mal barré. A Nantes on ne le regrette pas forcément mais son remplaçant ne montre pour l'instant pas plus de garanti.

Dede83
Dede83
9 mois il y a

A part ça; avez vous vu cette magnifique lettre de Szeged adressée à Niko (insta et l’équipe) quel bel hommage de la part de ce club où il n’a même pas joué…classe

Seb
Seb
9 mois il y a
Répondre à  Dede83

ça met en évidence la légende du hand qu’il est au niveau mondial et pas seulement pour nous français !
C’est beau !

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x