Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LBE

Petra Vamos pour remplacer Kristina Jorgensen à Metz

, par Peter

VAMOS Petra (Hongrie)

Ce soir, après avoir débuté l'année 2024 avec une vctoire face aux Vipers de Kristiansand, Metz Handball a annoncé une première recrue pour la saison 2024/2025, qui dervait remplacer poste pour poste la Danoise Kristina Jorgensen.

L'année 2024 démarre avec quelques réjouissances, en Moselle, après avoir terminé 2023 sur l'annonce des départs de Kristina Jorgensen et Hatadou Sako à Gyor ainsi que Louise Vinter Burgaard à Odense. Petra Vamos, internationale hongroise, arrivera à l'issue de la saison pour venir renforcer l'effectif messin. La jeune demi-centre de 23 ans arrivera avec l'expérience de la Ligue des Champions, qu'elle dispute avec son club de Debrecen, après trois épopées en European League. Elle avait, notamment passé 6 buts à Brest, en octobre dernier. Elle a également engranger une certaine expérience au niveau international en participant au JO de Tokyo, à un Euro et trois championnats du Monde, portant à 60 reprises le maillot hongrois. Petra Vamos a paraphé un contrat de 3 saisons avec Metz.

Les mots de Petra Vamos, dans le communiqué du Metz Handball : "C’est un sentiment incroyable que de passer les trois prochaines années à Metz. C’est un grand honneur pour moi de faire partie de cette équipe. Le club a de grands objectifs en championnat de France et en Ligue des Champions, alors j’aimerais donner le meilleur de moi-même et me battre pour atteindre ces objectifs. En tant que jeune joueuse, j’ai envie de me développer et d’apprendre beaucoup de choses, alors je pense que ce sera une aventure formidable et stimulante pour moi."

Thierry Weizman, le président du Metz Handball se réjouit de la signature de l'internationale hongroise : « J’ai le plaisir de vous annoncer la signature de Petra Vamos, demi centre internationale Hongroise. Petra a fait un excellent championnat du monde, elle allie rapidité, puissance. Elle est extrêmement motivée, c’est une combattante. Elle fait partie des paris sur l’avenir que nous avons fait et réussi pour Ana Gros, Xenia Smits, Kristina Jorgensen, Bruna De Paula et nous espérons l’amener au plus haut niveau. »

Enfin Manu Mayonnade, qui poursuit l'aventure en jaune et bleu, loue déjà les qualités de la nouvelle recrue : "C’est exactement le profil que nous recherchions, différent de celui de Kristina bien sûr. On ne cherchait pas non plus à faire du copier-coller, considérant qu’il était complexe pour nous de remplacer Kristina dans les mêmes propensions avec une joueuse disposant des mêmes qualités. On sera sur une joueuse avec peut-être un petit peu plus d’impact dans le duel un contre un notamment. C’est une joueuse de caractère, très persévérante, jeune, perfectible, je l’espère et je nous le souhaite."

 
Voir cette publication sur Instagram
 

Une publication partagée par METZ HANDBALL (@metzhandball)

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fab7882
Fab7882
5 mois il y a

Je m'attendais à ce que Léna Grandveau arrive à Metz… Je suis surpris qu'elle ne bouge pas de Nantes, vue le projet à la baisse pour l'année prochaine.
Quelqu'un a des infos?

Imladrik
Imladrik
5 mois il y a
Répondre à  Fab7882

Elle a un contrat a plus long terme avec Nantes, non ? Elle a re signé l’année dernière.

Fab7882
Fab7882
5 mois il y a
Répondre à  Imladrik

Ok merci. Elle pourrait progresser davantage avec Mayonnade et en LDC.

Sasori9
Sasori9
5 mois il y a

3 ans pour Vamos ? Donc Metz a decide de prendre la sécurité ?
D'habitude, Metz propose tjs 2 ans au maxi.

Imladrik
Imladrik
5 mois il y a
Répondre à  Sasori9

J’ai cru comprendre de ce qui disait Mayonnade, que c’est plutôt les joueuses qui veulent pas plus long

chavi92
chavi92
5 mois il y a
Répondre à  Imladrik

Peut-être que Gyori ne fait pas rêver les joueuses hongroises !
Je me souviens qu'il y a quelques années, les seules hongroises de l'effectif était des ailières.

bdid
bdid
5 mois il y a
Répondre à  chavi92

J’ai plus l’impression que c’est Györ qui ne veut pas prendre de hongroises, car cela fait bien longtemps qu’on n’a plus vu une hongroise parmi les MVPs d’une compétition. A part en équipe jeune, les féminines ne sont plus parmi les meilleures joueuses du monde.

7
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x